retour imprimer

Les filtres plantés de végétaux pour le traitement des eaux usées domestiques en milieu tropical: Guide de dimensionnement de la filière tropicalisée


guide Oct 2017 ; 72 pages ; Guides et protocoles
Aut. Rémi Lombard Latune & Pascal Molle
Ed. INRAE - Villeurbanne ; Isbn: 978-2-37785-021-1
Téléchargeable sous format: PdF (8 170 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
À destination des maîtres d’ouvrages et maîtres d’œuvre,ce guide a été conçu comme un outil d’accompagnement pour la conception et la réalisation d’un projet de traitement des eaux usées par filtres plantés de végétaux (FPV). Les départements d’outre-mer (DOM) sont porteurs d’enjeux d’assainissement particulièrement sensibles. Une des problématiques majeures provient d’une mauvaise adéquation des technologies, au contexte particulier des tropiques. Les préconisations présentées ici,construites dans le cadre de recherches réalisées en outre-mer français, peuvent être utilisées dans l’ensemble de la zone tropicale.
Ce guide fait le point sur dix années de recherches menées à travers les cinq DOM visant à adapter une technologie largement éprouvée en climat tempéré. Les enseignements tirés se basent sur des suivis poussés, ainsi qu’une étude spécifique sur le choix des végétaux.
Ces recherches ont permis de construire et de valider des règles de dimensionnement adaptées au contexte tropical, dans un objectif de compacité tout en garantissant un équilibre entre l’efficacité et la robustesse de la filière de traitement. Ces travaux se sont focalisés sur les filtres plantés à écoulement vertical. Alimentés avec des eaux usées brutes, ils apportent une solution pertinente au problème de la gestion des boues, point sensible en contexte insulaire.
Une attention particulière a été portée sur l’acceptation des temps de pluie, une des faiblesses des procédés conventionnels en contexte tropical.Les suivis ont mis en évidence la fiabilité des FPV par rapport aux exigences règlementaires et au-delà : traitement poussé du carbone, nitrification totale, voire abattement de 70% de l’azote total.
La compacité de la filière tropicale permet à la fois de venir concurrencer les procédés conventionnels quand le foncier disponible est limité, mais aussi d’être compétitif dans le cas de centres urbains de taille moyenne.
Sommaire:
Après une description des processus mis en jeu dans ces ouvrages et les performances des différents procédés étudiés, ce guide expose les différents aspects à prendre en compte dans l’élaboration d’un projet d’assainissement, c’est ainsi qu’il présente :
• les caractéristiques des eaux usées des petites collectivités des DOM ;
• un rappel des règles de détermination de niveau de rejet ;
• les choix technologiques au regard des contraintes locales et des éventuels phasages à réaliser ;
• les règles précises de dimensionnement et de conception des ouvrages ;
• les différentes espèces végétales qui peuvent être utilisées ;
• le détail des tâches d’exploitation et de surveillance à réaliser pour une gestion optimum des ouvrages.

Mot clef:

eaux usées (traitement des ) (DT) (OP)

Editeurs/Diffuseurs:

INRAE - Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture - Villeurbanne
    

EPNAC - Evaluation des Procédés Nouveaux d'Assainissement des petites et moyennes Collectivités - Antony
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020