retour imprimer

Formation de charbonniers à la carbonisation améliorée



rapport Jul 2019 ; 27 pages
Ed. Nitidae - Lyon
Téléchargeable sous format: PdF (3 060 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
La production du charbon de bois dans la région de la Mé se fait à travers des meules traditionnelles dont le rendement est faible et aggrave de ce fait l’effet destructeur de l’exploitation forestière.
Afin d’inverser cette tendance, des essais visant à améliorer cette technique ont été entrepris dans la cadre du projet REDD+ par la composante «énergie domestique durable». Ces tests ont notamment conduit à promouvoir l’adoption de meule à bois sec (faciliter la carbonisation de la charge de bois) à cheminée (maintenir une température optimale de carbonisation et carboniser facilement les plus gros bois) et évents métalliques (une meilleure aération de la meule). A ce titre, trois cycles de formation visant à vulgariser cette technique, ont été tenus auprès de 50 charbonniers repartis dans les deux grands bassins de production de la région à savoir Adzopé et Alépé. Ces cycles de formation ont donné de meilleurs résultats et une satisfaction des charbonniers. L’application de cette méthode a permis de doubler le rendement des meules et de diminuer de 2/3 le temps de travail tout en réduisant l’exposition à la fumée. L’adoption de cette méthode par les charbonniers de la région permettra le doublement de leur production et de réduire significativement l’impact de cette activité sur le couvert forestier restant.

Publics-Cibles:

Acteurs de coopération , Technicien , Ingénieur, concepteur

Mots clefs:

biomasse - bioénergie (CI) (DT) (OP) , chaleur - cuisson (CI) (DT) (OP)

Pays concerné:

Côte d'Ivoire (CI) (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

Nitidae - Lyon
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2022