retour imprimer Aide Situer sur une carte
Appui au Développement du Cercle de Yélimané : Réalisation de l'adduction d'eau potable interconnectée entre les villages de Gory Banda et Yaguiné Banda 

Géolocalisation
Lieu: Gory Banda

[Kayes / Yélimané] - Mali ,
Lieu: Yaguiné Banda
[Kayes / Yélimané] - Mali

Dates: 2007


M. ouvrage: Communes de Guidimé et de Gory

Partenaires
  AGED2AEP Kayes
  Eau Vive Montreuil
  Fondation Veolia Aubervilliers
  GIC SARL Bamako
  SEDIF Paris
  Ville de Montreuil Montreuil

Budget global:
356.871 €

Contexte:
Yaguiné Banda (2 300 habitants), sur la commune de Guidimé, et Gory Banda (1 400 hab), sur la commune de Gory, sont deux villages voisins du Cercle de Yélimané, situés à flanc de montagne sur l'ancien axe routier Kayes-Yélimané. Sous un climat de type sahélien et en l'absence de cours d'eau permanent, les villages sont confrontés à d'énormes difficultés pour la gestion et la maîtrise de l'eau :

- Dans le village de Gory Banda : il n'y avait aucun forage et les puits commençaient à tarir à partir du mois de mars. Avec l'aide de ses ressortissants en France, le village a cherché à résoudre le problème de la ressource en eau : des aménagements de digue et le creusement de puits à grand diamètre ont répondu en partie au problème. Mais la question d'une eau de qualité en quantité suffisante restait prégnante. La ressource était rare et les puits existants plongeaient à 25m. A cette profondeur demeurait la crainte que celle-ci ne soit salée. A partir de ce constat, les habitants préféraient puiser l'eau en dehors du village.

- Le village de Yaguiné Banda était doté de ressources souterraines plus abondantes du fait de son accotement à la colline mais celles-ci étaient insuffisamment exploitées : trois forages sur quatre n'étaient plus en état de fonctionner. La mini adduction d'eau potable réalisée au cours des années 90 avec le soutien des migrants et le concours de leur partenaire Eau Vive n'avait pas été entretenue et s'était arrêtée en 2000. L'ancien château d'eau avait rouillé et était obsolète. A l'époque, les migrants avaient mis en place un fonds pour la contribution du village aux fonds d'études techniques mais, par la suite, l'eau était distribuée gratuitement aux usagers, ce qui explique l'absence de pérennité des équipements.

Historique:
En 2002, le président de l’Association de Développement de Gory Banda en France a présenté une demande de soutien à la Fondation Veolia Environnement. Afin d’augmenter les chances de faire progresser le projet de Gory Banda, la Fondation a encouragé le village à étudier les convergences possibles avec d’autres villages du territoire.

Début 2005, les habitants des deux villages effectuèrent une demande d’AEP associée et constituèrent une association commune de ressortissants, l’AICE2B. Leur demande a été relayée en juin par les deux communes concernées, lors d’une rencontre des maires du Cercle à Montreuil. Un protocole d’union inter-villageoise a été ainsi été signé entre les villages.

En novembre, ce premier projet intercommunal de région a été intégré à la programmation Eau du PADDY, aux côtés du projet de réhabilitation de Yélimané (voir fiche action spécifique)

Objectifs:
Objectifs spécifiques :
Réaliser une adduction d'eau potable permettant que :
• Deux nouveaux villages du Cercle de Yélimané aient accès à une eau pure de qualité et en quantité suffisante (20l par jour et par personne)
• Les conditions d’hygiène et d’assainissement soient améliorées et les maladies hydriques réduites
• La responsabilité de la compétence « Eau » soit partagée entre les deux communes
• Un comité de gestion villageois commun aux deux villages soit constitué avec, à la clé, une gestion partagée de la ressource
• Une équipe salariée (gestionnaire, plombier, mécanicien) et de fontainières pour les bornes soit établie en bonne intelligence.

Description de l'action:
Réalisations techniques
• 2005 : Études de faisabilité
Évaluation des besoins en eau, diagnostic technique des équipements existants, étude hydrogéologique.

• 2006 : Études préparatoires - avant projet
Estimation de la capacité d'exploitation des forages existants, proposition d'un projet technique.

• 2007 : Consultation des entreprises

• 2008-2009 : Réalisation des travaux
Étude d'implantation et réalisation d'un château d'eau de 50m3 et de 14 m de hauteur sous cuve.
Équipement de deux forages existants en pompage motorisé (groupes électrogènes) et conduite de refoulement vers le réservoir.
Réalisation du réseau de distribution (5922 ml de réseau et 510 ml de refoulement) desservant 11 bornes fontaines publiques.

Actions d'accompagnement :
Accompagnement et renforcement des compétences des équipes travaux
Formation des responsables de maintenance
Formation des fontainières

Partenaires: Ville de Montreuil.
Association Intercommunautaire pour l’accès à l’Eau potable à Gory banda et Yaguiné Banda (AICE2B).
Direction Régionale de l’Hydraulique et de l’Energie de Kayes.
Partenaires techniques: 2AEP EKS
Eau Vive
GIC
SEEBA
Financeurs: Fondation Veolia Environnement
SEDIF
Migrants
Bénéficiaires: 3.500 bénéficiaires.
• la population des villages et principalement les femmes et les enfants en tant qu’usagers du service d’adduction d’eau potable, pour les usages domestiques.
• le comité de gestion de l’eau
• les équipes communales des deux communes concernées (Gory et Guidimé), renforcées dans leur maitrise de la question de l’eau

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , forage


Source:
Fondation Veolia Environnement

Types de financement:

Collectivités loi Oudin , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)

Organismes et Contacts

Groupe Aged2Aep lire plus... BP 400
Kayes
Mali
Fax: +223 21 52 45 94/ +223 44383397
  groupe[à]aged2aep.com
http://
Boubacar Macina
Gérant
Tél.: 223 21 52 45 94
email: bmacina[à]aged2aep.com
   © pS-Eau 2021