retour imprimer Aide Situer sur une carte
Accès à l'eau et assainissement dans la Commune de Nabadji Civol Phase II - villages de Gassel, Anda, Thioffel et Binké 

Géolocalisation
Lieu: Aba

[Matam / Matam] - Sénégal

Dates: 2018 : 24 mois

Partenaires
  ACSO Creil

  AE Seine-Normandie Nanterre

  AFD Paris

  Agir NC Creil
  Commune de Nabadji Civol Nabadji Civol

  Le Partenariat Saint Louis
  OFOR Dakar

  Ville de Creil Creil

Budget global:
506.264 €

Contexte:
Le cabinet ETIC a réalisé, en 2015, un diagnostic précis de la situation en eau potable et assainissement sur la commune et a proposé des solutions techniques pour améliorer l'accès à l'eau potable et à l'assainissement :

- Le taux d'accès en eau potable de la commune est estimé à 91%, dont 90% (52 450 habitants) le sont par des branchements réseau. Seuls 1% de ce taux ont accès avec des puits modernes, soit 769 habitants. Le taux d'accès est supérieur à la moyenne nationale de 84%. Cependant la mauvaise répartition géographique fait que plusieurs localités souffrent encore énormément de manque de sources d'eau. En témoigne le taux de desserte, de 78%, qui accuse un retard de 13 points sur le taux d'accès.

- Le taux d'accès des ménages en assainissement, avec latrines adéquates, est de 60 % sur la commune, supérieur à la moyenne nationale, qui est de 29% des ménages ruraux enregistrée en 2009, mais en deçà de l'objectif visé par le PEPAM (63% en 2015). L'état des latrines est jugé bon à 77%, la plupart sont en parpaing avec toiture en tôle de zinc. Concernant l'assainissement dans les structures éducatives publiques, 77% des écoles, collèges, lycée et cases des tout-petits disposent d'infrastructures avec édicules adéquats. Cela n'inclut pas la présence d'un point d'eau. Or le taux d'accès à l'eau dans les édicules des structures éducatives n'est que de 14%, ce qui dénote un retard important.

- Le marché actuel de la commune de Nabadji Civol se situe en centre-ville. Les conditions sanitaires déplorables et l'engorgement des rues ont contraint la commune à délocaliser le marché en périphérie, avec l'aide de l'Agence Régionale de Développement de Matam. Le nouveau marché de Nabadji Civol, principal lieu d'activité économique de la commune, ne dispose actuellement d'aucun point d'eau ou infrastructure sanitaire. Un accès à l'eau et à l'assainissement sur le site du marché permettra d'améliorer la situation sanitaire de ce quartier et de renforcer les moyens financiers de la commune, en charge de l'entretien des équipements publics d'assainissement.
Le village de Mbanane ne dispose que d'un puits manuel et aucun équipement public d'assainissement.
Les écoles de Mbanane et Mandiowa n'ont pas accès à de l'eau potable et disposent de latrines en mauvais état.


Description de l'action:
Description sommaire des ouvrages «eau» projetés :
1 Nouvelle AEMV (Adduction d'Eau Multi Villages) pour le village de Gassel et raccordement des 5 villages avoisinants. Construction de bornes fontaines et d'un abreuvoir
1 Extension du réseau de Tiguéré Ciré vers 3 villages et travaux de mise en conformité du château d'eau pour extension. Création de bornes fontaines.

Description sommaire des ouvrages «assainissement» :
1 Village de Gassel : construction de blocs sanitaires avec espaces séparés filles/garçons et accès handicapé dans la future école de Gassel
1 villages de Anda et Thiofel et école élémentaire de Tiguéré Ciré : construction de blocs sanitaires avec espaces séparés filles/garçons et accès handicapé.

Description sommaire des «mesures sociales d'accompagnement» :
1 Village de Gassel : mis en place d'un opérateur de gestion du service de l'eau, coordination avec l'OFOR et l'ASUFOR pour assurer le suivi du service. Sensibilisation de la population à l'assainissement domestique et
possibilités d'équipement en latrines. Mesures de formation et de sensibilisation des élèves, du corps enseignant et des parents d'élèves dans les écoles avec le programme dédié du Partenariat.
1 Tiguéré Ciré : accompagnement de l'ASUFOR pour la gestion des nouveaux villages raccordés, Sensibilisation de la population à l'assainissement domestique et possibilités d'équipement en latrines. Mesures
de formation et de sensibilisation des élèves, du corps enseignant et des parents d'élèves dans les écoles avec le
programme dédié du Partenariat.

Nb de bénéficiaires du projet : 3034 personnes

Bénéficiaires: 3.034 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: petits centres
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: forage
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie solaire


Source:
Ville de Creil / AESN

Types de financement:

Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau
   © pS-Eau 2022