retour imprimer © Lettre du pS-Eau 76 de Dec 2014

Bénin: Une démarche de certification de la qualité selon les normes ISO - Services d'eau et d'assainissement


[© Ville d'Orléans]

Depuis 1993, les municipalités de Parakou (au Bénin) et d'Orléans unissent leurs efforts en matière de coopération décentralisée. Des conventions de partenariat triennales sont régulièrement déclinées en programmes annuels. Pour la période 2013- 2015, le programme comprend 11 actions dont une, pluriannuelle, qui concerne le renforcement de la qualité du service basé sur l'application de normes de certification ISO. Une initiative pionnière en Afrique.

Afin d'assurer un accès pérenne à tous, l'amélioration de la gouvernance des services d'eaux et d'assainissement est une priorité. Face à cet enjeu, l'organisation internationale de normalisation (ISO)1, propose trois lignes directrices destinées à améliorer la gestion des services d'eau potable et d'assainissement et leur évaluation ainsi qu'une meilleure implication des usagers dans la définition des priorités.
Les objectifs de ces normes visent à :
– encourager le dialogue entre les parties intéressées : les usagers, les autorités locales ou nationales responsables, les opérateurs publics ou privés, les organisations non gouvernementales (ONG), etc. ;
– spécifier les bonnes pratiques en matière de gestion des services d'eau ;
– fournir, au plan local, des méthodes et outils pour définir les objectifs et évaluer les performances ;
– faciliter le contrôle des services d'eau.
Conçues dans une optique de flexibilité maximale, ces normes ont vocation à être universellement applicables, tant dans les pays développés que dans les pays en développement.

Le diagnostic, une étape essentielle
Lancée dès 2010, cette action est pilotée par la direction de la prospective et des relations extérieures (DPDRE) de la mairie de Parakou avec l'appui sur place d'une volontaire de la solidarité internationale de la mairie d'Orléans. Cette volontaire bénéficie d'un soutien méthodologique à distance du pS-Eau.
La mairie a retenu une méthode concertée et participative avec la mise en place :
– d'un comité de travail qui regroupe, sous le pilotage de la mairie de Parakou, des représentants de la direction départementale de l'eau, de la coordination départementale de la composante Hygiène et Assainissement de base, du Programme pluriannuel d'appui à l'eau et à l'assainissement (PPEA), des services techniques municipaux, de la société nationale des eau du Bénin (Soneb), et des membres de la société civile (notamment d'ONG liées à l'assainissement). Ces ateliers se réunissent une fois par semaine. Ils ont pour missions d'établir, pour chaque norme ISO, un diagnostic de la situation à Parakou, d'identifier les problèmes de la commune, les objectifs d'amélioration et d'établir le programme des actions nécessaires ;
– d'un atelier de validation qui regroupe le comité de travail et des personnes ressources telles que des représentants des administrations déconcentrées de l'Etat spécialisées dans la thématique et des représentants de la société civile. Cet atelier se réunit à mi-parcours et en fin de processus. Il a pour but de valider les documents produits par le comité de travail.


Ce projet est soutenu financièrement par la mairie de Parakou, la mairie d'Orléans, le conseil régional du Centre et le ministère français des Affaires étrangères. Le budget prévu pour la période 2010-2015 s'élève à 63 750 € (39 750 € pour la période 2010-2012 et 24 000 € pour la période 2013-2015). A ce jour, la mairie de Parakou a défini un plan d'actions pour la norme 24510 : plus de 40 objectifs d'amélioration et 153 actions sont à mener à court, moyen et long terme. Chaque action est budgétisée, priorisée et contient des critères d'évaluation. Ce plan d'actions est communiqué aux partenaires du secteur. 

Parmi les actions prioritaires de court terme, plusieurs ont déjà été réalisées :
– réalisation du PHAC (Plan d'hygiène et d'assainissement de la commune) pour assurer un meilleur système d'assainissement et de gestion des déchets liquides générés par les ménages avec, notamment, la mise en place d'un document de référence :
– réfection de latrines publiques ;
– sensibilisation des populations riveraines du barrage Okpara sur la nécessité de sauvegarder sa capacité actuelle ;
– organisation de la filière de vente d'eau informelle (comptabilisation des prestatai-res, contrôle sanitaire de la qualité de l'eau vendue…).
– création de périmètres de protection des sources d'approvisionnement en eau, avec des mesures visant à les respecter et à les sécuriser.

Les sessions de travail qui ont abouti à ce plan d'actions ont été très fédératrices, en rassemblant les ressources humaines locales disponibles au sein du secteur. Chaque acteur s'est approprié le plan d'actions et a mobilisé les moyens propres à son secteur.
Sur cette base, la mairie de Parakou poursuit actuellement ce travail, selon la même méthodologie, sur la norme 24511 et le plan d'actions devrait être finalisé en début d'année 2015. L'année 2015 sera consacrée à la norme 24512.
Trois normes ISO concernent les services d'eau et d'assainissement
• ISO 24510. Amélioration et évaluation du service aux usagers
• ISO 24511. Gestion et évaluation des services d'assainissement
• ISO 24512. Gestion et évaluation des services d'eau potable
Une démarche en 6 phases
L'application des normes ISO au Bénin a conduit les intervenants à hiérarchiser les actions à mener :
Phase 1. Identification des parties intéressées pour l'application des normes ISO, réalisation de la cartographie des acteurs, constitution d'un comité de pilotage.
Phase 2. Traduction des normes ISO en objectifs, plans d'actions prioritaires, indicateurs de performance et de suivi.
Phase 3. Exécution des plans d'actions prioritaires avec un suivi des indicateurs.
Phase 4. Analyse des impacts et actualisation
des plans d'actions prioritaires.
Phase 5. Capitalisation des enseignements, réalisation d'une analyse globale.
Phase 6. Poursuite de la mise en œuvre des normes sous une forme éventuellement rénovée.
(1) www.iso.org


Céline Cornier
ville d’Orléans
Email:
ccornier@ville-orleans.fr

Charlotte Balduyck
Volontaire ville d’Orléans
Email: orleans.charlotte@gmail.com

Mohamed Adam Dramane
ville de Parakou
Email: m_adramo@yahoo.fr

Mairie de Parakou - Parakou - Bénin
Ville d'Orléans - Orléans - France
 
 

©Lettre du pS-Eau 76 de Dec 2014

   © pS-Eau 2021