Services d'assainissement dans les petits centres

Contexte d'étude

 

Si nous sommes a priori capables de reconnaître un petit centre quand nous en voyons un, définir et comprendre ce qu’ils sont peut poser des difficultés. Dans certains pays, il s’agit des agglomérations de 5 000 à 50 000 habitants tandis que d’autres vont jusqu’à 80 000 voire 200 000 habitants. Cette différence pose un vrai défi pour la conception de services d’eau et d’assainissement adaptés et durables puisque les solutions retenues seront très différentes selon qu’une ville compte 20 000 ou 200 000 habitants [1].

Ces petits centres, qui peuvent avoir des traits à la fois ruraux et urbains, représentent une part importante de la population. Rien qu’en milieu urbain, avec plus de 50% des agglomérations urbaines des PED qui comptent moins de 300 000 habitants, ce sont au total plus d’un milliard de personnes qui vivent dans des petits centres [2]. L’accès aux services d’eau et d’assainissement dans les petits centres représente un enjeu considérable pour l’atteinte de l’ODD 6 d’ici à 2030 qui fixent les objectifs :

  • d’assurer l’accès de tous, dans des conditions équitables, à des services d’assainissement et d’hygiène adéquats et mettre fin à la défécation en plein air […] » (ODD 6.2)
  • et d’améliorer la qualité de l’eau […] en diminuant de moitié la proportion d’eaux usées non traitées » (ODD 6.3).
     

Le secteur de l’assainissement, pour lequel la cible OMD n’a pas été atteinte en 2015, doit être dans les priorités de la mise en œuvre des ODD afin d’assurer l’accès universel à des services d’assainissement gérés en toute sécurité. La notion de « gestion en toute sécurité », introduite dans les indicateurs de suivi des ODD pour définir le niveau le plus élevé de l’échelle des services d’assainissement, nécessite de considérer l’ensemble de la filière d’assainissement, du maillon amont (accès et infrastructures sanitaires) au maillon aval (collecte, traitement, valorisation) dans le développement des services.

Pourtant largement négligés par les décideurs politiques et les bailleurs qui ont tendance à soutenir soit des programmes ruraux, soit les infrastructures des grandes villes, les petits centres constituent une zone d’action stratégique pour la mise en œuvre de l’ODD 6. En effet, la densité de population et les attentes des habitants des petits centres requièrent un certain niveau de service et une approche adaptée de la filière assainissement, pour des enjeux sanitaires importants.

Si la thématique des petits centres commence à émerger des débats sectoriels, il est toutefois difficile de trouver de la documentation spécifique aux services d’assainissement dans les petits centres. Plusieurs projets peuvent être recensés sur le sujet, dont beaucoup sont encore en cours mais les retours sur ces initiatives sont rares. De plus, comme c’est souvent le cas, les projets d’eau, et d’assainissement dans les petits centres se sont souvent concentrés sur la partie « eau » plutôt que celle de l’assainissement [3].

Sources:
[1] Extrait de « Services d’Eau et d’assainissement dans les petites villes. Elargir la perspective », WaterAid, 2010
[2] Adapté de “World Urbanization Prospects: The 2014 Revision”, United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division (2014). Données tirées du site internet.
[3] Les rapporteurs du programme Small Towns de WaterAid observent par exemple: « On craignait en démarrant cette étude qu’elle soit orientée en faveur de l’eau, comme c’est souvent le cas lorsqu’on traite de l’eau et de l’assainissement. Si c’est effectivement ce qui s’est produit, notamment pendant le processus de consultation des parties prenantes, le cadre d’analyse contextuel présenté plus loin dans ce rapport semble pouvoir s’appliquer à l’eau comme à l’assainissement s’agissant de personnaliser les décisions liées au choix des systèmes. Avec quelques modifications, nous sommes confiants que les pistes de recherche préliminaires seront les mêmes dans les deux cas. »

 

Travail du pS-Eau sur l'assainissement dans les petits centres

 

Le pS-Eau a engagé un programme de recherche-action sur l’assainissement dans les petits centres. Dans ce cadre, plusieurs actions ont été engagées par le pS-Eau :

  • Le programme PRADALIS (2017-2019) mené par le pS-Eau, Eau Vive, ISE, le GRET et CONGAD qui a pour but de caractériser les enjeux et les défis de la filière de l’assainissement dans les localités intermédiaires du Sénégal. Voir la fiche projet
  • Des rencontres d’échange avec d’autres partenaires lors des grands évènements internationaux : Forum Mondial de l'Eau, Semaines mondiales de l’eau à Stockholm, etc.
  • Un travail de recherche académique en partenariat avec un groupe d’étudiants de l’université de Cranfield qui a pu faire ressortir un certain nombre de cas intéressants grâce à une analyse bibliographique et des entretiens avec des experts. Lire le rapport en anglais

 

Le pS-Eau poursuit actuellement son travail d'approfondissement sur ce thème.
 

Actualités et événements

 


Semaine mondiale de l'eau à Stockholm

Le pS-Eau est présent chaque année à la Semaine mondiale de l'eau. Le pS-Eau et six partenaires (Banque Mondiale, Eawag-Sandec, GIZ, Gret, SuSanA et WaterAid) ont organisé plusieurs sessions  :

 

>> à lire: compte-rendu 2017 (en anglais), compte-rendu 2018 versions française ou anglaise

 

Conférence AfricaSan5-FSM5 : pS-Eau et GIZ Ouganda organisent une session sur l'assainissement dans les petits centres

Lors de cette semaine de conférence, le pS-Eau, GIZ Ouganda et le groupe de travail du réseau SuSanA « Cities and planning » ont organisé un atelier parallèle le 19 février, sur le thème de l’assainissement dans les petits centres. La session comprenait un premier panel composé des représentant·e·s de l’Agence Française du Développement, de la Banque Mondiale, de la Commission Européenne DEVCO, du Ministère de l’Eau et de l’Environnement de l’Ouganda et du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement du Sénégal. Dans un deuxième temps, le programme GIZ Sanitation for Millions (S4M) sur l’approche “Services d’assainissement collectif” a été présenté, puis le pS-Eau a partagé les résultats de ses travaux d’approfondissement sur la thématique, dont notamment le programme de recherche-action PRADALIS au Sénégal.

>> Lire le compte-rendu en français ou en anglais

 

Services d'assainissement gérés en toute sécurité dans les petits centres : une analyse de la connaissance et des expériences de pays en développement

Le pS-Eau a accompagné un travail de recherche mené par un groupe de six étudiants de l'Université de Cranfield (UK), dans le cadre de leur Master, de mars à mai 2018. Le projet avait pour objectif de questionner les facteurs de succès pour le fonctionnement de la filière assainissement dans les gros bourgs et petits centres, dans les pays en développement.

>> Lire le rapport en anglais

 

Forum mondial de l'eau 2018 : une session sur l'assainissement dans les petits centres
Le pS-Eau était présent à Brasilia pour le Forum mondial.Il a organisé plusieurs sessions, dont une sur le thème de l'assainissement dans les petits centres. Cette session a réuni différents experts et partenaires du pS-Eau pour débattre de la thématique.

>> Lire le compte-rendu en anglais. Pour obtenir la version française, merci d'envoyer un mail à genevaux@pseau.org