retour imprimer

Quelles conditions d'un accès à l'eau pour les plus pauvres ?


article Apr 2018 ; 4 pages
Aut. Pierre Jacquemot
Ed. re-sources - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (660 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Résumé:
Une réalité s’impose à nos yeux : l’accès à l’eau est l’un des marqueurs de la pauvreté les plus impitoyables dans les villes d’Afrique et d’Asie. Plus on est pauvre, plus l’eau est chère et moins son accès est facile. À Nairobi, un pauvre du slum de Kibera paie 10 fois plus cher l’eau en bidon qu’un résident fortuné du quartier nanti de Muthaiga. À cet enjeu s’ajoute celui de la qualité du service : les habitants de Nairobi, mais aussi de Saint-Louis du Sénégal, de Yangon ou de Lima ne se satisfont plus aujourd’hui d’un service intermittent et de qualité médiocre.

Mots clefs:

accès à l'eau (DT) (OP) , population à faible revenus (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

re-sources - (re)sources - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020