retour imprimer

Mieux comprendre et agir pour préserver la qualité de l'eau au Burkina Faso


rapport Jul 2018 ; 6 pages
Ed. ACDIL - Ouagadougou pS-Eau - Paris ACTEA - Ouagadougou
Téléchargeable sous format: PdF (330 ko)
Résumé:
Synthèse de la conférence électronique organisée par le réseau ACTEA du 14 mai au 1er juin.
Qualité de l’eau, de quoi parle-t-on ?
L’eau destinée à la consommation humaine doit satisfaire à trois (3) exigences :
- La qualité sanitaire de l’eau : la qualité de l’eau doit être garantie et protégée contre les risques avérés ou potentiels, immédiats, à court, moyen et long terme ;
- La qualité organoleptique : l’eau doit être équilibrée en sels minéraux, agréable à boire et ne pas susciter de doute du consommateur à partir de son goût, sa couleur ou son odeur ;
- La stabilité physico-chimique : l’eau distribuée doit être stable dans sa composition, tendre vers l’équilibre calco-carbonique tout en étant légèrement incrustante afin de garder ses caractéristiques pendant le transport et ne pas attaquer les systèmes de transport et distribution.
Sommaire:
1. Une information diffuse sur la qualité de la ressource en eau, pas toujours partagée
2. Un suivi régulier de la qualité pas toujours possible en milieu rural
3. Se doter des moyens d’action et de dialogue pour limiter les risques

Publics-Cibles:

Collectivité , Acteurs de coopération , Technicien , Ingénieur, concepteur , Décideurs locaux ou nationaux

Mots clefs:

eau potable (DT) (OP) , potabilisation (DT) (OP) , qualité des eaux (DT) (OP)

Pays concerné:

Burkina Faso (DT) (OP)

Editeurs/Diffuseurs:

ACDIL - Association de Coopération et de Développement des Initiatives Locales - Ouagadougou - Burkina Faso
    

pS-Eau - Programme Solidarité Eau - Paris
    

ACTEA - Réseau des acteurs de l'Eau et de l'Assainissement du Burkina Faso - Ouagadougou - Burkina Faso
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020