retour imprimer Aide Situer sur une carte
Projet Eau dans le département des Logone - phase 2 

Géolocalisation
Lieu: Ab Amre

- Tchad

Dates: 2017 : 36 mois

Partenaires
  AFD Paris

  IDO Paris
  Ville de Paris Paris

Budget global:
579.387 €

Contexte:
Les départements des Logone oriental et occidental sont peuplés d'un million d'habitants, essentiellement des céréaliculteurs (Mil, manioc, sésame) et une part d'éleveurs semi-nomades. L'accès à l'eau est inférieur à 40% en milieu rural. Dans la zone projet : 2500 pompes dont 500 sont non fonctionnelles en permanence. Taux d'accès à l'eau potable inférieur à 10%
La politique de l'eau Tchadienne, régie par le Schéma Directeur de l'Eau et de l'Assainissement préconise une gestion villageoise autonome des points d'eau
Le Ministère de l'Eau et de l'Assainissement ne dispose que d'un représentant pour les deux départements pour la supervision du SDEA
Le fonctionnement des villages, par l'absence de structure politique, rend difficile la mise en place d'une culture du « bien public »
Difficultés d'appropriation des points d'eau en raison du fort investissement de compagnies pétrolières dans la zone

Historique:
Projet intitulé «MGM420 », lancé en 2017 et achevé en septembre 2020, le projet vise à créer un dispositif pérenne et autonome de maintenance et de réparation des pompes à motricité humaine.

Description de l'action:
infrastructures pour l'accès à l'eau
- Remplacement ou réhabilitation de 12 points d'eau équipés de PMH et réfection des superstructures
- Sélection des 12 PE sur des critères de criticité et de capacité financière du COGPE.

Renforcement des capacités
- Recrutement et formation de 12 animateurs pour la formation des 420 COGPEs (comité de gestion de point d'eau)
- Mise en place des COGPEs (Sensibilisation, élection, formation des membres)
- Suivi opérationnel des COGPEs (Taux de versement des cotisations, comptabilité, avis des populations, fonctionnement du point d'eau)
- Réunion de capitalisation inter-villages sur le fonctionnement du service de l'eau
- Mise en place de projets pilotes pour la génération d'activités économiques annexes

Sensibilisation
- Sensibilisation sur la notion de service public de l'eau
- Sensibilisation à l'hygiène et à l'assainissement

Eléments complémentaires:
Deux OSC tchadiennes sont partenaires du projet : la Coopération pour les études de formation et d’ingénierie (CERDI) et le Bureau d’appui aux organisations de base (BAOBAB).

Bénéficiaires: 180.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines
Mode de gestion: gestion communautaire
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie motricité humaine


Source:
AFD

Types de financement:

AFD
   © pS-Eau 2021