retour imprimer © Lettre du pS-Eau 64 de Dec 2010

Services d'eau potable dans les pays du Sud, pro­mouvoir et accompagner l'innovation institutionnelle

Enseignements issus d'expériences au Cambodge et en Haïti
Emilie Barrau, Clément Frenoux, Gret, Coopérer Aujourd'hui n°68, septembre 2010, 62 p.

La mise en place de services d'eau potable efficaces et équitables constitue un enjeu majeur pour les Etats du Sud. Au-delà de la promotion de modèles nominatifs et standardisés se concentrant sur les aspects techniques et économiques, il leur faut développer des dispositifs adaptés aux contraintes spécifiques de l'environnement, et négociés avec l'ensemble des acteurs.

Cette étude compare deux expériences menées par le GRET dans des contextes très différents : le programme MIREP au Cambodge et le programme CAMEP en Haïti. Le programme MIREP (mini-réseaux d'eau potable) a appuyé l'expérimentation d'un système de partenariat public/privé pour la construction et la gestion de réseaux d'eau potable dans des bourgs ruraux. Le programme CAMEP a favorisé l'installation, dans plusieurs quartiers précaires de Port-au-Prince, d'un système de distribution d'eau par bornes-fontaines publiques payantes, alimentées par le réseau public et gérées par des comités de quartier.


GRET • T. +33 1 70 91 92 00
Document disponible sur le site du GRET, rubrique Ressources
Email:
gret@gret.org
Site internet: www.pseau.org/outils/biblio/resume.php?pgmpseau_id=64&docu_document_id=2261

GRET - Nogent sur Marne - France
 
 

©Lettre du pS-Eau 64 de Dec 2010

   © pS-Eau 2020