retour imprimer Aide Situer sur une carte
Réalisation d'un système d'irrigation économe en eau dans les jardins vivrier du village de Goundrin (Phase 1) 

Géolocalisation
Lieu: Goudrin

[Plateau-Central / Oubritenga] - Burkina Faso

Dates: 2020 : 5 mois (Terminé)

Partenaires
  AE Rhin-Meuse Moulins les Metz

  Commune de Molsheim Molsheim

  Humaniburkina Molsheim

  Région Grand Est Strasbourg

Budget global:
63.648 €

Contexte:
L'association HumaniBurkina est une association créée en 2011 par un étudiant originaire de Molsheim avec pour objet de venir en aide aux habitants de certains villages reculés du Burkina Faso et notamment pour bénéficier d'un accès à l'eau potable. Elle soutient aussi, par des actions ponctuelles, l'accès aux soins, et à la scolarité des enfants et a pour objectif de faire découvrir la culture du Burkina Faso en France.
Depuis sa création, elle a réalisé quasiment un projet /an ayant permis de donner un accès à l'eau potable à plusieurs milliers de personnes, à améliorer les conditions d'hygiène des femmes et à nouer des liens très importants pour la pérennité des actions réalisées et celles qu'elle souhaite mener à l'avenir.
Partenaire émergent de l'agence, elle a bénéficié ainsi de son soutien depuis 2016 pour des projets d'accès à l'eau et à l'assainissement sur des villages Burkinabés et œuvre depuis 2019 à élargir ses interventions vers des opérations d'adaptation au changement climatique en faveur de l'agriculture vivrière.

Le village de GOUNDRIN est situé sur la commune de LOUMBILA dans la province de l'OUBRITENGA au nord-est, à 30km de la capitale OUAGADOUGOU. Doté de 2 écoles primaire et d'un centre de santé et de promotion sociale, il compte environ 1 500 habitants répartis sur plusieurs quartiers, vivant essentiellement de la culture de mil car en zone non cotonnière, et plus marginalement de l'élevage du fait de l'absence d'eau dans les rivières durant la longue saison sèche. Ces conditions font figurer cette population parmi la plus pauvre du pays.
L'alimentation en eau potable y est assurée par 6 forages et le programme « zéro défécation à l'air libre » dont a bénéficié le village a doté une grande partie des foyers en latrines.
L'adaptation des pratiques agricoles, particulièrement à travers la maîtrise de l'eau dans la conduite des cultures vivrières, constituant un enjeu vital pour assurer l'autonomie alimentaire de cette population, ce nouveau projet constitue une nouvelle étape de codéveloppement de ce village visant à la mise en place d'un système d'irrigation économe en eau sur 4 ha de terres aménagées en cultures vivrières.

Objectifs:
- Objectifs globaux :
* Améliorer les conditions de vie à travers l'autosuffisance alimentaire et la lutte contre la malnutrition
* Contribuer à l’atteinte des ODD de l’agenda 2030 de l’ONU

- Objectifs spécifiques :
* Valoriser 4 ha en terres cultivées en Moringa oleifera et maraîchage
* Mettre en place un système d'arrosage au goutte-à-goute (40% plus économe en eau qu'un système par aspersion ou drainage)
* Alimenter le système d'irrigation par des forages en nappe équipés en pompage solaire
* Accompagner l'autonomisation du Comité Villageois de Développement (CVD) à la gestion des jardins vivriers

- Objectifs opérationnels en première phase (03/2020 à 07/2020) :
* Réalisation d’un forage neuf de 36m3/j et 60m de profondeur, installation d’un système de pompage solaire et d'un réservoir de 20m3
* Aménagement de 1 hectare et installation de kit d’arrosage goutte-à-goutte
* Mise en place de la culture de moringa graines et de légumes
* Construction du local technique
* Formation et accompagnement professionnel d’une équipe technique pour la conduite culturale sans intrants chimiques et pour la maîtrise agricole de l'eau
* Délégation par convention du CVD à l'Association des Usagers de l'Eau (AUE) pour gérer et exploiter les installations (organisation des groupes de femmes exploitantes, gestion des parcelles, suivi des cultures, gestion des récoltes, entretien des infrastructures, gestion du budget de fonctionnement)

La phase 2 permettra d'aménager 1 nouvel ha et la phase 3 les 2 derniers. L'ensemble, achevé théoriquement en 2022, sera suivi de 3 missions de suivis/an pendant 3 ans, soit jusqu'en 2025, assurée par l'antenne locale d'HumaniBurkina.

Eléments complémentaires:
Résultats attendus / indicateurs :
* conformité et qualité des travaux réalisés
* conformité de la gestion budgétaire
* fonctionnalité durable des infrastructures
* qualité du climat social
* satisfaction des habitants de la gestion par l'AUE

Localisation :
Province d’OUBRITENGA (197 000 hab.)
Commune d’ARBOLLE (28 000 hab., à 30 km au nord-est de OUAGADOUGOU)
Village de GOUNDRIN (1 500 hab.)

Classement:
Sous-secteur d’intervention: aménagements hydro-agricoles
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement
Type d’ouvrage eau potable: forage
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie solaire


Source:
AERM

Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau , Associations

Organismes et Contacts

Humaniburkina lire plus... 1 rue Saint Georges
67120  Molsheim
France
Tél.: 07 50 23 11 08
  humaniburkina[à]gmail.com
http://
   © pS-Eau 2022