retour imprimer © Lettre du pS-Eau 27 de Dec 1997

EAST - Eau, agriculture et santé en milieu rural - au Vietnam

Approvisionnement en eau potable, assainissement et animation des populations

L'association EAST est présente au Vietnam depuis le début de l'année 1994, et a initié, à cette époque, plusieurs projets sur la promotion de l'utilisation de l'eau potable et de l'assainissement, dans le but d'améliorer les conditions sanitaires des populations bénéficiaires.

Grâce aux expériences acquises depuis son implantation dans ce pays, les activités de l'association se sont développées. La République socialiste du Vietnam dispose d'une structure gouvernementale forte qui applique une politique de contrôle efficace mais lourde. Ses premiers acquis portent sur la connaissance de l'environnement de travail, qu'il soit administratif, politique, humain ou social. Les projets de l'ONG sont jusqu'à présent de deux principaux types qui rentrent dans le cadre de l'objectif décrit précédemment.

Réaliser des systèmes d'approvisionnement

Le premier type d'actions est la réalisation de systèmes d'approvisionnement en eau salubre et viable à long terme dans les zones rurales déficitaires.
Ces projets, au nombre de trois, d'une durée maximale d'un an, comprennent les ouvrages d'approvisionnement en eau, et surtout la création de systèmes de gestion et de maintenance de ces ouvrages, accompagnée d'une sensibilisation de la population à l'utilisation de l'eau potable et à l'hygiène. Ils ont été réalisés dans des régions subissant des conditions hydrogéologiques particulières, avec des niveaux statiques d'aquifère inférieurs à douze mètres.
Ces zones, de par leurs caractéristiques, n'ont pas été investies par l'Unicef, principal acteur de l'eau et de l'assainissement au Vietnam depuis 1984, qui a préféré développer ses activités dans des systèmes physiques plus étendus comme les captages de sources en montagne ou l'installation de pom-pes à main aspirantes en plaines.
Grâce à la technologie des pompes à main refoulantes développée au Vietnam par la Société Vergnet, EAST a pu subvenir aux besoins de centaines d'habitants de ces zones délaissées. Ces réalisations ont eu lieu au Nord du pays dans les provinces de Vinh Phu et d'Hanoï, avec des projets comprenant chacun quarante forages équipés de pompes à main refoulantes et au Sud du pays dans la province d'Ho Chi Minh Ville avec trente forages (cf. l'encadré ci-contre concernant « la pompe VN30, l'Hydropompe Vergnet fabriquée en Asie »).

Améliorer l'assainissement

Le deuxième type d'actions enga-gées, de plus longue haleine, comporte en plus des ouvrages d'approvisionnement en eau et de leurs systèmes de maintenance, un volet assainissement comprenant la construction de latrines et la diffusion d'une méthode d'éducation sanitaire auprès des populations.
Un premier projet a été réalisé en milieu scolaire dans la province de Bac Thai. Soixante écoles ont ainsi bénéficié de latrines, d'ouvrages d'approvisionnement en eau, et également de pharmacies scolaires et d'éducation sanitaire. Ces actions ont été réalisées en étroite collaboration avec les autorités compétentes nationales et provinciales. Cette relation a permis de mettre en place une méthode de suivi et de gestion efficace, visant à la pérennité du projet. Par ailleurs, EAST a conçu un livret d'éducation sanitaire qui, après approbation du ministère de l'Éducation du Vietnam, est aujourd'hui diffusé dans plusieurs provinces du Nord du pays.
Le second projet, en association avec le GRET, MDM et CODEV, a été inauguré dans la province de Bac Kan, district de Cho Don, dans des villages montagnards de minorités ethniques qui souffrent d'enclavement et de mauvaises conditions sociosanitaires.
Le programme nécessite une ap-proche différente de celle entreprise dans les écoles de Bac Thai ; il concerne les villageois et les implique directement dans les activités du projet. Il doit s'achever en l'an 2000. Ces deux an-nées devraient permettre à l'association d'atteindre ses buts et de développer un système d'approvisionnement en eau et d'assainissement adapté aux zones de montagne, et reproductible dans des cadres similaires.

Développer de nouveaux projets

L'avenir de l'ONG au Vietnam est prometteur ; un accord cadre vient d'être signé entre EAST et le Centre national de l'eau potable et de l'hygiène en milieu rural (CEPHMR), du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, en charge de la gestion de l'approvisionnement en eau dans l'ensemble du pays.
EAST va maintenant étendre le projet de Bac Thai et réaliser un programme d'alimentation en eau par mini-réseaux d'adduction dans la province d'Ho Chi Minh Ville. L'association étudie également la faisabilité de nouveaux projets dans les provinces de Son La et de Nam Dinh, et a déjà recruté pour les besoins de ses activités un nouvel expatrié.
Malgré quelques difficultés dues au système administratif vietnamien, EAST est maintenant reconnue au Vietnam aux plans national et international. Forte de quatre années d'expérience, elle peut tirer plusieurs enseignements, dont principalement la compréhension du milieu vietnam au sens large :
l culturelle,
l administrative,
l politique,
qui lui permet, à présent, de s'allier aux projets d'hydraulique provinciaux et nationaux.
L'animation et la sensibilisation sanitaires des populations, la mise en place de Comités de gestion et de contrôle des ouvrages, et les campagnes de promotion pour la consommation d'une eau potable, sont des volets obligatoires de chaque projet de EAST, qui permettent d'améliorer la santé de la population et d'assurer la viabilité des actions entreprises.


Philippe Nicolas
coordinateur EAST Hanoï - Vietnam.
Tél./fax : 84 48 31 01 62
Email:
east@netnam.org.vn

EAST - Paris - France
 
 

©Lettre du pS-Eau 27 de Dec 1997

   © pS-Eau 2020