retour imprimer

Guerre de l'eau : privatisation, pollution et profit (la)



livre Jan 2004 ; 176 pages; format: 22 cm. ; prix indicatif: 13€
Aut. Vandana Shiva
Ed.
Parangon - Lyon ; Isbn: 2-84190-097-5
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
Dans La Guerre de l'eau, Vandana Shiva analyse l'érosion historique du droit communautaire sur l'eau, au crible de ses connaissances scientifiques et sociales. Elle examine le marché international de l'eau, la construction de barrages, et décrit la destruction de la terre et l'asservissement des pauvres qui sont privés de leurs droits sur ce précieux bien commun. Elle fait apparaître qu'un certain nombre des plus importants conflits de notre temps – le conflit israélo-palestinien par exemple – sont le plus souvent déguisés en guerres ethniques ou religieuses. Le véritable objet de ces conflits est le contrôle de ressources naturelles vitales. La Guerre de l'eau célèbre le rôle spirituel et traditionnel de l'eau dans les communautés à travers l'histoire et nous alerte sur le fait que la privatisation de l'eau menace les cultures et les moyens de subsistance partout dans le monde.
L'auteur a créé, en Inde, un mouvement pour la conservation de la biodiversité et la défense des droits des agriculteurs. En 1993, elle a reçu le prix Nobel alternatif.

Public-Cible:

Tout public

Mots clefs:

aménagements hydro-agricoles (CI) (DT) (OP) , développement durable (CI) (DT) (OP) , économies (CI) (DT) (OP) , environnement (CI) (DT) (OP) , gestion de la ressource en eau (CI) (DT) (OP) , marchandisation, privatisation (CI) (DT) (OP) , pollution de l'eau (CI) (DT) (OP) , risques majeurs (CI) (DT) (OP)

Editeurs/Diffuseurs:

CDTM 34 - Centre de documentation Tiers Monde - Montpellier
    

MDE - Maison des Droits de l'Enfant - Chateauroux
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021