retour imprimer

Territoires de l'eau et communs en Bolivie Les cas de Hampaturí (La Paz) et de Sacaba (Cochabamba)



publication Jan 2019 ; 122 pages
Aut. Claude Le Gouill & Franck Poupeau
Ed. AFD - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (4 580 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Résumé:
La Bolivie est devenue une référence indissociable de la notion de commun dans les années 2000 à partir des « guerres de l’eau » de Cochabamba et de La Paz contre la privatisation. L'objectif de cette recherche est d’analyser les modèles d’auto-gestion de l’eau en Bolivie, leurs réussites et leurs limites, et de déterminer les facteurs de « robustesse » des communs à partir des « chocs » sociaux et environnementaux qu’ils doivent affronter. Il s’agit également d’étudier les dynamiques de l’articulation inter-communs en tenant compte des évolutions les plus récentes du contexte bolivien.
Abstract:
Bolivia became an reference for the notion of the commons in the 2000s, starting with the "water wars" in Cochabamba and La Paz against privatization. The objective of this research is to analyze the models of self-management of water in Bolivia, their successes and limitations, and to determine the factors of "robustness" of the commons based on the social and environmental "shocks" that they must face. It is also a question of studying the dynamics of the inter-commons articulation taking into account the most recent evolutions of the Bolivian context.

Mot clef:

mode de gestion/gouvernance (CI) (DT) (OP)

Pays concerné:

Bolivie (CI) (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

AFD - Agence Française de Développement - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021