retour imprimer Aide Situer sur une carte
Amélioration de l'approvisionnement en eau potable de la localité de Sinthiou Bamambé. 

Géolocalisation
Lieu: Sintiou Bamambe

[Matam / Kanel] - Sénégal

Dates: 2007 : 12 mois (Terminé)


M. ouvrage: L'Etat du Sénégal et la Commune de Sinthiou Bamembé

Partenaires
  ADESBA Guyancourt
  ADOS Bourg les Valence
  ADOS Matam
  Brigade des Puits et Forages Matam
  DRH Saint Louis
  MEAE Paris
  PAISD Dakar

Budget global:
180.000 €

Contexte:
Sinthiou Bamambé est une Commune depuis 2008, située sur l'axe routier Ourossogui-Bakel (RN2) dans le département de Kanel, Région de Matam.
Sinthiou Bamambé joue un rôle de centre polarisateur de son hinterland dans cette partie de « Damga ».
La localité est située dans la zone intermédiaire entre le « Walo » (zone inondable de la vallée du fleuve Sénégal) et de « Diéry ».

Historique:
L’ouvrage de captage (forage) réalisé il y a plus de 20 ans a atteint la limite de sa durée de vie. Le contexte démographique a fortement évolué avec une population nettement supérieure à 6000 habitants, avoisinant la taille d’une localité semi-urbaine. Les habitudes d’utilisation de l’eau ont aussi subi l’évolution de la population, avec un confort de vie nécessitant une consommation de plus en plus importante, dépassant la capacité de l’ouvrage de stockage et de l’équipement d’exhaure. Par ailleurs, le réseau d’eau potable réalisé en 1981 n’a pas évolué en fonction de l’extension de l’agglomération, rendant le réseau sommaire et saturé face aux besoins d’extension et de transit d’eau potable. Ce déficit (qualitatif et quantitatif) pourrait s’exacerber avec le changement de statut du village qui est passe de chef-lieu de CR à celui d’arrondissement et commune.

Objectifs:
Objectif général

L’objectif général du projet est l’amélioration des conditions et du cadre de vie des populations en général et des femmes et enfants en particulier par la satisfaction des besoins en eau.

Objectifs spécifiques

Pour atteindre cet objectif global, le projet vise les objectifs spécifiques suivant :
− Amélioration, sécurisation de la production et extension de la desserte en eau potable à tous les quartiers,
− Contribution à la réduction de la pauvreté et de l’exode des populations par l’amélioration des conditions socio-économiques des populations (à travers la mise en place d’un service d’eau potable accessible, la diversification des usages de l’eau et permettant la mise en oeuvre d’activités de production et la création de revenus)

Description de l'action:
− Réalisation d'un forage productif disposant d'un débit d'exploitation de plus de 50 m3/h ;
− Mise en place d'un équipement d'exhaure produisant 500 m3/jour en 10 heures de pompage,
− Amélioration de la production énergétique par le raccordement du système d'exhaure au réseau interconnecté de la SENELEC et la création d'un système mixte Groupe Electrogène et Réseau électrique SENELEC,
− Redimensionnement des tronçons principaux et secondaires du réseau existant par la pose de 3 km de conduites PVC de diamètre 160, 125 et 110.
− Extension du réseau d'eau potable par la réalisation d'un nouveau réseau de 5 km dans le village,
− Densification du réseau d'eau potable par la création de 16 bornes fontaines et la réhabilitation de 4 bornes fontaines et de 10 branchements communautaires.
− Création d'une ASUFOR et appui à la reconnaissance juridique ;
− Mise en oeuvre de mesures d'accompagnement : adoption d'un budget d'exploitation, appui à la définition de la tarification, formation en gestion, formation technique sur l'exploitation et la gestion du réseau, suivi de l'exploitation et de la gestion, mise en place de la maintenance privée ;
− Mise en oeuvre de la tarification : pose d'une centaine de compteurs aux points de distribution (bornes fontaines, branchements privés et communautaires, abreuvoirs, potences à charrettes, bacs à jardin…).
− Sensibilisation et formation aux métiers de gestion et d'exploitation des points d'eau (gérance, surveillants, plombiers, releveur, fontainiers, collecteurs…) ;
− Sensibilisation et formation aux pratiques de valorisation des surplus d'eau utilisant les technologies économisant l'eau potable.

Partenaires: Projet Initiatives de Codéveloppement - MAEE
ADOS
ADESBA - Diaspora
Partenaires techniques: ADOS
Direction Régionale de l'hydraulique de Matam
Brigade des puits et forage
Agence régionale de Développement
Financeurs: Projet Initiatives de Codéveloppement - MAEE
ADESBA (migrants)
ADOS
Village + Commune
Bénéficiaires: 6.220 bénéficiaires.
6 220 personnes.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Milieu d’intervention: rural


Source:
ADESBA / ADOS

Types de financement:

Etat , Associations , Migrants

Organismes et Contacts

Association de développement de Sinthiou Bamambé lire plus... 36 Rue Rougon Macquart
78280  Guyancourt
France
Mamadou Sall
Président
Programme d'Appui aux Initiatives de Solidarité pour le Développement lire plus... 106, rue Carnot
BP 4029
Dakar
Sénégal
Tél.: +221 33 822 79 70
  datech[à]orange.sn
http://
https://paisd.sn
Papa Birama Thiam
Directeur
   © pS-Eau 2021