retour imprimer

Services d'eau potable dans les pays du Sud, promouvoir et accompagner l'innovation institutionnelle



Enseignements issus d'expériences au Cambodge et en Haïti rapport coll. Coopérer aujourd'hui n° 68 Jan 2010 ; 65 pages
Aut. Emilie Barrau & Clément Frenoux
Ed. GRET - Nogent sur Marne
Téléchargeable sous format: PdF (530 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Résumé:
La mise en place de services d'eau potable efficaces et équitables constitue un enjeu majeur pour les puissances publiques du Sud. Au-delà de la promotion de modèles normatifs et standardisés se concentrant sur les aspects techniques et économiques, l'enjeu est de développer des dispositifs adaptés aux contraintes spécifiques de l'environnement, et négociés avec l'ensemble des acteurs. L'enjeu de la construction institutionnelle, c'est-à-dire la conception, l'expérimentation et la stabilisation de normes et de règles régissant le jeu des acteurs, est crucial pour mettre en place des services durables, notamment dans des contextes institutionnels non stabilisés.
Cette étude comparée de deux expériences menées par le Gret, le programme Mirep au Cambodge et le programme Camep en Haïti, a pour objectif de contribuer à l'analyse des démarches de définition, de structuration et d'accompagnement de services d'eau potable dans des contextes institutionnels non stabilisés.

Mot clef:

gestion - management (DT) (OP)

Pays concernés:

Cambodge (DT) (OP) , Haïti (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

GRET - Groupe de recherche et d'échanges technologiques - Nogent sur Marne
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020