retour imprimer Aide Situer sur une carte
Accès à l'eau et à l'assainissement dans 13 écoles rurales de la province de Tapoa 

Géolocalisation
Lieu: Tapoa

[Est / Tapoa] - Burkina Faso

Dates: 2010 : 24 mois

Partenaires
  ACF Strasbourg
  ACF Paris
  AE Rhin-Meuse Moulins les Metz
  Fondation Ensemble Paris


Contexte:
Dans la Province de TAPOA, 37 % des écoles (68 sur 186 écoles) n'ont pas de points d'eau potable et le nombre de latrines dans la plupart des écoles est en dessous des normes nationales.

Objectifs:
L'objectif du projet consiste à améliorer, en partenariat avec les acteurs locaux, l'accès à l'eau, à l'assainissement et les pratiques d'hygiène des élèves des écoles de la province de TAPOA. Les élèves seront ensuite des relais, permettant de sensibiliser leurs familles et communautés. Le projet cible 13 écoles de la Province.

Description de l'action:
- création de points d'eau ou réhabilitation des points existants ;
- latrines améliorées à fosse ventilée et latrines Ecosan (test dans 2 écoles) et système de récupération des eaux de pluie.

Eléments complémentaires:
Enseignements de cette phase pilote :
Ce projet a permis d’expérimenter la technologie EcoSan dans deux écoles pilotes.

Les résultats mettent en évidence la pertinence de cette approche :
- L’installation de latrines EcoSan favorise l’arrêt de la défécation sauvage par une mise en valeur économique des excrétas hygiénisés.
- Forte motivation des élèves et des groupements maraîchers associés au développement de jardins EcoSan.
- Outre l’amélioration de l’accès à l’assainissement, le système EcoSan permet de développer concrètement des activités de promotion d’une alimentation diversifiée.

Quelques améliorations ont été proposées :
- Il est conseiller d'ajouter une cabine de latrines de type VIP à chaque bloc EcoSan pour l’utilisation des plus jeunes enfants qui ont du mal à maîtriser la diversion des excrétas.
- Il est également suggéré le développement d’activités spécifiques ciblant les personnes en charge des cantines scolaires et le renforcement des activités de sensibilisation des enfants à la diversification alimentaire.

Une phase 2 du projet prévoit donc la généralisation de ces activités à l’ensemble des écoles ciblées (voir fiche projet Ecol'eau )

Financeurs: - ACF
- BRITA
- CITROEN
- Fondation Ensemble
- Participation communautaire (valorisation)
- Agence de l'Eau Rhin-Meuse
Bénéficiaires: 5.600 bénéficiaires.
Le projet visera 5 communes de la province de TAPOA parmi les 8 communes existantes (BOTOU, DIAPAGA, KANTCHARI, PARTIAGA, NAMOUNOU, TAMBAGA, TANSARGA et LOUGOUBOU). Le nombre de bénéficiaires est estimé à 5 600 élèves.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Contexte d’intervention: école
Type d’ouvrage eau potable: eau de pluie (collecte d')


Source:
AERM et ACF

Types de financement:

Agences de l'eau , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)

Organismes et Contacts

Action Contre la Faim lire plus... 14/16 Boulevard Douaumont
CS 80060
75854  ParisCedex 17
France
Tél.: +33 1 70 84 70 70
http://
www.communeauterre.org
Jean Lapègue
En détachement pour un projet de coordination des crises humanitaires WASH auprès des Nations Unies
email: jlapegue[à]actioncontrelafaim.org
   © pS-Eau 2021