Rapports d'activité et d'évaluation

RAPPORT D'ACTIVITÉS 2018

 

Cette année 2018 a été marquée par l’attention croissante accordée aux effets du changement climatique sur les conditions de vie des populations les plus exposées. Cette prise de conscience  des limites de la croissance comme seul vecteur du développement, facteur de risques et de déstabilisation, est de plus en plus prégnante.
 
Les Objectifs de développement durable (ODD), tout particulièrement ce qui concerne l’ODD 6 et ses trois premières cibles – l’accès de tous à des services d’eau potable et d’assainissement  adéquats et gérés en toute sécurité – et l’Accord de Paris sur le climat restent le cadre de nos actions.
 
L’instabilité au Sahel a considérablement freiné l’appui apporté par les collectivités françaises et les ONG.Les collectivités et les ONG de développement peinent à trouver leur place dans les grands dispositifs d’aide et ne parviennent plus à maintenir le contact avec leurs homologues africains. À ce titre, le réseau des partenaires de développement constitué par le pS-Eau depuis  plus de 35 ans est certainement la base qu’il faut continuer à étoffer et renforcer pour collectivement trouver des solutions.
 
L’accompagnement des porteurs de projets, collectivités et ONG s’est poursuivi avec l’appui de plus de 250 initiatives. Par rapport à 2017, on constate une hausse notable du nombre d’acteurs privés, universitaires, ONG (disposant d’une équipe salariée) et collectivités au Sud accompagnés.
 
Pour connaître toutes les actions menées par le pS-Eau durant cette année,

 

 

Nos précédents rapports d'activités

 


RAPPORTS D'ÉVALUATION