retour imprimer

Définir de nouveaux modèles d'intervention qui prennent mieux en compte les dimensions politiques et culturelles de la gestion des services publiques d'eau et d'assainissement



note Feb 2009 ; 3 pages
Aut. Alexandre Braïlowsky
Ed. Proparco - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (80 ko)
Résumé:
La répétition des mêmes objectifs, année après année, (décennie de l’eau potable, (80), Objectifs du millénaire, (2015) etc.), témoigne de la difficulté d’obtenir des résultats rapides et à grande échelle dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement dans les pays en voie de développement.
Face à cette difficulté, les années 1990, ont vu dans ce secteur, la mise en place de Partenariats Publics Privés (PPP) dans certains de ces pays. Le modèle de PPP alors proposé était supposé introduire le mode de gestion professionnel indispensable à la conduite efficace de ces services, mais également la possibilité d’apporter des financements, dans un environnement concurrentiel, et dans un cadre contractuel vertueux qui satisfasse toutes les parties (prestataire privé ; autorité publique ; citoyens bénéficiaires du service).
Force est de constater que, le plus souvent, ces attentes n’ont pas été réellement satisfaites...

Mots clefs:

ingénierie sociale (DT) (OP) , projet (montage, gestion) (DT) (OP) , prospective (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

Proparco - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021