retour imprimer

Situation WASH dans le milieu scolaire au Mali


rapport Oct 2017 ; 34 pages
Ed. UNICEF - Bamako
Téléchargeable sous format: PdF (2 380 ko)
Résumé:
Sur la situation de l’eau pour la boisson :
 51% des écoles au Mali possèdent un point d’eau amélioré et fonctionnel ;
 7% des écoles au Mali possèdent un point d’eau amélioré mais non fonctionnel ;
 18% des écoles puisent leur eau à un point d’eau amélioré qui ne se trouvent pas dans le périmètre de l’école ;
 24% des écoles (environ 2040 écoles avec environ 380.000 élèves) boivent encore de l’eau impropre à la consommation
 40% des écoles disposent des points d’eau dont le ratio est supérieur 400 élèves/point d’eau);

Sur la situation des latrines scolaires :
 Moins de 16 % des écoles (1 360 écoles avec 254 000 élèves) ont accès aux latrines améliorées, séparées, fonctionnelles, accessibles et suffisantes. Ce taux est seulement 9,9% en milieu urbain et 16,7% en milieu rural.
 39% des écoles (environ 3300 écoles) pratiquent encore la défécation a l’air libre, même si plus de 2/3 des écoles concernées (2 360 écoles) possèdent des latrines améliorées ;
 Le nettoyage quotidien des latrines, principal moyen d’entretien, se pratique seulement dans 22% des écoles.
 65% des latrines améliorées existantes dans les écoles sont, soient non fonctionnelles, soient non séparées, soit non accessibles aux personnes handicapées ou soit insuffisantes en nombre de cabine ;
 19% des écoles ne disposent pas de latrines ou possèdent des latrines non améliorées et précaires.

Sur l’accès à l’hygiène :
 17% des écoles (représentant à peu près 1 450 écoles avec 270 000 élèves) dans le pays ne disposent d’aucun outil de lavage de mains ;
 Environ 20% (1 700 écoles avec 320 000 élèves) disposent des outils mais n’ont ni eau ni savon pour se laver les mains.
 93% des écoles ne gèrent pas les déchets scolaires correctement.

Gestion de l’Hygiène Menstruelle
 93% des écoles du pays ne pratique ni session d’éducation, ni session d’orientation pour sensibiliser les élèves sur la GHM ;
 98% des écoles (environ 8 320 écoles) ne connaissent ni ne disposent d’outils spécifiques à la GHM et a l’intimité des filles dans les toilettes ;
 Dans 17,5% des écoles, on observe une augmentation des jours d'absence (0-5 jours par mois) pour les filles en âge de puberté.

Implication des parties prenantes de l’école
 Environ 100% les écoles du Mali disposent d’un Comité de Gestion Scolaire et 66% tiennent leur réunion mensuelle.
 44% des écoles disposent de CGS qui prennent en compte la partie WASH.
 Pour les 56% qui ne prennent pas en considération le WASH, les principales raisons sont : l’ignorance (63%), le manque de volonté (25%) et l’oubli (4%) ;
 78% des écoles disposent soit de Gouvernement d’enfant ou d’un club d’hygiène.

Mots clefs:

accès à l'eau (DT) (OP) , école (DT) (OP) , hygiène (DT) (OP)

Pays concerné:

Mali (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

UNICEF - Fonds des Nations Unies pour l'Enfance - Bamako - Mali
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020