retour imprimer Aide Situer sur une carte
AICHA : Programme d'Appui aux Initiatives des Collectivités locales pour l'Hydraulique et l'Assainissement en région de Saint-Louis 

Géolocalisation
Lieu: Bokhol

[Saint-Louis / Dagana] - Sénégal ,
Lieu: Mbane
[Saint-Louis / Dagana] - Sénégal ,
Lieu: Ndiayene Pendao
[Saint-Louis / Podor] - Sénégal

Dates: 2012

Partenaires
  AE Adour-Garonne Toulouse
  ARD Saint Louis
  GRET Nogent sur Marne
  Le Partenariat Saint Louis
  Le Partenariat Lille
  Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée Toulouse
  SEDIF Paris

Budget global:
1.364.239 €

Contexte:
Le projet « Aicha » s'inscrit dans un programme global d'accès à l'eau potable (Aicha) élaboré par l'Agence Régionale de Développement de St-Louis pour le compte de la région de St-Louis. Ce programme constitue la première phase d'un projet qui aura vocation à s'étendre pour répondre à l'ensemble de la demande régionale en eau potable et en assainissement.

Le projet Aicha cible plus spécifiquement les communautés rurales de Bokhol et Mbane (département de Dagana) et de Ndiayene Pendao (département de Podor). Le projet interviendra dans 24 localités réparties dans ces trois communautés rurales. Ces collectivités sont particulièrement affectées par le manque d'accès à l'eau potable et aux infrastructures d'assainissement. L'identification des sites a fait l'objet d'un important travail de concertation avec le conseil régional de St Louis et l'Agence Régionale de Développement (ARD).

Les communautés rurales de Mbane, Bokhol et Ndiayene Penda présentent de très faibles taux d'accès à l'eau potable (respectivement 18 %, 29 % et 50 %). Ces taux figurent parmi les plus faibles du pays. Les eaux de surface provenant du Lac de Guiers, du fleuve Sénégal et de ses défluents alimentent une grande partie de la population. Or, la qualité de cette eau est mauvaise et le recours aux eaux souterraines est impossible dans cette zone en raison de leur forte salinité. Dans de nombreuses localités de la région, le manque d'eau potable et d'assainissement entrave le développement économique et social.

Utilisant l'eau du fleuve pour répondre à leurs besoins quotidiens, les ménages sont très vulnérables aux maladies hydriques. Les filles en âge d'aller à l'école vivent une grande pénibilité dans les corvées d'eau. Le personnel des écoles et des établissements de santé se maintient difficilement dans les villages où les services d'assainissement et d'eau font défaut. Au niveau des écoles, on note la diffusion du choléra et du paludisme.


Dans les villages ciblés par le projet, il n'existe pas de système d'adduction d'eau potable. L'approvisionnement s'effectue par le biais d'ouvrages d'hydraulique villageoise dont l'eau est saumâtre (puits). L'utilisation des eaux de surface occasionne de longues et pénibles corvées de puisage. Le taux d'accès à l'eau potable est actuellement nul dans les localités ciblées par le projet Aicha, et il passera à 100 % après réalisation des installations d'adduction d'eau et de distribution.

L'accès à l'assainissement est problématique dans les lieux publics. Ces lieux communautaires très fréquentés sont rarement équipés de latrines et, lorsqu'ils le sont, les équipements sanitaires ne sont pas gérés correctement.

De plus, les associations d'usagers chargées de la gestion des stations de potabilisation et des réseaux existants sont souvent isolées dans un environnement caractérisé par un manque de compétences professionnelles. La qualité de l'eau des villages actuellement desservis est faiblement contrôlée et la gestion technique et financière par les associations d'usagers ne bénéficie d'aucun audit ni appui conseil externe.

Objectifs:
Le projet comprendra :

- des extensions de réseaux à partir des stations de potabilisation déjà existantes avec bornes fontaines et branchements domestiques,
- une extension de capacité de production de la station d’épuration de Bokhol,
- le raccordement des lieux publics aux réseaux d’eau potable,
- l’installation de latrines dans les lieux publics.

Description de l'action:
Un volet eau potable qui desservira 18 000 habitants avec :

- des extensions de réseaux à partir des stations de potabilisation déjà existantes (Ariwélé, Bokhol vers Dar Es Salam, Bokhol vers Diala Waly et Madina Diobol, Ndiayene Pendao et Mbane) et du château d'eau relai de Diaglé ;

- une extension de capacité de production de la station de potabilisation de Bokhol (photo ci-dessous) qui passera de 10m3/h à 20m3/h en vue de satisfaire la demande accrue par les extensions. La technologie de décantation, filtration, désinfection est maîtrisée par les partenaires du projet. Etant donnée les taux de salinité des eaux souterraines, seuls les transferts d'eau de surface préalablement traitée seront mis en œuvre et aucun puits ni forage ne sera réalisé ;
- les extensions de réseaux comporteront des installations de bornes fontaines (1 borne fontaine pour 300 habitants) et des branchements domestiques qui seront subventionnés pour favoriser l'équipement des ménages en robinets ;

- un raccordement des lieux publics aux réseaux d'eau potable.

Un volet assainissement qui bénéficiera à 18 000 habitants avec :

Des installations de latrines dans les centres de santé, les écoles et les marchés.
L'assainissement de ces lieux publics se fera selon les plans types promus par les normes nationales et permettant un accès à un service hygiénique amélioré et adapté selon le type du lieu public, sa fréquentation et son mode d'accès à l'eau.

Un volet formation à l'hygiène et à la santé dont bénéficieront 2 000 élèves et 20 000 habitants.
Une politique de renforcement des capacités de gestion des services et de maîtrise d'ouvrage locale est prévue à l'échelle régionale avec en appui une politique régionale pertinente pour l'accès durable à l'eau et à l'assainissement, adoptée par toutes les collectivités territoriales de la région.

Partenaires techniques: Le conseil régional de St Louis est le maître d’ouvrage du programme : il préside le comité de pilotage qui réunit les partenaires de coopération décentralisée, les agences de bassin et les autres partenaires techniques et financiers du programme. Un comité d’orientation associant les élus des collectivités bénéficiaires, les représentants des services déconcentrés et certains partenaires locaux sera constitué pour évaluer la mise en œuvre du présent projet.

Le GRET assurera spécifiquement la réalisation des études techniques, des dossiers d’exécution et d’appel d’offres pour les travaux d’hydraulique, la réalisation et la maîtrise d’œuvre technique des travaux d’hydraulique sous maîtrise d’ouvrage locale, la mise en délégation de gestion pour les réseaux complexes et l’organisation d’ateliers d’échanges et de revues évaluatives.

L’ARD sera responsabilisée sur les activités d’études socioéconomiques, d’appui à la maîtrise d’ouvrage des collectivités et de la Région, et de création et d’animation du cadre de concertation régional pour l’eau potable et l’assainissement. L’ARD mettra également en œuvre une étude spécifique devant mener à l’identification d’une politique nationale d’accès durable à l’eau potable et à l’assainissement.

L’ONG Le Partenariat sera responsable des activités liées à la promotion de l’hygiène auprès des élèves et des ménages, ainsi que de l’assainissement et l’eau potable dans les lieux publics.
Financeurs: - Région Midi-Pyrénées
- Agence Régionale de Développement
- Agence de l'eau Adour Garonne
- Agence de l'eau Seine Normandie
- Conseil régional de Saint Louis, collectivités locales et usagers
- Région Nord-Pas de Calais
Bénéficiaires: 18.000 bénéficiaires.
18.000 bénéficiaires pour l'eau et l'assainissement, 2 000 scolaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable , hygiène
Milieu d’intervention: petits centres
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , branchement domiciliaire , potabilisation

-> Fiche correspondante sur l'Atlas du MAEE


Source:
GRET / AEAG / AESN

Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau

Organismes et Contacts

Perdus de vue lire plus...
France
Guillaume Bastard
Skype: geres_guillaume.bastard
email: g.bastard[à]geres.eu
Unis Cité Auvergne Rhône Alpes lire plus... 2 rue du Professeur Zimmermann
69007  Lyon
France
Tél.: 04 78 62 08 65
  rhone-alpes[à]uniscite.fr
http://
Frédéric Naulet
Directeur régional
   © pS-Eau 2020