retour imprimer

La réforme du secteur de l'eau au Liban-Sud face à l'urgence de la reconstruction après la guerre de Juillet 2006



article Oct 2010 ; 10 pages
Aut. Christèle Allès
Ed. GéoCarrefour - Lyon
Téléchargeable sous format: PdF (310 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Résumé:
Cet article cherche à analyser la manière dont la reconstruction des services d’eau a été prise en charge au Sud du Liban après la guerre de juillet 2006, dans le double contexte d’un État néo-libéral où les acteurs internationaux sont très actifs et d’une réforme de la politique de l’eau en train de se mettre en place. Après avoir dressé un rapide bilan des destructions dans le secteur de l’eau, nous examinons le système d’acteurs qui a pris en charge la reconstruction, en comparant les grands mécanismes mis en œuvre à l’échelle nationale et la situation spécifique du secteur de l’eau au Liban-Sud. Cette analyse montre une situation complexe au sein de laquelle l’acteur public responsable de la gestion de l’eau a su trouver sa place, en devant toutefois défendre ou négocier sa position face à d’autres acteurs publics et aux acteurs internationaux de l’aide. Nous nous intéressons enfin à l’impact des modalités de la reconstruction sur le processus de réforme, en montrant que si l’ampleur des travaux effectués a souvent permis une amélioration des services d’eau, les pratiques d’urgence se sont parfois inscrites en faux par rapport aux stratégies de réforme à long terme.
Sommaire:
I- Les politiques publiques et la réforme de l’eau au Liban
A- Le système politico-économique libanais de l’après-guerre
B- La réforme de la politique de l’eau en cours depuis 2000
II- Un vaste chantier de reconstruction
III- Faire face à l’urgence : quel système d’acteurs ?
A- Les grands mécanismes de la reconstruction : stratégies de décharge et stratégies de contournement
B- Reconstruire les services d’eau au Liban-Sud : des acteurs nationaux difficiles à trouver
C- Le partage des rôles entre les ONG et l’EELS
D- Un jeu brouillé par des objectifs et des logiques d’actions contradictoires
IV- La reconstruction et la réforme : un bilan ambivalent
A- De la reconstruction au développement des services d’eau
B- Pratiques d’urgences versus stratégies de réforme
Conclusion

Public-Cible:

Adulte

Mots clefs:

accès à l'eau (DT) (OP) , aspects institutionnels (DT) (OP) , conflit (DT) (OP) , humanitaire, urgentiste (DT) (OP) , mode de gestion/gouvernance (DT) (OP)

Pays concerné:

Liban (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

GéoCarrefour - Lyon
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021