retour imprimer

Financement des services d'eau en milieu urbain au Niger



rapport coll. Focales n° 4 Oct 2010 ; 144 pages
Aut. Vianney Dupont
Ed. AFD - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (3 810 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
Le Niger a réformé en 2001 le mode institutionnel de gestion de ses services urbains d'eau potable. A la place d'une gestion totalement publique, un partenariat public privé est mis en oeuvre, avec la création d'une société publique de patrimoine et d'un gestionnaire privé des réseaux. Afin de répondre à la croissance urbaine en termes de production d'eau et de desserte, cette réforme s'accompagne d'un programme d'investissement financé essentiellement par les bailleurs de fonds.
Cet ouvrage décrit l'organisation des services d'eau dans les villes du Niger et rend compte des conséquences économiques, financières et sociales de la réforme. Il analyse également la répartition du coût du service et de son développement (nouveaux investissements) entre les contributeurs finaux (usagers, État et bailleurs).

Mots clefs:

financement (CI) (DT) (OP) , service public de l'eau (CI) (DT) (OP)

Pays concerné:

Niger (CI) (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

AFD - Agence Française de Développement - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2022