retour imprimer

Entre monopole étatique, partenariats public-privé et participation citoyenne. Enjeux et ambiguïtés de la "gouvernance de l'eau" dans les pays en développement



Between State Monopoly, Public-Private Partnerships and Citizen’s Involvement. Challenges and Ambiguities of “Water Governance” in Developing Countries
article Oct 2019 ; 20 pages ; Communication au Colloque sur L'innovation, la performance et les stratégies des organisations, INRED et Faculté Poly-disciplinaire de Safi, Maroc, 17-18 octobre 2019
Aut. Yves Guillermou
Ed. FPS - Safi Université Cadi Ayyad - Marrakech
Téléchargeable sous format: PdF (140 ko)
Résumé:
La gestion des services d’adduction d’eau dans les pays en développement se heurte à la difficulté de concilier la couverture des coûts et la réponse aux besoins de base des populations. Diverses formules s’opposent, conférant un rôle majeur aux instances publiques ou à des opérateurs privés. L’expérience argentine d’une gestion par des consortiums étrangers se solde par un échec. En Afrique du Sud, l’Etat s’engage dans un immense effort d’équipement, mais la gestion municipale des services présente de sérieuses défaillances. Une voie intermédiaire se dessinerait dans certains pays avec la décentralisation et l’implication de représentants de la population. Mais la question de la participation effective des habitants reste posée.
Abstract:
Water service management in developing countries is confronted to the difficult task of harmonizing cost recovery and response to the population’s basic needs. Different models are opposed, conferring a chief role to public authorities or to private agents. The Argentinian experience of a management headed by foreign consortia led to a failure. In South Africa, there has been a huge State commitment in infrastructure, but poor municipal service management. An alternative way seems to emerge in some countries in a context of decentralization with the involvement of spokespersons of the population. But the question of actual people’s participation remains open.

Mots clefs:

marchandisation, privatisation (CI) (DT) (OP) , mode de gestion/gouvernance (CI) (DT) (OP) , service public de l'eau (CI) (DT) (OP)

Editeurs/Diffuseurs:

FPS - Faculté Polydisciplinaire de Safi - Safi - Maroc
    

Université Cadi Ayyad - Marrakech - Maroc
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021