retour imprimer Aide Situer sur une carte
Partenariat Limousin Oubritenga - composante amélioration de l'accès à l'eau potable 

Géolocalisation
Lieu: Ziniare

[Plateau-Central / Oubritenga] - Burkina Faso

Dates: 2006 : 36 mois

Appui à la mise en oeuvre des plans d'actions des 7 communes : Absouya, Ourgou Manéga, Ziniaré, Nagréongo, Zitenga, Dapélogo, Manéga

M. ouvrage: Communes de L'oubritenga

Partenaires
  AE Adour-Garonne Toulouse
  AE Loire-Bretagne Orléans
  BERD Ouagadougou
  Haut-Commissariat de la province de l'Oubritenga Ziniaré
  ISF Limoges Limoges
  MCD Ouagadougou
  MEAE Paris
  OIEau Limoges
  pS-Eau Paris
  Région Nouvelle Aquitaine Limoges

Budget global:
267.000 €

Contexte:
La Province de l'Oubritenga est l'une des trois Provinces que compte la Région du Plateau Central. La Province regroupe sept (07) communes dont la commune urbaine de Ziniaré et comptabilise une population d'environ 220 000 habitants.
Si le taux de couverture en point d'eau moderne s'est grandement amélioré ces dernières années dans la province de l'Oubritenga, l'étendue des besoins à satisfaire reste importante. plus de 90 000 personnes n'ont pas accès à l'eau potable.

L'approvisionnement en eau potable des populations rurales est assuré à partir de forages, et de puits situés à proximité des habitations.
L'examen des conditions géographiques et socio-économiques explique que l'accès à l'eau potable relève sur la zone des équipements d'hydraulique villageoise, puits modernes et/ou forages équipés de pompe manuelle.
L'organisation de la gestion du service public d'approvisionnement en eau potable fait partie des domaines de compétence transmis par l'Etat burkinabé aux nouvelles entités territoriales que sont les communes. Celles-ci sont donc désormais amenées à exercer la maîtrise d'ouvrage sur les équipements hydrauliques.
Au niveau de l'assainissement, on note un manque considérable d'infrastructures et de dispositions réglementaires appliquées dans les zones rurales en la matière.
La communalisation est l'opportunité d'aborder concrètement l'ensemble des questions hydrauliques : gestion de la ressource en eau, accès et gestion de l'approvisionnement en eau potable et dispositifs pérennes d'assainissement.

Historique:
En 2006 lors de son lancement, le Programme Limousin/Oubritenga a enregistré quarante cinq (45) demandes de réalisations dans le domaine de l’hydraulique sur cent soixante douze (172) demandes au total, soit un taux de 26,16%.
A travers la Cellule d’Appui Technique (CAT/Oubritenga) et en étroite collaboration avec la Direction Provinciale de l’Hydraulique, le partenariat Oubritenga Limousin a pu en 2006, assurer la réalisation de dix sept (17) ouvrages : cinq (05) nouveaux forages équipés et aménagés ainsi que la réhabilitation de douze (12) forages sur l’ensemble de la Province. Ces réhabilitations et nouvelles réalisations ont été accompagnées par la mise en place d'instances villageoises de gestion.

Au regard des demandes exprimées et désormais relayées et validées par les nouvelles autorités communales, et forts des résultats des premières interventions, les acteurs du Partenariat ont souhaité approfondir leurs engagements sur ce secteur de l'hydraulique rurale et pour ce faire mobiliser de nouveaux partenaires techniques et financiers

Objectifs:
Programme triennal de coopération décentralisée visant les objectifs principaux suivants :
- Améliorer les conditions de vie des populations par un meilleur accès aux services de base
- Renforcer les capacités d'expression et de mobilisation de la société civile
- participer à l'installation des nouvelles communes rurales
- Développer le territoire de manière équilibré.

Le projet de réalisation/réhabilitation de forages et d’amélioration de l’accès à l’assainissement dans la province de l’Oubritenga s'inscrit dans ce programme triennal. Il vise trois objectifs essentiels qui s’inscrivent tous dans les objectifs du Gouvernement Burkinabé à travers les actions du Ministère de l’Agriculture de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques (MAHRH).
Il rentre dans le cadre stratégique de lutte contre la pauvreté, tout en contribuant à atteindre les Objectifs Millénaire pour le Développement (desservir en eau potable 45 000 hab. sur la Province d’ici 2015).

Il s’agit en l’occurrence de contribuer significativement aux :

• Développement institutionnel et à l’amélioration de la gouvernance locale : en confiant la gestion de ces points d’eau aux populations à la base, responsabilisées pour une meilleure gestion des affaires publiques. Ces réalisations permettront également aux différentes communes d’exercer leur rôle de maître d’ouvrage.

• Développement humain et renforcement de l’accès aux services sociaux de base : la réalisation des forages va permettre de former et d’informer les bénéficiaires sur la gestion d’un point d’eau, la gestion des problématiques liées à l’hygiène et à l’assainissement. Il favorise ainsi, l’accès à un service pérenne d’approvisionnement en eau potable.

• Développement des infrastructures et appui aux secteurs productifs : la mise en place de forages va soulager toutes les différentes couches de la population (hommes, femmes, élèves…). La proximité et la qualité de l’eau vont permettre aux hommes de rediriger leurs efforts autour d’actions de développement local et aux femmes de dégager du temps pour mener d’autres activités (socio économiques…) que la « corvée » de l’eau.

• A la préservation de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie des populations des différentes communes.
Le volet hydraulique de ce programme triennal

Les réalisations proposées répondent aux besoins exprimés par les différentes communes de la province. Elles vont permettre de combler l’absence de la dimension assainissement des projets et de lancer une dynamique au niveau communal.

Description de l'action:
L'animation des différents axes d'intervention du Partenariat est confiée à une cellule d'appui technique (CAT) basée à Ziniaré et à la Délégation à la Coopération du Conseil Régional du Limousin, qui par ailleurs, mobilisent l'ensemble des compétences locales disponibles au Burkina et en Limousin.

Critères de sélection des demandes

Les demandes formellement exprimées par les populations soutenues et relayées par les communes et le comité de Pilotage, ainsi que la participation financière des communes et des populations sont des critères importants et décisifs dans le choix des sites retenus. Ces indicateurs objectifs témoignent de la réelle appropriation du projet par les populations et les communes et permettent de garantir une pérennisation du fonctionnement et de l'entretien des investissements réalisés.

Par ailleurs, plusieurs programmes hydrauliques sont en cours d'exécution sur la zone. Les concertations entre la Cellule d'appui technique (CAT) et les services de l'hydraulique, permettent d'articuler au mieux « les offres » d'équipements et ainsi éviter les doublons.
C'est bien dans une logique de complémentarité que ce projet de réalisation de forages et de latrines publiques en Oubritenga se situe et va faciliter l'accès de la population à une source d'eau potable pérenne et contribuer aussi à la lutte contre les maladies liées à la consommation de l'eau non potable et à la pollution de l'environnement.

Partenaires: Conseil Régional du Limousin
Haut commissariat de la Province de l'Oubritenga
Direction provinciale de l'Hydraulique
BERD
Ministère français des affaires étrangères
Agence de l'eau Adour-Garonne
Agence de l'eau Loire Bretagne
Ingénieurs sans Frontière (groupe Limoges)
Programme Solidarité Eau
Office international de l'Eau (Centre des métiers de l'eau de Limoges)
Partenaires techniques: Direction provinciale de l'Hydraulique
BERD
Maison de la coopération décentralisée
Ingénieurs sans Frontière (groupe Limoges)
Programme Solidarité Eau
Office international de l'Eau (Centre des métiers de l'eau de Limoges)
Financeurs: Conseil Régional du Limousin
Ministère français des affaires étrangères
Agence de l'eau Loire-Bretagne
Agence de l'eau Adour-Garonne
Populations bénéficiaires
Bénéficiaires: 2.000 bénéficiaires.
- Les 7 communes de l'Oubritenga qui dans le cadre de la décentralisation, et suite à l'élection des équipes municipales en 2006 asssurent la maîtrise d'ouvrage des équipements d'approvisionnement en eau potable. 25 000 bénéficiaires directs:
- Environ 8000 personnes ont bénéficié du dispositif sur l'année pilote 2006
- sur la période 2007-2008 ce sont près de 17 000 personnes qui vont bénéficier d'équipement' et de mesures d'accompagnement soit 35% des populations à desservir dans le cadre des OMD au niveau de la province

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: petits centres , rural
Type d’ouvrage eau potable: forage


Source:
Conseil Régional du Limousin

Types de financement:

Etat , Collectivité , Agences de l'eau

Organismes et Contacts

Cellule d'appui technique partenariat Oubritenga-Limousin lire plus... s/c Haut- Commissariat de Ziniaré
BP 37
Ziniaré
Burkina Faso
Tél.: 226 25 30 94 96
  cat.oubritenga[à]gmail.com
Haut-Commissariat de la province de l'Oubritenga lire plus... BP 37
Ziniaré
Burkina Faso
Perdus de vue lire plus...
France
   © pS-Eau 2021