retour imprimer

Penser local, agir local



Think local, act local
Financement efficace des collectivités locales pour assurer des services d'eau et d'assainissement rapport Jan 2008 ; 39 pages
Aut. Laura Hucks
Ed. WaterAid - London
Téléchargeable sous format: PdF (1 420 ko)
   Think local, act local Résumé:
Ce rapport est une synthèse des analyses effectuées dans 12 pays en développement. Il cartographie et cherche à identifier certains des principaux goulots d'étranglement et des faiblesses du système qui empêchent les fonds de développement d'atteindre les collectivités locales chargées de prodiguer des services E&A à certaines des communautés les plus pauvres du monde.
Si ces échecs du système ne sont pas résolus, il est peu probable que les progrès de développement espérés d'un accès à l'eau salubre et à l'assainissement puissent jamais être réalisés.

Dans la plupart des pays en développement, la réforme de décentralisation a été amorcée dans les années quatre-vingt-dix dans le but de transférer la prise de décision au niveau administratif le plus proche des communautés, rendant ainsi la fourniture de services de base plus efficace, plus responsable et plus réactive aux besoins des pauvres. Les recherches de WaterAid montrent que malgré les engagements politiques en faveur de la décentralisation, les collectivités locales sont constamment évitées par les autorités qui financent le développement. Le problème se fait particulièrement sentir dans le secteur de l'eau et l'assainissement où les fonds sont fragmentés et isolés, ce qui se traduit par un nombre ahurissant d'acteurs intervenant dans les investissements au niveau local.

Si les collectivités locales n'ont pas de maîtrise sur ces investissements, on court le risque de dupliquer les efforts ou de promouvoir une couverture inéquitable du réseau.
Dans les pays étudiés, en moyenne, près des deux tiers des dépenses de capitaux dans les secteurs de l'eau et l'assainissement sont en dehors du budget des collectivités locales et échappent à leur emprise directe. Ceci fragilise la gouvernance et la responsabilisation au niveau local. Les dépenses que les collectivités locales consacrent à l'eau et l'assainissement dépassent tout juste 6 dollars des États-Unis (US$) par an et par habitant. Pourtant, la construction d'un puits tout simple coûte $30 par habitant.

Ce manque de masse critique de ressources compromet la crédibilité des collectivités locales en tant que prestataires de service, point focal du 5 Penser local, agir local Running head Résumé analytiquedevoir de rendre compte et pierre angulaire de toutes les réformes de décentralisation. Au final, la redevabilité ne peut pas se développer et le processus de décentralisation risque d'être compromis si les collectivités locales sont privées de leur pouvoir et incapables de prendre des décisions sur les choses qui comptent aux yeux de la population locale et qu'elle devrait être en mesure d'influencer.

Ce rapport soutient que si les principes d'équité, de pérennité et de redevabilité doivent être les piliers de la fourniture de services d'eau et d'assainissement, il est nécessaire que les autorités nationales et les bailleurs en particulier prennent du recul pour permettre aux collectivités locales de prendre des décisions (voire de faire des erreurs) en réponse aux pressions locales. De meilleures performances au niveau local exigent bien sûr le renforcement des capacités locales mais celles-ci ne pourront pas se développer si les collectivités locales ne sont pas maîtresses d'une masse critique de ressources. Pour rompre le cercle vicieux d'un financement insuffisant et fragmenté et du maintien du contrôle centralisé des ressources, il faut mettre en place les actions suivantes...
Sommaire:
Résumé analytique
Introduction
Le financement efficace des collectivités locales est crucial pour la fourniture de services d'eau et d'assainissement
Section 1
Quel est le rôle des collectivités locales en matière de services d'eau et d'assainissement ?
Section 2
Comment les collectivités locales sont-elles fragilisées ?
Section 3
Comment revitaliser le secteur

Mots clefs:

collectivité locale (DT) (OP) , financement (DT) (OP)

Pays concernés:

Afrique du Sud (DT) (OP) , Bangladesh (DT) (OP) , Ethiopie (DT) (OP) , Ghana (DT) (OP) , Madagascar (DT) (OP) , Mali (DT) (OP) , Népal (DT) (OP) , Nigeria (DT) (OP) , Ouganda (DT) (OP) , Philippines (DT) (OP) , Tanzanie (DT) (OP) , Zambie (DT) (OP)

Editeur/Diffuseur:

WaterAid - London - Royaume Uni
    

En cas de lien brisé, nous le mentionner à communication@pseau.org

   © pS-Eau 2020