retour imprimer Aide Situer sur une carte
Amélioration durable de l’accès à l’eau et l’assainissement dans la province de Salavan 

Géolocalisation
Lieu: Salavan

[Saravane] - Laos

Dates: 2021 : 36 mois (En cours)


M. ouvrage: La maîtrise d’ouvrage est confiée aux familles pour les latrines et au comité gestion eau des villages pour les systèmes d’eau. Les villageois sont les maîtres d’œuvre sous l’encadrement technique du SFE et du Nam Saat, en collaboration avec le CVD et les responsables eau.

Partenaires
  AE Rhône Méditerranée Corse Lyon

  Grand Lyon Lyon

  SFE Montbéliard
Autres partenaires: Kadoorie Charitable Foundation

Budget global:
46.106 €

Contexte:
Selon les chiffres officiels, le taux de défécation en plein air atteindrait 73 % dans les provinces du sud contre 20 % au niveau national, la province de Salavan présentant le taux le plus élevé, atteignant 95% dans les villages enquêtés. La plupart des villages utilisent l'eau des rivières comme source d'eau de consommation
Le fonctionnement du Laos étant très centralisé, les politiques locales ne sont qu’une application directe des politiques centrales. Il n’existe pas de directive nationale spécifique à l’eau et l’assainissement. La gestion de l’eau (pour les questions liées à l’eau potable et à l’assainissement) est assurée par le Ministère de la santé, et le département de la santé au niveau provincial puis à l’échelle des districts principalement par le bureau appelé « Nam Saat » (ce qui veut dire « eau propre » en Lao).

Historique:
Ce projet s’inscrit à la suite d’une première phase de projet de 3 ans et entre dans la politique du gouvernement de la province de Salavan d’atteindre l’objectif de 80% de familles avec toilettes et 90% ayant accès à l’eau.

Objectifs:
L’Objectif global du projet est d’améliorer la santé des villageois en renforçant l'accès à l'eau, l'assainissement et la sensibilisation à l'hygiène, dans dix villages ruraux des districts de Lao Ngam et Salavan. Les objectifs spécifiques sont d’améliorer durablement l’accès à l’assainissement grâce à des équipements adaptés et correctement maintenus, d’améliorer durablement l’accès à l’eau grâce à des équipements adaptés et correctement maintenus et enfin d’améliorer les comportements liés à l’eau, l’assainissement et à l’hygiène.

1) Les villageois ont un accès à l’assainissement : ils disposent de 733 latrines et en assurent l’entretien ; 80% d’entre eux défèquent dans des latrines. 2) Les villageois ont un approvisionnement en eau de qualité en quantité : 6 villages disposent d'un nouveau système d'eau et en assurent l'entretien, la maintenance. 90% des foyers ont un accès à une eau de qualité. 3) Les villageois ont de meilleures pratiques d’hygiène : 60 % d’entre eux se lavent les mains au savon après avoir déféqué ; amélioration de 30 % de la propreté générale du village.

Description de l'action:
1/ Ouvrages à réaliser. Les techniciens du SFE et du Nam Saat apporteront leur assistance et expertise technique à la construction de 733 latrines par les familles pour toutes les maisons, l’entretien de 30 points d’eau existants, la construction de 6 nouveaux systèmes d’eau communautaires dans 6 villages choisis en fonction de leurs besoins en eau, assainissement et hygiène et leur motivation.
2/ Actions d’accompagnement. Les formations liées à la construction, à l’entretien et à la maintenance des systèmes d’eau et latrines, ainsi que la formation du comité de gestion eau et assainissement du village, sont réalisées par le technicien EAH du SFE et les techniciens du Nam Saat. Les actions de sensibilisations sont animées par une équipe technique multidisciplinaire du SFE, auxquelles est associé le comité villageois de développement (CVD) : sensibilisation aux dangers de la défécation, à l’hygiène et à la propreté, à l’importance de l’entretien des systèmes d’eau et au traitement de l’eau de l’eau.


Eléments complémentaires:
Le projet est situé en zone rurale. Il concerne 10 villages répartis dans deux districts de la Province de Salavan, au sud du Laos : 4 villages du district de LaoNgam (Kassa, Fangham, Ileung, Thongsouy) et 6 villages du district de Salavan (Nongkha, Khan Ngoua, Hangphounoy, Naphagny, Nathonglouang, Kengpo).

Bénéficiaires: 4.145 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: captage de source
Mode de gestion: gestion communautaire
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie gravitaire
Type d’intervention assainissement hygiène: equipement assainissement/hygiène domestique


Source:
AERMC

Types de financement:

Agences de l'eau , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise) , Associations
   © pS-Eau 2022