retour imprimer

Eau et assainissement au Sénégal



Water and Sanitation in Sénégal
film vidéo Jan 2009 ; Durée: 6 min.
Ed. System TV - Boulogne-Billancourt
Téléchargeable chez l'éditeur
Page de présentation d'un éditeur
Résumé:
Deuxième plus grande plage du monde après celle du Rio, la Baie de Hann faisait autrefois la fierté des Dakarois. Elle est aujourd'hui complètement polluée par les cargos qui vidangent dans la mer et les industriels qui y rejettent leurs déchets et eaux usées. Les poissons se font rares obligeant les pêcheurs à aller plus loin des côtes. Les maladies telles que les diarrhées, pneumonie et bronchites sont en augmentation… Alors que des associations d'habitants et des entreprises commencent à se mobiliser contre ce fléau, l'Agence Française de Développement a choisi de financer un vaste programme de dépollution industrielle, une première au Sénégal.

Le manque d'eau potable et d'assainissement touche l'ensemble du pays. Le Sénégal s'est saisi du problème en mettant en place le Programme d'eau potable et d'assainissement du millénaire (Pepam). Objectif : atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement à l'horizon 2015. Si presque tous les habitants des villes ont désormais l'eau potable, un tiers des Sénégalais n'ont toujours pas accès à des systèmes d'assainissement. Dans les campagnes, beaucoup de femmes continuent à aller puiser l'eau dans les puits à la force de leurs bras. Au-delà des infrastructures, l'implication de la population est indispensable. Adopter des bons gestes, éviter les gaspillages sont les messages que font passer les autorités sénégalaises pour une meilleure utilisation de l'eau.

Mots clefs:

gaspillage/économie d'eau (DT) (OP) , pollution de l'eau (DT) (OP)

Pays concerné:

Sénégal (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

System TV - Boulogne-Billancourt
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2021