retour imprimer Aide Situer sur une carte
Accès à l'eau potable et à l'assainissement pour 2 villages et 4 écoles des cantons de Glei et Katoré dans la Préfecture de l'Ogou 

Géolocalisation
Lieu: Glei

[région des plateaux / Ogou] - Togo

Dates: 2020 : 12 mois (En cours)

Partenaires
  AE Rhin-Meuse Moulins les Metz 33 060€
  TDHF Guebwiller

Budget global:
55.099 €

Contexte:
Le TOGO est une république de l'Afrique de l'Ouest comptant une population estimée à 7,9 millions habitants, dont 60 % de part rurale et une densité de 133 hab./km2, et une superficie de 56 800 km2. Très pauvre, il figure parmi les pays les moins avancés du classement OCDE des bénéficiaires de l’aide publique au développement (rang IDH 166ème sur 187 – 2011).
Le pays jouit de caractéristiques physiques, à savoir les montagnes et forêts, qui lui assurent une pluviométrie annuelle comprise entre 800 mm et 1500 mm, soit des ressources en eau abondantes mais inégalement réparties et accessibles.
Plus de 2/3 des écoles n’ont pas accès à un point d’eau potable et plus de la moitié ne disposent pas de latrines. Les élèves n’ont alors d’autre choix que de déféquer à l’air libre. Cela entretient le cercle vicieux de maladie et de pauvreté.
La préfecture d'Ogou est située dans la Région des plateaux, au nord-ouest de Lomé, avec comme chef-lieu Atakpamé (85 000 hab., 5ème ville du Pays), capitale de la Région. L’agriculture est l’activité principale et traditionnelle de cette zone rurale et occupe 80% de la population (coton, maïs, niébé, igname, arachide et ananas) estimée à 230 000 habitants.
L'éloignement des forages publics conduit les habitants des villages de pleine brousse à s'approvisionner à partir de puits ouverts, taris en période sèche et souvent pollués. Cette absence d’eau potable a de graves répercussions sur la vie quotidienne ainsi que sur l’économie des familles. Elle y est un vecteur important de maladies telles que le trachome, le choléra, la fièvre typhoïde et la schistosomiase.
Ces secteurs souffrent par ailleurs d'un manque criant de structures d'assainissement et de connaissance des règles d'hygiène. Le comportement en la matière demande un fort travail de conscientisation. Les villageois défèquent non loin de leurs habitations avec pour conséquence des odeurs nauséabondes aggravées par la présence des animaux domestiques et d’élevage qui cohabitent avec leurs propriétaires.
L’objectif global du projet est de permettre l’accès à l’eau potable à 2 722 personnes et de rendre accessible des infrastructures d’assainissement à 2 952 élèves et habitants, qui actuellement défèquent à l’air libre. A ceci se greffe une action de maraîchage à destination des villageois et des écoliers.

Objectifs:
- Objectifs globaux :
* Améliorer les conditions de vie à travers l'accès aux services essentiels liés à l'eau
* Contribuer à l’atteinte des ODD de l’agenda 2030 de l’ONU

- Objectifs spécifiques :
* Donner un accès à l'eau potable durable aux habitants
* Fournir des équipements pérennes améliorant les conditions sanitaires
* Prévenir et réduire les maladies hydriques
* Développer la connaissance favorisant les bonnes pratiques d'hygiène
* Accompagner l'autonomisation de la population à la gestion des services d'eau


Description de l'action:
* Réalisation de 4 forages par hydroforage (Pompe Manuelle Humaine) sur 4 sites en prévision en pleine brousse : 2 villages (Abègba et Matekpo) + 2 écoles à Glei (Collège de Zolou et Ecole primaire);
* Construction de latrines doubles cabines dans 4 écoles (Ecoles primaires de Glei, Yacouba et Djeguema + Collège de Zolou à Glei);
* Sensibilisation des habitants à l'eau, l’assainissement et l’hygiène;
* Formation pour la création d’une micro-activité de maraîchage afin de réutiliser l’eau des rigoles en irrigation et les engrais compostés issus des latrines pour nourrir la terre;
* Formation des Comités de gestion (par forage et latrine) pour gérer et exploiter les installations, assurer le service et la facturation d’eau ainsi que la sensibilisation au long terme des habitants.

Bénéficiaires: 5.674 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable , hygiène
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , sensibilisation
Contexte d’intervention: école , usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: forage
Mode de gestion: gestion communautaire
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie motricité humaine
Type d’intervention assainissement hygiène: bloc sanitaire public


Source:
Fiche projet AERM

Types de financement:

Agences de l'eau , Associations

Organismes et Contacts

Terre des Hommes France 68 lire plus... 18 rue de la République
68500  Guebwiller
France
Tél.: 03 89 62 10 92
Fax: 03 89 62 10 92
  tdhf68[à]wanadoo.fr
http://
Enora Froppier
Chargée de projet
Project officer
email: enora.froppier[à]tdhf68.org
   © pS-Eau 2021