Réseau Sénégal

ACTUALITES

Octobre 2017

Mardi 24 octobre, de 10H à 16H00:  Journée Eau et Assainissement Sénégal, au Pavillon de l'eau, 77 avenue de Versailles 75016 Paris. Métro Mirabeau - ligne 10- - Javel- RER C. 

Consulter le programme ICI 

Les présentations des intervenants 

 

Septembre 2017

Mercredi 13 septembre  : tenue du premier comité de pilotage du PRADALIS à Dakar. Compte-rendu à venir. 

Janvier 2017

- Accueil de Monsieur Becaye Sidy Diop, Expert Eau Assainissement Environnement , Directeur général de la société Delvic Sanitations à la 18ème édition du Carrefour des Gestions Locales de l'eau à Rennes, grand rendez-vous des acteurs privés et publics  de l'eau et de l'assainissement.  Une table-ronde sur les enjeux de la filière de l'assainissement non collectif y a été organisé. Retrouvez le compte - rendu de la rencontre en ligne ICI 

- Organisation d'une rencontre à Toulouse sur les enjeux et les perspectives d'actions entre acteurs du Bassin de l'Adour Garonne et ceux du Fleuve Sénégal, en présence de l'OMVS, la SOGED et de l'OFOR. Consulter la présentation de la SOGED et celle du pS-Eau 

Novembre 2016

Un atelier sur l'optmisation énergétique organisé à Dakar en partenariat avec le PEPAM et l'OFOR : L’atelier s’est tenu le 8 novembre 2016 et a réuni une cinquantaine de participants issus des secteurs de l’hydraulique et de l’énergie du Sénégal : ministères, services techniques, bureaux d’étude, gestionnaires de services d’eau, ONG, fournisseurs d’équipements hydrauliques et de solutions énergétiques. L'atelier a alterné retours d’expériences d’acteurs de terrain, débats en plénière et travail en groupes de travail. a alterné retours d’expériences d’acteurs de terrain, débats en plénière et travail en groupes de travail. 

Télécharger les présentations ICI 

Télécharger la Note de synthèse sur l'Optimisation énergétique des services d'eau potable au Sénégal ICI 

Juillet 2016

  • Un point focal du pS-Eau à Dakar pour appuyer la dynamique de réseau !  Il s'agit de Dame NDIAYE, Ingénieur Eau et Assainissement mis à disposition dans le cadre d'un partenariat avec l'association Drôme Ardèche Ourossogui (ADOS) et le PEPAM.  l'objectif est triple :  favoriser la circulation d'information, faire davanatage le lien avec les acteurs du secteur et apporter un appui-conseil aux acteurs de coopération en mission sur le terrain.

 

Contact Dame Ndiaye, point focal pS-Eau au Sénégal:  

Tel : (+221) 77 273 30 02 / 70 858 18 38 

Email : dame.ndiaye@pseau.org

Juin 2016

Télécharger les présenations des intervenants 

Juin 2015

Il y a un mois, le nouvel Office créait une plate-forme d'échanges avec les ONG intervenant au Sénégal et un permier atelier de réflexion a été organisé le 7 mai  dernier à Dakar. 

Le Site Internet est également désormais disponible à l'adresse suivante : http://www.forages-ruraux.sn/

  • Le pS-Eau a organisé deux évènements  dédiés à l'actualité du secteur de l'eau et de l'assainissement au Sénégal qui connaît d'importantes réformes, à l'occasion de la venue en France d'une délégation sénégalaise composée des représentants du PEPAM, de la Direction de l'Assainissement et de l'Office des Forages Ruraux (OFOR) :

 

- A Valence (26) , en partenariat avec l'Association Ardèche Drôme Ourossogui (ADOS) et le Réseau Régional rhônalpins RESACOOP le jeudi 4 juin 2015

 

- A Paris, au Pavillon de l'eau (16ème) , le lundi 8 juin 2015 

 

Pour plus de renseignements, contacter Sylvette MILIN ( milin@pseau.org ou 01 53 34 91 22 )

Mai 2015

Lancement de l'Appel à projets Franco-sénégalais - coopération décentralisée

L'appel à projets  à destination des collectivités territoriales françaises et sénégalaises partenaires est ouvert  du 28 mais au 31 juillet 2015 .

Prévu pour une durée d’un an à titre expérimental, ce dispositif est piloté conjointement par la Délégation pour l’Action extérieure des collectivités territoriales (DAECT), le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France à Dakar et par la Direction des Collectivités Locales (DCL) du Ministère sénégalais de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (MGLDAT).

Sont éligibles les projets  portés conjointement par au moins une collectivité territoriale française et une collectivité locale sénégalaise.

L’appel à projets est  dédié au renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités locales sénégalaises ou de leurs groupements autour de trois thématiques :

1. Développement économique local

2. Appui institutionnel

3. Développement durable et changement climatique

Le montant du cofinancement apporté par les deux ministères à parts égales  ne pourra excéder 50 000 euros et 60% du montant du projet.

Pour obtenir toutes les informations et télécharger les formulaires et règlements, veuillez consulter le site du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international via le lien ci-dessous :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/action-exterieure-des/appels-a-projets-et-fonds-en/appel-a-projets-franco-senegalais/article/appel-a-projets-franco-senegalais

Mars 2015

Appel à projets FSD Sénégal 

Le Service de Coopération et d'Action Culturelle de l'Ambassade de France et la Direction de la Coopération Technique du Secrétariat général lance l'appel à propositions du Fonds Social de Développement à destination des Associations et collectivités sénégalaises 

Les propositions (note d'intention + budget + pièces justificatives) doivent être transmises avant le 3 mai 2015 avant minuit à : FSDsenegal2015@gmail.com 

Télécharger les documents ci dessous :

Appel à proposition 2015

Note d'intention 2015

Budget 2015 

 

Juin 2014

Elections locales sénégalaises

Suite l’adoption de la Loi n°2103- 10 portant nouveau code général des collectivités locales qui consacre l’Acte 3 de la décentralisation avec la suppression des régions, l’érection des départements en collectivités et communalisation intégrale, les sénégalais ont élus leurs premiers conseillers départementaux et leurs conseillers municipaux le 29 juin dernier.

Les élections se sont caractérisées par un grand nombre de listes de candidats et un faible taux de participation de l’électorat.

Plusieurs ministres, battus dans leurs circonscriptions, ont été invité à quitter le gouvernement.

A Saint-Louis, Amadou Mansour Faye est ému Maire. Il  également nommé nouveau ministre de l’hydraulique et de l’assainissement 

A relever également, la création de postes de cinq secrétaires d’Etat dont celui de l’hydraulique rurale qui sera occupé par Diene Faye, Directeur national de l’hydraulique durant de nombreuses années. 

 

20 mai 2014

Revue Annuelle du secteur de l'eau et de l'assainissement - le 20 mai à DAKAR 

La revue annuelle du secteur organisée par le PEPAM rassemble les acteurs du secteur autour des résultats de l'année 2013

Toutes les présentations sont disponibles sur le site du PEPAM ICI 

Le rapport complet est disponible ICI

 

12 mars 2014

Appel à propositions de l’Union Européenne - Sénégal

Appui aux Autorités Locales dans le domaine de l'Environnement

Objectif général: "contribuer au renforcement des capacités des communes du Sénégal dans le domaine de l'environnement afin d'améliorer le cadre des vie des populations"

L'objectif spécifique : « réduire les pollutions et nuisances au bénéfice des populations en renforçant les capacités et les moyens des communes ».

Les actions présentées devront viser au moins l'un des résultats suivants:
R1: La gestion participative des ordures ménagères est améliorée de façon durable.
R2: La gestion des eaux pluviales et/ou des eaux usées est améliorée, notamment par la réalisation de petits ouvrages d'assainissement.
R3: Un suivi des paramètres environnementaux est effectué sur des sites susceptibles d'être fortement contaminés, et une action contre les causes et conséquences de cette pollution est engagée.

Le demandeur doit être une collectivité sénégalaise ou une autorité locale d'un Etat membre de l'UE; ou une association de communes sénégalaises ou association d'autorités locales d'un Etat membre de l'UE;

Montant minimum : 250 000 €
Montant maximum : 350 000 €

La date limite de soumission de la note succincte de présentation est le 21 avril 2014.

Toutes les infos sont disponibles sur le site de l’Union Européenne  ICI

 

Sortie du deuxième numéro de Boues Mag ( février 2014) 

Cliquez sur l'image pour le télécharger

 

Pour consultez le premier numéro de Boues Mag (novembre 2013) : cliquer ICI

 

 

Janvier 2014

Création de l'OFOR - Office de gestion des Forage ruraux 

Le 30 janvier 2014, les députés ont voté la Loi n°03/2014 portant création de l’Office des Forages Ruraux (OFOR), un établissement public à caractère industriel et commercial doté d’une autonomie administrative et de gestion qui devrait se substituer à terme à la Direction de l’exploitation et de la Maintenance (DEM). Le développement et la complexification des adductions d’eau conjugués aux exigences de qualité du service, de sécurité de la production et de protection de la ressource ont justifié aux yeux des autorités nationales le recours à des organismes privés plus expérimentés.  L’OFOR sera chargée de renforcer la gestion du patrimoine de l’hydraulique rurale relevant du domaine public de l’Etat et d’assurer des missions de régulation entre les acteurs (Asufor, exploitants, opérateurs privés de maintenance et de production) une fois les activités de maintenance et de production déléguées. 
 
 

19 décembre 2013

Adoption de  la Loi n°10 -  2013 portant nouveau code des collectivités territoriales 

Report des élections locales à Juin 2014

Le 19 décembre l’Assemblée nationale a voté favorablement le nouveau code général des collectivités locales qui prévoit la suppression de la région comme collectivité locale et l’érection des départements en collectivités locales ; mais aussi le remplacement des communautés rurales par des communes (communalisation universelle). Elle a également adopté le report des élections locales (initialement prévues en mars 2014) au 20 juin 2014. 

 

Nouvelle publication du pS-Eau, réalisée en partenariat avec l'Ambassade de France au Sénégal - décembre 2013 

"La Coopération Décentralisée et Non Gouvernementale Franco-Sénégalaise pour l'Eau et l'Assainissement"   Enjeux et Partenariat . 

Téléchargeable ICI

 

 

  • Une journée d’informations et d’échanges sur l’accès à l’eau et à l’assainissement au Sénégal s'est tenue le mardi 3 décembre 2013, au Pavillon de l’Eau à Paris, en présence de Monsieur Harouna TRAORE, Conseiller Technique sur les questions d'Assainissement au Ministère de l'Hydraulique et de l'assainissement et de Monsieur Ousmane Hane, responables des opérations au Programme Eau Potable et Assainissement du Millénaire (PEPAM). Organisée par le pS-Eau dans le cadre de ses activités d'animation de réseau et d'accompagnement des acteurs, elle a réuni plus de 70 participants. 

Consulter le programme, les présentations, et la synthèse des échanges ici

  • La revue sectorielle du PEPAM s'est tenue le 29 mai 2013 à l'Hotel King Fahd Palace de Dakar. Pour consulter le rapport de présentation et l'ensemble des documents disponibles  Cliquez ici

  • La Ville de Chambéry et le pS-Eau ont organisé un atelier intitulé « Renforcer la gestion des services d’eau et d’assainissement dans les pays du Sud » qui s'est tenu les 28 et 29 juin 2013 en parallèle du festivaLAFI BALA.

Consulter le compte-rendu ici

  • A l'occasion de la venue en France du directeur régional de l'hydraulique de Matam, une rencontre d'informations et d'échanges sur la contribution des associations des associations de ressortissants sénégalais au secteur de l'eau, a été organisée par le pS-Eau en partenariat avec la Ville de Mantes-le-Jolie, l'ADOS, la FADERMA et le Département  des Yvelines le 19 février 2013 à l'Agora de Mantes-le-Jolie avec les associations de ressortissants de la région.

Télécharger le compte-rendu de la rencontre 

 

 


Contact:

Sylvette Milin
milin@pseau.org