retour imprimer Aide Situer sur une carte
Vers un environnement non contaminé par les métaux lourds en Mongolie 

Géolocalisation
Lieu: Ulaanbaatar

[Ulaanbaatar / Ulaanbaatar] - Mongolie

Dates: 2008 (En cours)


M. ouvrage: Association l'Eau-Tarit

Partenaires
  AE Seine-Normandie Nanterre
  CD 93 Bobigny
  ENSIL Limoges
  L'eau tarit Aulnay sous Bois
  Ville d'Aulnay-Sous-Bois Aulnay sous Bois

Budget global:
121.457 €

Contexte:
La Mongolie, pays asiatique frontalier de la Chine et de la Russie, qui compte près de trois millions d'habitants, dispose d'un potentiel minier très vaste.
Depuis une dizaine d'années, l'exploitation minière y connait un accroissement rapide : le secteur formel emploie à présent environ 16.000 personnes, et l'informel, appelé industrie minière artisanale, près de 100.000 travailleurs. L'extraction qui en résulte est estimée à une quinzaine de tonnes d'or par an, représentant 11% du PIB et 175 millions de dollars. Le secteur minier représente donc indéniablement un levier économique puissant pour ce pays, précédant le tourisme et le commerce du cachemire.
Néanmoins, cette activité est bien souvent réalisée au détriment des aspects environnementaux, sanitaires et sociaux : contamination de l'environnement et intoxication des populations par des métaux lourds tels que le mercure, le plomb, le cadmium et l'arsenic ; déforestation ; assèchement des ressources en eau ; etc.

Objectifs:
Portant majoritairement sur la thématique des activités minières en Mongolie, l’objectif global du projet est de tendre à une amélioration des conditions de vie de la population et à un renforcement de la protection de l’environnement, en s’inscrivant dans le contexte actuel du pays.

Description de l'action:
Cette finalité se décline en quatre niveaux, représentant chacun un objectif général du projet :

* Objectif niveau 1 :
Introduire le projet dans une vision à long terme, notamment par la mise en place de partenariats/collaborations solides et pérennes.

* Objectif niveau 2 :
Mener des actions amélioratrices, dans les zones qui le nécessitent le plus ; à la fois des actions correctives (traitement des eaux, dépollution des sols, réhabilitation des sites, prise en charge des personnes victimes d'intoxication, etc.) et préventives (aide à la mise en place de procédés alternatifs par les exploitants miniers qui en font la demande, sensibilisation des travailleurs et de la population, etc.).

* Objectif niveau 3 :
Créer une équipe locale qualifiée et autonome, afin d'assurer la durabilité de la démarche initiée, l'amélioration continue et pérenne de la situation, et l'efficacité du projet.

* Objectif niveau 4 :
Mettre en place des actions judicieuses à l'échelle nationale, qui répondent à un besoin local clairement explicité.

Un projet pédagogique a également été monté en Seine-Saint-Denis avec trois volets : un atelier scientifique sur toute l'année scolaire à l'école André BOULLOCHE de Bondy, intervention en centre de loisirs à Aulnay et participation à la Fête de la Science à Tremblay-en-France.

1) La première phase du projet (Mai 2009 - Avril 2010) s'est organisée autour de deux missions:

- 1ère mission (mai à octobre 2009):
.rencontre d'acteurs locaux, pour une réelle compréhension des différents enjeux environnementaux, sanitaire, socio-économiques, ...
.étude environnementale = analyse de la teneur en métaux lourds de l'eau, des sols, et des bryophytes, sur une vaste superficie du territoire mongol
.étude sanitaire: collecte d'informations sur les problèmes de santé rencontrés par la population
Ces premières études devant permettre de définir des "zones d'actions prioritaires" (zones qui nécessitent une action corrective ou amélioratrice dans les plus brefs délais)
- 2è mission (mars 2010):
lancement de la démarche dans l'une des zones ciblées:
. identification de la pollution (répartition géographique, biodisponibilité, mobilité...) et évaluation de l'impact sanitaire (prélèvements capillaires, questionnaires de santé...)
. début de la formation d'une équipe locale: réflexion quant aux besoins et aux personnes membres de l'équipe, début de transfert de compétence par le biais de l'étude, ect.

2) La deuxième phase du projet prévoit:

- des études approfondies dans les deux zones ciblées restantes (la province de l'Omnogobi et les vallées de l'Orkhon et d'Uyanga) :
Sur la même démarche que pour le village de Khongor :
* Une étude environnementale plus précise.
* Une étude sanitaire plus précise.
* Collecte d'informations : des données techniques, sociales, environnementales…

- Formation d'une équipe locale :
* But : Créer une équipe locale autonome, capable d'évaluer une situation environnementale et sanitaire.
* Membres de l'équipe : Dix membres sélectionnés au sein du partenaire local UMMRL.
* Méthodologie : Deux types de formations : une formation continue (acquisition de compétences pratiques) associée à des formations organisées spécifiques (acquisition de compétences théoriques).

3) Prolongements envisagés :

- Mise en place d'actions amélioratrices (correctives et préventives)
Il conviendra par la suite de mener des actions correctives et des actions préventives, dans chacune des zones ciblées (en fonction des résultats des études approfondies) :
* Mise en place d'actions correctives appropriées et pertinentes : réhabilitation des sites, traitement des eaux, dépollution des sols, prise en charge des personnes victimes d'intoxication (au mercure, cyanure et/ou autres métaux lourds) par une équipe médicale compétente ; etc.
* Mise en place d'actions préventives, tel que le changement des types de procédés d'extraction (procédés alternatifs, pas ou moins polluant que les procédés initiaux).

- Suite de la formation de l'équipe locale, élargissement de la démarche et sensibilisation de la population mongole
La formation de l'équipe continuera, afin d'atteindre des objectifs en capacités et compétences de plus en plus élevés. L'équipe locale pourra par la suite travailler dans diverses zones, dans lesquelles il y a une demande importante de la part d'ONG et institutions, mongoles et internationales ; l'équipe aura également pour fonction de sensibiliser la population mongole.

- Mise en place de projets d'amélioration à l'échelle nationale :
* Amélioration de la gestion de l'eau (changement et/ou renforcement du contrôle de l'application des lois ; mise en place d'agences de gestion de l'eau par bassin hydrographique ; travail sur une évolution des normes…).
* Mise en place d'une filière d'or équitable, qui faciliterait l'émergence de nouveaux procédés d'extraction de l'or (procédés alternatifs, pas ou moins polluants que les procédés initiaux).
* Création d'un laboratoire indépendant.

Partenaires: L'Agence de l'eau Seine Normandie
Le Ministère de la Jeunesse et des Solidarités Actives (programme Envie d'Agir)
Le Conseil général de Seine Saint Denis (dispositif Via le Monde)
La Ville d'Aulnay-sous-Bois
L'ENSIL (Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Limoges)
L'Association des Anciens élèves de l'ENSIL
Le Laboratoire d'Etude et de Recherche en Environnement et Santé (LERES)
La Water Autorithy (Département Eau- Ministère de l'environnement Mongol)
The United Movement of Mongolian Rivers and Lakes (association mongole)
L'Association Talyn Mongol
Tsetserlegjilt Company (pépinière mongole)
Partenaires techniques: Le Laboratoire d'Etude et de Recherche en Environnement et Santé (LERES)
La Water Autorithy (Département Eau- Ministère de l'environnement Mongol)
The United Movement of Mongolian Rivers and Lakes (association mongole)
Le Laboratoire de Rouen
Le Laboratoire Départemental de l'Eau de Haute-Garonne
Financeurs: Agence de l'eau seine Normandie
Via le Monde (CG93)
Ville d'Aulnay-sous-Bois
L'association des anciens élèves de l'ENSIL
La Société Virgin'Kin
L'ENSIL (Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Limoges)
Le Laboratoire Départemental de l'Eau de Haute-Garonne

Classement:


Types de financement:

Etat , Collectivité , Agences de l'eau , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise) , Associations

Organismes et Contacts

L'eau tarit lire plus... 14 avenue des Rosiers
93600  Aulnay sous Bois
France
http://
Marie-Alix Comerre
Présidente
portable: 06 84 67 85 51
email: leautarit[à]gmail.com
email2: ma.comerre[à]gmail.com
   © pS-Eau 2021