retour imprimer Aide Situer sur une carte
Amélioration de l'assainissement de la ville de Bac Ha 

Géolocalisation
Lieu: Lao Cai

[Lào Cai] - Vietnam

Dates: 2019 : 24 mois (En cours)

Partenaires
  AE Adour-Garonne Toulouse

  Grand Périgueux Périgueux
  MEAE Paris

  OIEau Limoges
  Province de Lao Cai Lào Cai

  Région Nouvelle Aquitaine Bordeaux

Budget global:
109.677 €

Contexte:
1. Localisation du projet et contexte
La localité ciblée par le projet est la ville de Bắc Hà qui se situe dans le district de Bắc Hà, dans la province de Lao Cai, au nord du Vietnam.
La Province de Lao Cai est prisée par les touristes pour ses paysages montagneux, son climat et sa diversité ethnique. La ville de Sa Pa, première destination touristique de la province, a vu sa popularité exploser ces dernières années. Elle est aujourd’hui proche de la saturation. Afin de modérer l’impact grandissant du tourisme, la Province de Lao Cai souhaite répartir les flux de touristes sur l’ensemble du territoire, et en particulier sur la ville de Bac Hà. Celle-ci compte aujourd’hui environ 15 000 habitants. La superficie du centre-ville aménagé est de 148 ha et les autorités souhaitent étendre la ville sur une surface de 810 ha. Les prévisions démographiques indiquent que la population de Bac Hà pourrait atteindre 30 000 habitants en 2040.
Le projet proposé s’inscrit dans la continuité des actions de coopération menées par la Région Nouvelle-Aquitaine (ex région Aquitaine) avec la Province de Lao Cai. En effet, depuis 2002, la Province de Lao Cai et la Région Nouvelle-Aquitaine ont mis en œuvre des programmes de coopération décentralisée attachés à différentes thématiques, telles que la maîtrise du développement urbanistique, le développement agricole et l’enseignement du français. Cette coopération se poursuit aujourd’hui autour du développement du tourisme et de la protection du patrimoine culturel, environnemental et historique.
Cette collaboration a notamment conduit à l’élaboration d’un projet de développement touristique et urbain de la ville de Bắc Hà. Ce projet prévoit une extension de la ville, soutenue par une augmentation importante de la population locale et touristique. Compte tenu de cette dynamique territoriale, les besoins en termes d’infrastructures d’assainissement sont croissants.

Ainsi, dans la continuité de la démarche initiée par la région, la Communauté d’Agglomération du Grand Périgueux et la Province de Lao Cai ont décidé de coopérer dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. À cet effet, une déclaration d’intention de partenariat a été signée en mars 2017, lors de la venue du directeur du département de la construction de la province de Lao Cai, en Nouvelle-Aquitaine.
Ensuite, en novembre 2017, une délégation de l’agglomération du Grand Périgueux s’est rendue dans la province de Lao Cai afin d’identifier, avec les acteurs locaux, des axes de travail et les contours d’un projet qui pourrait être mis en œuvre. A l’issue de cette mission, un projet concernant l’amélioration de l’assainissement de la ville de Bắc Hà a été pré-identifié.
2. Situation actuelle au regard de l’eau et de l’assainissement
La ville de Bắc Hà est alimentée en eau à partir de la rivière Con. L’eau est traitée puis acheminée vers la ville. Les eaux usées sont quant à elles évacuées par des canaux semi-enterrés, certains d’entre eux étant fortement détériorés et « à ciel ouvert». Elles sont ensuite rejetées sans traitement dans les rivières avoisinantes, en amont et en aval du lac de Bắc Hà. Dans certaines habitations, les toilettes sont connectées à des fosses septiques permettant de retenir les matières solides. Cependant, l’absence d’un système de traitement adéquat des eaux usées et des boues issues des fosses entraîne une pollution importante du milieu naturel, et en particulier du lac - élément central de la ville, de par son attrait touristique.
Ainsi, l’assainissement de la ville, déjà rudimentaire, n’est pas à la hauteur des perspectives d’accroissement démographique. Compte tenu de ces enjeux sanitaires, démographiques, environnementaux et touristiques, les autorités locales souhaitent doter la ville d’un système d’assainissement adéquat, et l’ont inscrit comme enjeu prioritaire de la coopération avec la Communauté d’Agglomération du Grand Périgueux.
La situation de Bac Hà reflète d’ailleurs celle de nombreuses autres villes du Vietnam. En effet, en 2004, aucune ville vietnamienne ne traitait les eaux usées. Les boues de vidange issues des fosses septiques sont rarement traitées de manière adéquate et déversées directement dans les cours d’eau, entraînant une dégradation importante de la qualité des eaux de surface (World Bank, 2014). L’augmentation prévue de la population ainsi que le développement continu du tourisme soulignent l’importance, voire l’urgence, d’améliorer l’accès à l’assainissement dans le pays. Bac Hà en est un parfait exemple.
3. Une gouvernance multi-acteurs
Les bénéficiaires du projet
Les bénéficiaires directs de ce projet seront les autorités locales vietnamiennes partenaires du projet, à savoir le département provincial des transports et de la construction et le comité populaire de la province de Lao Cai. En accord avec ces entités, la compagnie d’eau en charge de l’assainissement et du drainage et l'entité en charge de la vidange des fosses septiques pourront être ajoutés à la liste des destinataires de la totalité ou d’une partie des résultats du projet. A long terme, l’ensemble des habitants de Bac Hà bénéficiera des résultats du programme d’actions d’amélioration de l’assainissement, de l’amélioration de la qualité des masses d’eau et de l’attractivité touristique renforcée.
Les partenaires et répartition des rôles
La Communauté d’Agglomération du Grand Périgueux (CAGP) est la collectivité chef de file du projet. Elle s’assurera de la bonne mise en œuvre du projet par l’opérateur technique et contribuera à la définition des orientations du projet.
La Région Nouvelle-Aquitaine est partenaire de la mise en œuvre du projet. Elle apportera son expérience de la coopération avec la Province de Lao Cai.
La Province de Lao Cai, au Vietnam, est le partenaire local du projet et le bénéficiaire.
L’Office International de l’Eau assurera le rôle d’opérateur technique du projet.


Objectifs:
Le résultat global espéré est l'inscription dans la stratégie de développement de la province de Lao Cai d'un programme d'actions pour l'amélioration de l'assainissement de Bac Hà. Ce programme comprendra des actions portant sur les aspects techniques, organisationnels et économiques, et sera basé sur un diagnostic complet de la situation existante.

Les objectifs à long terme du projet sont les suivants (du plus général au plus opérationnel) :
- Amélioration des conditions de vie des habitants et des conditions d'accueil des touristes
- Diminution de la pollution du milieu naturel et plus particulièrement des masses d'eau (lac de Bac Hà et rivières environnant la ville)
- Amélioration de la collecte et du traitement des eaux usées et des boues
- Amélioration de la performance du service d¿assainissement (taux de collecte, niveaux de rejet, organisation de l'exploitation, équilibre économique et financier du service)


Description de l'action:
Le projet s’articulera autour de 3 actions :
1) Réalisation d’un diagnostic de l’assainissement actuel
Il s’agit de réaliser un diagnostic de la filière complète d’assainissement lors d’une mission à Bac Hà, incluant des aspects :
- Techniques : identification et qualification des ouvrages (focus sur la vidange et le rejet des boues de fosses). Analyse sommaire des besoins actuels et futurs au regard du réseau hydrographique, de la distribution spatiale de la population et des projets d’urbanisme.
- Organisationnels : identification des acteurs (rôle et de périmètre d’intervention), description du mode de gestion du service, analyse des compétences et des besoins en formation au sein du service.
- Économiques et financiers : collecte de données sur la structure des recettes, la facturation éventuelle de l’assainissement (assiette, tarifs), les coûts d’exploitation, les moyens financiers à disposition du secteur, etc.
- Socio-économiques : identification des usagers (ménages, établissements scolaires, marché, commerces, hôtels, etc.), analyse de leurs besoins, informations sur la capacité financière des ménages, etc.
Pour mener ce diagnostic, des documents seront collectés et analysés et une mission comprenant des enquêtes et des visites de terrain sera réalisée.

2) Étude des alternatives opérationnelles possibles pour l’amélioration du service.
Il s’agit d’étudier des alternatives opérationnelles qui permettront d’améliorer le service d’assainissement de Bắc Hà. Ces alternatives pourront concerner :
- le volet technique, étude et chiffrage: périmètre de la zone de collecte (établissement de zonages), flux de pollution à traiter en priorité (boue de fosses, eaux usées), comparaison des traitements possibles (boues activées, lagunages, filtres plantés, etc.), etc.
- le volet organisationnel : outils de gestion (patrimoine, exploitation, gestion des abonnés), formation des agents, procédures de suivi et de contrôle des rejets, etc.
- le volet financier: disponibilité et limites des financements existants, faisabilité d’une évolution du tarif de l’eau notamment pour le secteur touristique, potentielle participation directe ou financière du secteur du tourisme aux investissements, etc.

3) Concertation visant à prioriser les futures actions à mettre en œuvre
L’objectif de cette action est de restituer les résultats des deux phases de travail précédentes, puis, dans un exercice de concertation, d’établir un programme d’actions priorisées, en précisant celles qui pourront être déployées dans le cadre de la coopération.
Cette action sera organisée autour du déplacement en France d’une délégation Vietnamienne (ateliers de travail, visites techniques), d’une formation organisée dans la province de Lao Cai et d’un atelier de concertation.
Ces éléments permettront de réaliser la concertation sur un socle commun de connaissances.
Action 3.1 Une délégation Vietnamienne sera accueillie en France pour une durée d’une semaine. Des visites d’installations d’assainissement à Périgueux et des plateformes pédagogiques de l’OIEau seront organisées, différentes solutions techniques (assainissement collectif, non collectif, traitement des boues) seront présentées. Des ateliers préparatoires à l’élaboration du programme d’actions seront réalisés en vue de co-construire la suite du projet.
Action 3.2 Les résultats du diagnostic et les propositions d’actions techniques, organisationnelles et financières seront présentés lors d’une mission à Bac Hà. Une formation préparatoire à l’atelier de concertation sera réalisée. Ensuite, l’atelier de concertation sera mené avec les acteurs locaux, pour prioriser et programmer les actions d’amélioration à mettre en œuvre. 

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement
Milieu d’intervention: urbain
Activité principale du projet: études , infrastructure/équipement , renforcement des capacités
Contexte d’intervention: usage domestique
Mode de gestion: gestion municipale
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie électrique
Type d’intervention assainissement hygiène: eaux usées (traitement des ) , equipement assainissement/hygiène domestique , évacuation par réseau


Types de financement:

Etat , AFD , Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau
   © pS-Eau 2021