retour imprimer

Accès de tous aux services d'eau : le rôle des petits opérateurs privés à Hô Chi Minh Ville, Vietnam



rapport coll. Focales n° 1 Mar 2010 ; 106 pages
Aut. Aymeric Blanc & Sarah Botton
Ed. AFD - Paris
Téléchargeable sous format: PdF (1 670 ko)
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
La politique du Doi Moi (renouveau) à la fin des années 1980 marque l'entrée rapide du Vietnam dans les réformes de libéralisation de l'économie. Elle s'accompagne d'une dynamique de privatisation et de marchandisation progressive des services publics, appelée « socialisation », qui prend, à Hô Chi Minh Ville, la forme d'un dispositif de régulation extrêmement novateur associant Sawaco, l'opérateur public en charge du service d'eau potable, à de petits opérateurs privés informels.

Ce volontarisme politique, porté par l'énoncé des Objectifs du millénaire pour le développement et l'appui de bailleurs, augure-t-il d'une généralisation du modèle ? Dans le cadre du programme de recherche de l'AFD sur les Partenariats public-privé, cette étude se propose de revenir sur le terrain, huit ans après l'adoption du décret de socialisation, pour faire l'état des lieux de ce qui reste aujourd'hui une exception en matière de contractualisation entre un opérateur officiel et de petits opérateurs informels.

Mots clefs:

accès à l'eau (CI) (DT) (OP) , gestion - management (CI) (DT) (OP)

Pays concerné:

Vietnam (CI) (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

AFD - Agence Française de Développement - Paris
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2022