retour imprimer Aide Situer sur une carte
Accès à l'eau à Bangang-Fokam 

Géolocalisation
Lieu: Bangang Fokam

- Cameroun

Dates: 2007


M. ouvrage: Commune de Bangangté (département du Ndé)

Partenaires
  Association Fokamais Banganté
  FORIM Paris
  Lumière du Monde Rambouillet
  MEAE Paris
  Région Ile-de-France Saint-Ouen
  Serphy TP Yaoundé

Budget global:
35.448 €

Contexte:
La communauté de Bangang-Fokam est située dans la province de l'ouest, département du Ndé. Elle se trouve à environ 350 km de Douala et à 30 km de Bafoussam. Le village est situé en altitude comme tous les villages de l'ouest du Cameroun. Bangang-Fokam compte près de 5.000 habitants répartis sur 6 quartiers dispersés sur 60 km2 de superficie. Un grand besoin de nouveaux points d'eau modernes est reconnu pour assurer de meilleures conditions d'accès à l'eau potable et réduirait les maladies hydriques graves qui sont dues à la consommation d'eau courante recueillie dans des sources non protégées

Le sous-sol rocheux renferme des nappes d'eau souterraines captables par des forages pour l'alimentation en eau potable des nouveaux puits.

Le village ne possédant actuellement que 4 puits, une grande partie de la population doit toujours aller chercher de l'eau à 8km voir plus 10km dans les villages voisins (Bandrefam ou Batoufam).

Historique:
L’association locale Fokamais qui a pour mission de participer au développement du village de Bangang-Fokam en collaborant avec ces instances locales (ONG, chefferies, mairie…) et l'association Lumière du Monde ont décidé de coopérer en vue de l’amélioration de la situation sanitaire en eau potable qui fait cruellement défaut aux habitants du village.

Les deux associations partenaires se sont engagées dans la mise en oeuvre d'un programme de construction de 15 points d'eau moderne qui doivent permettre à la population, en particulier des enfants et des personnes âgées, de se prémunir des maladies hydriques graves.

Objectifs:
En 2007 les associations ont pu définir une première phase d'intervention et mobiliser des financements pour la réalisation de 4 premiers puits.

Description de l'action:
En 2007, réalisation et aménagement de 4 puits modernes.

Travaux de réalisation

- Nettoyage du site (défrichage, dessouchage et nettoyage complet de l'environnement de l'ouvrage sur un rayon de 10 mètres de l'axe du puits)
- Travaux de fonçage (excavation de la terre sur un diamètre d'ouverture de 1,40 m jusqu'au toit de la nappe)
- Cuvelage (réalisé à un diamètre de 1.20m en béton armé)
- Le captage, relatif à la partie de l'ouvrage se trouvant dans la nappe est constitué d'un train de buses perforées en béton armé dosé à 400 kg/m3 sur une profondeur minimale de 6 m)
- Aménagement de surface
Une margelle
Dalles : La dalle de couverture de forme circulaire, la dalle de couverture du puisard de forme carrée, la dallette du trou d'homme du puits. Elles seront toutes en béton armé dosé 350 kg/m3.
Une aire de puisage s'étend autour du puits sur une largeur d'environ 100 cm et une épaisseur de 10 cm. Elle présente une pente orientée vers l'extérieur pour faciliter l'écoulement des eaux.
Un massif anti-bourbier, constitué de gravier qui prolongera l'aire de puisage sur un largeur d'environ 100 cm.
Un puits des eaux perdues construit à une distance réglementaire un puits des eaux perdues, couvert, sécurisé et relié à l'aire de puisage par une canalisation souterraine.
- Essai de pompage
Avant l'exploitation du puits, on doit le débarrasser de toutes les impuretés. un développement par soufflage au compresseur ou à la motopompe jusqu'à l'obtention d'une eau claire est appliqué.
- Traitement de l'eau avec du chlore afin d'éliminer tous les agents pathogènes qui pourraient exister dans la nappe
- Pose de la pompe, placé sur le puits supporté par un socle en béton armé une pompe à motricité humaine de type BRIAU.
- Muret de protection
Il sera construit autour du puits un muret de protection de 4,5 m de coté sur une hauteur de 1,5m équipé d'un portillon métallique sécurisé et enduit de la peinture à huile.

Mesures d'accompagnement
Initiation des usagers à la gestion, au fonctionnement et à l'entretien des ouvrages ( formation des artisans réparateurs).
- Mise en place d'un comité de gestion du point d'eau (CGPE)
- Formation et sensibilisation des populations

1) à l'utilisation du point d'eau par la maîtrise de la méthode de puisage, le maintien de la propreté autour du puits …

2) à la gestion avec parcimonie de la ressource
Par l'établissement d'un programme et des heures de puisage ainsi que le respect de la discipline et des règles lors des périodes d'approvisionnement. Maintien de la propreté autour du puits
L'hygiène de l'eau
Par l'apprentissage des méthodes de traitement de l'eau par ébullition, javellisation ou filtration.

3) à la prévention des maladies hydriques
Par la sensibilisation sur les risques de maladie liés à la consommation de l'eau sale telles que : le choléra, les amibiases, les ascarides… et sur les moyens permettant de les prévenir.

Partenaires: Association Lumière du Monde
Association Fokamais
Forim
pS-Eau
Conseil régional Ile de France
Lions club de Rambouillet
Partenaires techniques: Société d'étude et de réalisation des projets d'hydrauliques et des travaux publics (SERPHY)
Financeurs: Association Lumière du Monde
Forim / MAEE
Lions club de Rambouillet
Conseil régional Ile de France
Bénéficiaires: Population des 4 villages de la Communauté de Bayengam

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Milieu d’intervention: rural
Type d’ouvrage eau potable: puits


Source:
Lumière du monde

Types de financement:

Etat , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)

Organismes et Contacts

Association Fokamais lire plus... BP 224
Banganté
Cameroun
Thomas Lowé Yetendje
chef supérieur du village Bangang-Fokam
Lumière du Monde lire plus... 12, rue des Marais
78120  Rambouillet
France
http://
Virginie Simo-Nkamsipa
Présidente Fondatrice
portable: 06 86 07 99 74
   © pS-Eau 2021