retour imprimer Aide Situer sur une carte
Programme d'amélioration de l'accès à l'eau et l'assainissement dans la province d'Oudomxay au Laos (Tranche 2020) 

Géolocalisation
Lieu: Houay Phang

[Oudomxay] - Laos

Dates: 2020 : 5 mois

Partenaires
  AE Rhin-Meuse Moulins les Metz

  Amis Lorrains du Laos Saint Nabord

  Région Grand Est Strasbourg

Budget global:
106.832 €

Contexte:
Le LAOS est une république démocratique populaire d'Asie du Sud-est de 236 800 km2 comptant une population estimée à 7,2 M d'habitants (2018), dont 65 % de part rurale et une densité de 31 hab./km2. Enclavé entre le Cambodge, le Viet Nam, la Chine, le Myanmar et la Thaïlande, il ne dispose d'aucun accès à la mer. Très pauvre, il figure parmi les pays les moins avancés du classement OCDE des bénéficiaires de l'aide publique au développement (IDH 2017 : 0,601 (moyen) soit 139ème sur 189).
Il bénéficie de ressources abondantes en eau. Le climat est tropical, influencé par la mousson, avec des taux de précipitations de 1 800 mm/an. La majeure partie du pays est situé dans le bassin du Mékong. Les eaux souterraines sont également en quantité abondante. Dans les Provinces du Sud, on note la présence d'arsenic (relativement limitée). L'urbanisation, le développement économique, l'exploitation agricole des terres, en particulier en montagne, menacent la ressource de l'eau. Enfin, Il dispose d'un important potentiel d'exportation de ses ressources, notamment l'énergie hydroélectrique, mais également le bois et les produits miniers. Environ 70 projets de barrages hydroélectriques ont été identifiés pour les années à venir, et ce développement aura des conséquences significatives sur les ressources en eau.
Le taux d'accès des populations à l'eau potable est estimé à 65 % en milieu rural et 84% en milieu urbain, et à 50% et 90% en matière d'assainissement (données 2012).
La province d'Oudomxay est située au nord du Laos, c'est un carrefour entre les voies de communication qui relient la chine, le Viêtnam et la Thaïlande. Elle est composée de 7 districts : Na Mor, La, Xay, Beng, Houn, Pak Beng, Nga (le plus enclavé). C'est une région montagneuse d'accès difficile, surtout en période de pluies, abritant de nombreux villages reclus dans les hauteurs habités par des ethnies vivant essentiellement de riziculture d'altitude, sans irrigation autre que pluviale.
Ils ne disposent d'aucune autre source d'eau que celle des rivières, mais cette eau présente des risques sanitaires importants. En outre, son accès est problématique, du fait que les rivières se situent souvent assez loin des villages. Il faut donc transporter l'eau sur de longues distances.
Le district de Nga est le plus enclavé de la province, il y a encore de nombreux villages pourvus en réseau d'eau mais qui ne possèdent pas encore de latrines.

Objectifs:
L'objectif du programme est d'accompagner les villageois des 3 districts dans la construction de 156 latrines individuelles (Nga), dans l'amélioration de réseaux d'eau existants (La) et dans la construction d'un bloc sanitaire pour une école primaire (Na Mor). Les villageois participent aux constructions sous la direction de la Nam Saat (autorité départementale de la santé publique) et cotisent aux caisses "eau" communes mises en place pour l'entretien des installations (entre 250 et 500 kips/ personne/ mois - 1€ = 10 000 lak).

- Objectifs globaux :
* Améliorer les conditions de vie à travers l'accès aux services essentiels liés à l'eau
* Contribuer à l’atteinte des ODD de l’agenda 2030 de l’ONU
- Objectifs spécifiques :
* Donner un accès à l'eau potable durable aux habitants
* Fournir des équipements pérennes améliorant les conditions sanitaires
* Prévenir et réduire les maladies hydriques
* Développer la connaissance favorisant les bonnes pratiques d'hygiène
* Accompagner l'autonomisation de la population à la gestion des services d'eau et des ressources aquatiques

Description de l'action:
- Objectifs opérationnels :
* Réalisations infrastructurelles :
District de Nga:
+ Construction de 156 latrines dans les villages de Houay Gnung (47), Houay Phang (64) et Houay Chi (45) District de La :
+ Renforcement de l'adduction du village de Talolom (nouveau captage, réservoir de 6m3, réseau de distribution et réhabilitation de 11 fontaines)
+ Amélioration du réseau de distribution de Kokmay Gnay (extension à 5 nouvelles bornes fontaines, protection des points d'accès) et réparation d'une fosse septique scolaire
District de Na Mor :
+ Construction d'un bloc sanitaire dans l'école primaire de Phiamay Gnay (60aine d'élèves) * Formation par le personnel technique de la Nam Saat (autorité locale) d'une équipe technique désignée par les Comités villageois pour assurer la maintenance et le bon fonctionnement des installations.
- Résultats attendus / indicateurs :
* Conformité et qualité des travaux réalisés
* Satisfaction des besoins en eau et en hygiène
* Pérennité technique et financière des services essentiels d'eau et d'assainissement

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement
Contexte d’intervention: école , usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , forage
Mode de gestion: gestion communautaire
Type d’intervention assainissement hygiène: bloc sanitaire public , equipement assainissement/hygiène domestique


Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau
   © pS-Eau 2022