retour imprimer

Les enjeux de l'accès à l'eau en Afrique de l'Ouest : diversité des modes de gouvernance et conflits d'usages



article Apr 2011 ; 17 pages ; Mondes en développement 2011/4 (n°156)
Aut. Catherine Baron & Alain Bonnassieux
Ed. De Boeck Supérieur - Paris ; Isbn: 9782804165147
Téléchargeable sous format: PdF (280 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
Si l’on peut qualifier, au niveau des principes généraux, les différents modes de gouvernance, la réalité est plus complexe car ils peuvent coexister ou, au contraire, se substituer les uns aux autres à différentes périodes de l’histoire (Baron, Maillefert, 2011). Les réalités de terrain attestent d’écarts importants entre la norme et les réalisations concrètes dans le domaine du service de l’eau. Nous proposons de spécifier ce décalage entre principes généraux et réalités de terrain en analysant deux aspects particuliers de la problématique de l’accès à l’eau dans certaines sociétés africaines.
Dans un premier temps, nous montrerons que la diversité des représentations de l’eau, en fonction des contextes et des acteurs, peut engendrer des conflits rarement pris en considération dans la définition de modèles de gouvernance qui restent exogènes.
Dans un deuxième temps, nous évaluerons dans quelle mesure la volonté de construire des « marchés locaux de l’eau », principe fondateur des modes de gouvernance retenus depuis les années 1980, rencontre des limites dans certaines sociétés.

Mots clefs:

accès à l'eau (DT) (OP) , conflit (DT) (OP) , mode de gestion/gouvernance (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

De Boeck Supérieur - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021