retour imprimer

Eau, genre et développement durable



Water, gender and sustainable development
Expériences de la coopération française en Afrique subsaharienne livre coll. Etudes et travaux n° 23 Mar 2002 ; 112 pages; prix indicatif: 14€ , ; Réf. : ETUD 23
Aut. Philippe Chappé & Didier Allély & Olivia Dabbous & Janique Etienne & Alain Morel à L’Huissier & Jancy Francis & Geneviève Verdelhan Cayre
Ed. AFD - Paris GRET - Nogent sur Marne pS-Eau - Paris ; Isbn: 2-86844-119-X
Téléchargeable sous format: PdF (1 920 ko) PdF (3 220 ko) PdF zippé (910 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
   Water, gender and sustainable development. Lessons learnt from French co-operation in sub-Saharan Africa Résumé:
Parce que la contribution des femmes au développement est encore aujourd'hui peu reconnue, sinon valorisée, cet ouvrage propose de dresser un état des lieux de la prise en compte des hommes et des femmes dans les actions de développement du secteur de l'eau et de l'assainissement. Ce travail s'appuie sur l'expérience de la coopération française.
Cet ouvrage présente les évolutions majeures survenues depuis les années 1970 en matière de rencontres internationales, recherche, terminologie, d'approches spécifiques visant à intégrer les femmes aux processus de développement. Puis il propose une description de la répartition traditionnelle des pouvoirs entre les groupes sociaux dans les sociétés africaines (selon des critères d'âge, d'ethnie, de statut, de religion et de genre) ; et des évolutions en cours depuis quelques décennies liées à des facteurs économiques, sociaux et culturels. La troisième partie analyse les perceptions, connaissances et pratiques des usagers, et plus spécifiquement des usagères, de par leur rôle prépondérant en matière d'eau et d'assainissement. La dernière partie définit ce qu'est une approche par la demande, et présente les différentes méthodes destinées à l'évaluer.
Face à tous ces constats, ce travail s'achève sur des recommandations élaborées par le ministère des Affaires étrangères et l'AFD, qui fixent pour objectif une implication effective de l'ensemble des usagers dans la gestion de l'eau et de l'assainissement.
Abstract:
Because women's contribution to development is still poorly recognised, if not undervalued, this document attempts to draw up a full picture of how men and women are taken into account in development activities in the field of water and sanitation.
It draws extensively on lessons learnt in the context of French co-operation. The work begins by reviewing the main changes to have occurred since the 1970s not only in international meetings, in research, and in terminology, but also in specific approaches aimed at involving women in development processes. It goes on to describe the "traditional" ways in which power is shared between social groups in African societies (according to criteria of age, ethnic group, status, religion and gender).
The third part analyses the perceptions, knowledge and practices of male and more specifically female users, since the latter play a predominant part in relation to water and sanitation. Next, using case studies, the way in which the various types of user are taken into account, at all stages of hydraulics projects, is explored.
The final part defines what is meant by a demand-driven approach, and presents the various ways in which this can be evaluated.
In the light of all these observations, the work ends with recommendations drawn up jointly by the French Ministry of foreign affairs and the French development agency (AFD) with the objective of effectively involving users as a whole in water and sanitation management.
Sommaire:
Chapitre 1
Histoire de l'intégration des femmes dans le développement
1. Introduction
2. Les grandes conférences internationales
2.1. Des bonnes intentions à la réalité
2.2. Les conférences sur le développement. Une certitude : pas d'effet durable sans les femmes
2.3. Les conférences sur l'eau. Usagers/usagères, le développement partagé
2.4. Activisme et recherche-action
3. L'évolution conceptuelle
3.1. Introduction
3.2. Evolution des approches visant l'intégration des femmes
4. Conclusions
5. Bibliographie du chapitre 1
6. Annexe. Les conférences onusiennes

Chapitre 2
Distribution du pouvoir et changement social
1. Introduction
2. Les femmes dans l'organisation sociale
2.1. La famille, une entité multiforme
2.2. Les “aînés”, gardiens formels de la conformité
2.3. De l'obligation de consensus à la captation communautariste du pouvoir
2.4. Les femmes et la sphère publique
3. Migrations et éducation : la nouvelle donne
3.1. La responsabilité croissante des femmes sous l'effet des migrations
3.2. Diversité des ménages et pauvreté
3.3. Alphabétisation et formation : un facteur d'émancipation progressive
4. Le rôle des associations dans l'évolution de l'organisation sociale
4.1. L'exemple d'associations en milieu semi-urbain au Bénin
4.2. Les associations de femmes au Sénégal
4.3. Les associations liées à l'amélioration de l'environnement à Ouagadougou
4. Conclusions
6. Bibliographie du chapitre 2


Chapitre 3
Gestion domestique de l'eau et de l'assainissement

1. Introduction : économie domestique et genre
2. Les pratiques d'approvisionnement en eau des ménages
2.1. La corvée d'eau
2.2. Les critères de choix d'une source d'approvisionnement en eau potable
2.3. Le paiement partagé de l'eau
2.4. Perception traditionnelle des relations entre l'eau et la santé
3. L'assainissement : un domaine négligé
3.1. Une situation alarmante
3.2. Le rôle prédominant des femmes
3.3. L'évacuation des eaux usées ménagères : pratiques et comportements
3.4. Attitudes et demandes d'amélioration
4. Conclusions
5. Bibliographie du chapitre 3


Chapitre 4
Place et rôle des usagers et des usagères

1. Introduction
2. Objectifs des projets et attentes des acteurs
2.1. L'Etat
2.2.Les usagers
2.3. Le bailleur de fonds
3. L'évaluation de la demande dans les études préalables
3.1. Une appréciation des besoins
3.2. Un contexte peu favorable à une participation large de la population, notamment des femmes
3.3. Une connaissance insuffisante de la demande
4. Modes de gestion et participation des usagers
4.1. Le Comité de Gestion, modèle issu de l'ingénierie sociale “participative”
4.2. La participation des usagers à la gestion des systèmes d'AEP
5. Résultats et évaluation des projets
6. Conclusions
7. Bibliographie du chapitre 4


Chapitre 5
Aspects méthodologiques

1. L'approche selon le genre relève d'une stratégie impulsée par la demande
1.1. Qu'est-ce que la demande ?
1.2. Justifications d'une approche par la demande
2. Evaluer la demande
2.1. Les méthodes disponibles
2.2. Les enquêtes ménage générales et enquêtes des préférences révélées
2.3. Les méthodes d'évaluation participative
2.4. Les méthodes d'évaluation contingente
3. Impacts attendus de ces méthodes
4. Bibliographie du chapitre 5


Chapitre 6
Recommandations
Recommandations formulées par le Ministère des Affaires Etrangères et l'Agence Française de Développement

Mots clefs:

Afrique (DT) (OP) , alimentation en eau saine (DT) (OP) , assainissement (DT) (OP) , coopération décentralisée (DT) (OP) , femme (DT) (OP) , genre (DT) (OP) , petits centres (DT) (OP) , rural (DT) (OP) , urbain (DT) (OP)

Pays concernés:

Bénin (DT) (OP) , Sénégal (DT) (OP)

Editeurs/Diffuseurs:

AFD - Agence Française de Développement - Paris
    

pS-Eau - Programme Solidarité Eau - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020