retour imprimer Aide Situer sur une carte
Assainissement du vallon Metzinger - Mahajanga 

Géolocalisation
Lieu: Mahajanga

[Boeny / Mahajanga I] - Madagascar

Dates: 2000 (Terminé)


M. ouvrage: Commune Urbaine de Mahajanga

Partenaires
  CD 67 Strasbourg
  CEFODE Strasbourg
  CU Mahajanga Mahajanga
  Gescod Strasbourg
  Gescod Mahajanga
  SRID Strasbourg


Contexte:
Le Vallon Metzinger, à Mahajanga, est un espace naturel quasiment plane, de faible déclivité, et d'une surface de 560 hectares à proximité immédiate du centre-ville. Le Vallon regroupe 10 fokontany et près de 80 000 habitants.
Sa situation en zone de bas-fonds en fait une zone fréquemment inondée et insalubre (il constitue notamment un foyer dangereux d'épidémies de choléra). Cependant, il voit sa population en accroissement rapide, la pression foncière poussant les habitants à s'installer dans le vallon, très souvent de manière illicite.

Historique:
Répondant au projet de la Commune Urbaine de Mahajanga (CUM) de protéger les habitants de ces quartiers, surtout durant la saison des pluies, un 1er aménagement a été réalisé avec l’appui de la GTZ en 2001. Il a consisté à réaliser un réseau d’assainissement à ciel ouvert dans le vallon, avec un canal de 3km, non manufacturé, irriguant le vallon de part en part, collectant l’ensemble des canaux secondaires et permettant l’évacuation des eaux usées, sans traitement préalable, vers son exutoire du Vallon, l’estuaire de la Betsiboka. Si cet aménagement a permis de limiter les périodes d’inondation grâce à une évacuation plus rapide des eaux, il a cependant provoqué un afflux important de la population sur les zones nouvellement drainées.

Objectifs:
L’Ircod, le Département du Bas-Rhin et son service d'urbanisme sont engagés depuis 2000 dans un partenariat de coopération décentralisée avec Mahajanga.

La finalité générale du partenariat de coopération décentralisée consiste en un appui du Conseil général du Bas-Rhin à la Commune urbaine de Mahajanga (environ 250 000 habitants) sur la structuration et le fonctionnement de son service d’urbanisme en renforçant les capacités de maîtrise d’ouvrage de la collectivité malgache, ainsi que sur la définition d’une politique en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme. Le Vallon Metzinger, qui est la zone à risques la plus importante de la ville en termes d’inondations et par conséquent en termes de risque sanitaire, a été retenu comme territoire d’intervention.

Le partenariat a pour objectifs spécifiques d’appuyer la structuration et le renforcement (humain et technique) du Service de l’urbanisme de la commune, d’accompagner la définition et la mise en œuvre d’une opération de sécurisation et d’aménagement du Vallon Metzinger, et d’accompagner la ville dans la définition (réalisation des études préalables) d’un projet d’aménagement d’un nouveau quartier à la périphérie.

Description de l'action:
Depuis 2001, le conseil Général du Bas-Rhin a appuyé la commune urbaine de Mahajanga sur:
- La délimitation par arrêté municipal d'une zone de 10 mètres inconstructible et le classement des parties basses du vallon en zone non constructible.
- Le contrôle par les agents de la Voirie du respect les zones non constructibles
- L'étude de l'évacuation des habitants des zones non constructibles et leur relogement
- Un diagnostic des réseaux d'assainissement L'organisation d'opération à Haute Intensité de Main d'œuvre (HIMO), une fois par an avec la commune urbaine, pour le curage des canaux.
- L'organisation de nettoyages collectifs mensuels dans certains fokontany. Ces opérations de curage et nettoyage ont cependant montré leurs limites, se révélant souvent peu efficaces et onéreuses.

La situation actuelle montre une densification sans cesse croissante du site, due à l'impossibilité d'empêcher les constructions nouvelles, les autorisations administratives étant parfois délivrées abusivement, au non respect des contrôles de construction par les inspecteurs, et au manque de fermeté politique sur la non-constructibilité du secteur. Par ailleurs, il est constaté une dégradation des infrastructures, un affaissement des berges, une accumulation des déchets, la stagnation des eaux usées et pluviales, l'inondation des latrines lors des hautes eaux… Le vallon peut enfin rester inondé plusieurs semaines durant la saison des pluies. Il apparaît ainsi que la solution technique d'évacuation plus rapide des eaux prônée en 2001 a abouti à l'aggravation d'un problème sanitaire.

Face à l'impossibilité de maîtriser l'urbanisation du vallon et l'absence de solutions techniques à faible coût sur le plan hydraulique, l'Ircod et le Conseil Général du Bas-Rhin ont procédé à la redéfinition de leur stratégie d'intervention en faisant de la santé publique l'enjeu prioritaire, avec pour objectif l'amélioration de la situation sanitaire du vallon en faisant bénéficier les habitants d'un environnement de plus grande qualité.

L'Ircod et le CG67 ont ainsi décidé d'axer leur soutien à la CUM sur l'entretien du canal avec la mise en place d'une équipe de 14 ouvriers, et des intervention hebdomadaires pour nettoyer le canal principal et les canaux secondaires par tranches : évacuation des boues et des déchets. Ce système doit être pérennisé financièrement en agissant sur la fiscalité de la commune.

Par ailleurs, deux quartiers pilotes ont été défini pour lesquels, dans le cadre de conventions Fokontany/CUM/Ircod, un accent est mis sur la sensibilisation à l'hygiène et à la santé, le recrutement d'une animatrice santé publique au Bureau Municipal d'Hygiène, et le développement d'un partenariat avec Enda sur la collecte des déchets. Ces quartiers font l'objet de nettoyages mensuels, d'opérations de dératisation, d'un recensement des besoins eau et assainissement préalable à la construction d'infrastructures sanitaires, et de l'élaboration d'un plan d'urbanisme détaillé à l'échelle de ces quartiers : aménagement, implication des chefs fokontany pour le respect des zones non constructibles, voirie, espaces publics, etc.

Ces actions sont réalisées en lien avec d'autres projets développés auprès de la CUM, tels que l'appui à la collecte des déchets et une étude sur les boues de vidange.

Partenaires: Conseil général du Bas-Rhin

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement

Documents

  Assainissement du vallon Metzinger, à Mahajanga (Ircod)

    plaquette - 2011

Source:
IRCOD

Types de financement:

Collectivité

Organismes et Contacts

Grand Est Solidarités et Coopérations pour le Développement - Mahajanga lire plus... Bureau voirie, 1er étage, Marolaka
BP 433
Mahajanga401
Madagascar
Tél.: +261 32 07 195 23
  madagascar[à]gescod.org
http://
https://spark.adobe.com/page/eDzEFzXgNrd7z/
Cécile Sicard
Représentante de Gescod à Madagascar
Tél.: +261 (0)32 07 195 23
email: cecile.sicard[à]gescod.org
Cécile Sicard
Représentante de l'Ircod à Madagascar
portable: +261 32 07 19 523
email: cecile.sicard[à]gescod.org
   © pS-Eau 2024