retour imprimer

Le Liban, l'eau, la souveraineté



article Jun 2006 ; 9 pages
Aut. Pierre Blanc
Ed. L'Harmattan - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (720 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Résumé:
Depuis sa création en 1920, le Liban fait figure de château d’eau dans une région en proie à l’aridité. Avec le Mont Liban et le Mont Hermon au Sud, ce pays reçoit en effet un grand volume de précipitations qui se retrouvent tôt ou tard dans les eaux superficielles et dans les nappes souterraines. Cependant, malgré une dotation convenable, ce pays pourrait manquer d’eau dans la décennie qui vient, car si l’or bleu est réputé couler au Liban, il n’est pas très bien valorisé.
Sommaire:
Oronte, Litani : des fleuves libérés ?
Le Hasbani-Wazzani : retour sur une crise

Public-Cible:

Tout public

Mots clefs:

accès à l'eau (DT) (OP) , aménagements hydro-agricoles (DT) (OP) , conflit (DT) (OP) , développement rural (DT) (OP)

Pays concernés:

Israël (DT) (OP) , Liban (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

L'Harmattan - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021