retour imprimer © Lettre du pS-Eau 54 de Jun 2007

Une initiative du Grand-Lyon et de Veolia

Le Fonds de solidarité et de développement durable pour l'eau


© GrandLyon

Depuis 2003, le Grand-Lyon et Veolia Eau ont mis en place conjointement et à hauteur égale de participation un Fonds de solidarité et de développement durable pour l'eau. Rencontre avec Mireille Elmalan, présidente du fonds.

Le Fonds de solidarité et de développement durable pour l'eau créé par le Grand-Lyon et Veolia a pour objectif le développement d'infrastructures permettant l'accès à l'eau et à l'assainissement aux populations les plus pauvres.

Ce partenariat consacrera 600 000 euros par an au financement d'infrastructures eau et assainissement dans le cadre de projets d'aide au développement local, portés et mis en œuvre par des associations ou des autorités locales. Sur la période 2004-2006, le Fonds Eau a financé 24 projets, un budget cumulé de 1,04 million d'euros pour coopérer avec 20 collectivités du Sud (Afrique, Asie et pourtour méditerranéen).

Critères : le projet doit partir d'une demande provenant d'une collectivité ou d'une institution locale. Celle-ci doit alors être associée à tous les stades du projet : conception, réalisation et gestion. De manière générale, il s'agit de financer des projets qui s'intègrent dans un projet global de développement durable en y associant les populations et collectivités locales bénéficiaires. Le Grand-Lyon met ainsi l'accent sur l'importance d'apporter des garanties de durabilité. L'unique dotation d'infrastructures n'est pas suffisante et il est important de remettre du sens sur les actions réalisées en l'inscrivant sur le long terme.

Questions à Mireille Elmalan, vice-présidente du Grand-Lyon, chargée de l'eau et de l'assainissement

pS-Eau. Pourquoi le Grand-Lyon a-t-il fait le choix de la solidarité internationale en matière d'eau et d'assainissement ?
ME. C'est un choix ancien. Les premiers liens tissés dés 1999 avec le Liban ont mis en évidence les besoins en renforcement de compétences et en infrastructures. Les collectivités du Nord ont des moyens et ont, j'en suis convaincue, le devoir de s'inscrire dans des démarches de solidarité. »

pS-Eau. A votre avis, quelle est l'originalité du projet de solidarité du Grand-Lyon ?
ME. Tout d'abord, nous travaillons sur deux niveaux : les infrastructures et les compétences. Le Grand- Lyon peut apporter des moyens financiers pour répondre à un besoin en construction et dotation mais demande une garantie de pérennité. C'est pourquoi nous avons développé des projets de coopération avec certaines régions, afin d'accompagner les collectivités avec nos compétences. Par ailleurs, le Fonds Eau permet de soutenir des projets aux tailles variables, portés parfois par des associations qui, bien souvent, mènent des liens étroits avec les bénéficiaires, ce qui est gage pour nous de réussite.

pS-Eau. Vous avez eu l'opportunité de rencontrer certains partenaires, que retenez-vous de vos échanges ?
ME. C'est un réel enrichissement mutuel. Nos partenaires bénéficient de notre savoir-faire et nous apportent aussi le leur. Ces partenariats nous aident à nous re-mettre en question dans nos pratiques quotidiennes.
Les demandes de financement sont à adresser à Mme Mireille Elmalan, présidente du Fonds Eau.


Mireille Elmalan
Le Grand Lyon, 20 rue du Lac
BP 3103
69399 Lyon Cedex 03
Site internet:
www.grandlyon.com

Vincent Dussaux
Direction de l’eau du Grand Lyon
T. 04 78 95 89 31
Email: vdussaux@grandlyon.org

Rémi Gatineau
pS-Eau
Email: gatineau@pseau.org

Fondation Veolia - Aubervilliers - France
Grand Lyon - Lyon - France
 
 

©Lettre du pS-Eau 54 de Jun 2007

   © pS-Eau 2020