retour imprimer

Lettre du pS-Eau 71



Des stratégies municipales concertées (SMC) pour les services d’eau et d’assainissement lettre d'information coll. Lettre du pS-Eau n° 71 Dec 2012 ; 16 pages
Ed. pS-Eau - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (530 ko)
Sommaire:
p. 1: Des stratégies municipales concertées (SMC) pour les services d’eau et d’assainissement
p. 2: Africités 6 à Dakar, en décembre 2012 : Le pS-Eau auprès des collectivités locales africaines, fortement mobilisées
p. 3: Qu’est-ce que le programme Stratégies municipales concertées ? Historique et définition
Le pS-Eau et le Partenariat pour le Développement Municipal (PDM) ont conduit, fin 1990–début 2000, des programmes de recherche-action sur la gestion des services d’eau et d’assainissement. Ces travaux ont clairement mis en évidence le rôle clé des collectivités locales pour le développement des services d’eau et d’assainissement et la nécessaire implication de tous les acteurs pour formuler une stratégie d’amélioration de ces services à l’échelle municipale.
p. 5: Un enjeu de démocratie locale pour les villes africaines
La concertation entre tous les acteurs
Les collectivités locales africaines témoignent chaque jour de leur engagement face à leurs nouvelles responsabilités en matière d’amélioration des services d’eau et d’assainissement. Mais leurs capacités doivent encore être renforcées pour leur permettre de mobiliser des financements, de s’entourer des compétences requises, d’accéder à une information adaptée et de construire une vision stratégique du développement des services d’eau et d’assainissement sur leur territoire. Le processus d’élaboration d’une stratégie municipale concertée vise à les aider à relever ce défi.
p. 7: Poursuivre les efforts de capitalisation et de diffusion
Perspectives et suivi de la démarche
Lors de l’évaluation finale du projet et à l’issue des ateliers de capitalisation des résultats, une forte demande est apparue pour appuyer la mise en œuvre de nouveaux plans d’actions, diffuser largement la méthodologie SMC, susciter d’autres villes à s’engager dans la démarche et encourager les partenaires des collectivités locales à intégrer la planification concertée dans leur projet de partenariat.
p. 8: Des effets positifs avérés
Deux exemples en Afrique de l’Ouest
Suite à l’élaboration de stratégies municipales concertées pour l’eau et l’assainissement dans 15 villes africaines, le niveau de mise en œuvre est plus ou moins avancé selon les contextes. Le présent article rend compte de l’impact de ce processus dans deux villes d’Afrique de l’Ouest et du Centre : Dschang au Cameroun (SMC en 2006) et Tahoua au Niger (SMC 2007-2008).
p. 10: Le niveau régional: Une échelle stratégique pertinente, mal prise en compte
Le programme SMC s’est intéressé à la problématique des petites villes qui constituent une « zone grise » et renvoie à de nombreuses problématiques sans solutions précises en matière de financement, de formation et d’appui-conseil. La région semble constituer une échelle d’intervention pertinente, parce qu’elle permet de mutualiser des services et des outils qui ne pourraient pas exister de manière durable au niveau de chaque petite ville ; et aussi parce qu’au niveau régional, les acteurs peuvent construire un échelon viable de coopération et de coordination.
p. 12: La filière assainissement: Un secteur clé trop souvent négligé
Le manque d’assainissement et d’hygiène, souvent associé à un approvisionnement en eau de mauvaise qualité, impacte fortement la santé publique dans les pays en voie de développement. Même si les bénéfices de l’assainissement sont nombreux et connus, la prise de conscience de l’importance de cet enjeu progresse lentement. Dans le cadre des démarches SMC, l’assainissement n’était pas a priori perçu comme une priorité par les décideurs locaux, ce n’est qu’à l’issue du diagnostic qu’ils ont pris conscience de l’ampleur du défi.
p. 14: Quelles offres de formation pour répondre à quels besoins?
L’eau et l’assainissement, une grande diversité de métiers
Le secteur de l’eau et de l’assainissement comporte une très grande diversité de métiers, que ce soit pour la planification et la réalisation d’infrastructures ou pour la gestion des services. Certains métiers sont apparus récemment pour répondre aux évolutions du secteur. D’autres sont essentiels pour le bon développement du secteur et la fourniture de l’accès à l’eau et à l’assainissement. Ce sont ces métiers, à la fois émergents et « historiques », que le programme SMC a questionnés, du point de vue des compétences à renforcer et des offres de formation disponibles.
p. 15: Boîte à outils: Les guides méthodologiques SMC

Publics-Cibles:

Collectivité , Acteurs de coopération , Socio-économiste

Mots clefs:

accès à l'assainissement (DT) (OP) , accès à l'eau (DT) (OP) , collectivité locale (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

pS-Eau - Programme Solidarité Eau - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2019