retour imprimer Aide Situer sur une carte
Construction de deux stations de traitement des eaux usées et leurs réseaux pour les Municipalités de Hrajel et Mishmish 

Géolocalisation
Lieu: Hrajel

- Liban ,
Lieu: Michmich
- Liban

Dates: 2012 : 60 mois (Terminé)


Construction of two wastewater collection and treatment plants at the municipalities of Hrajel and Mishmish

Partenaires
  AICS Baabda
  CDR Beirut
  EBML Beirut
  Établissement des Eaux du Liban Nord _ North Lebanon Water Establishment (NLWE) Tripoli
  MEE Beirut
  Municipalité de Hrajel Hrajel
  Municipalité de Mishmish Mishmish

Budget global:
13.993.283 €

Contexte:
La situation concernant l'évacuation des eaux usées dans les zones ciblées par le projet est très critique, car toutes les zones urbaines construites ne sont que partiellement couvertes par le réseau d'assainissement et aucune station d'épuration n’est capable de gérer le traitement des eaux usées produites.

Historique:
À la fin de la guerre civile, les conditions d'approvisionnement en eau et d'évacuation des eaux usées au Liban étaient très mauvaises. Les dommages causés aux infrastructures et l'impossibilité de garantir la maintenance des installations pendant la guerre ont gravement compromis leur fonctionnement. La population avait accès à moins de 50% des ressources en eau disponibles au Liban avec une pollution importante. La réhabilitation et le renforcement des réseaux sont l’un des principaux objectifs des activités de reconstruction du pays. Jusqu'à aujourd'hui, la situation semble désastreuse. La quantité d’eau disponible par habitant est d’environ 60 litres / jour contre une demande d’environ 160 litres / jour par personne. La carence des services est due à une gestion et à un entretien inadéquats de l’infrastructure, à des problèmes graves, ainsi qu’aux contraintes financières et institutionnelles.

En mai 2000, le Parlement libanais a promulgué une loi pour le secteur de l'eau (loi 221/2000 sur l'eau) qui redéfinissait le rôle du ministère de l'Énergie et de l'Eau et a créé les établissements de l'eau, assumant des compétences d’opérateur autonome et rationnel. Dans le même temps, la CDR, créée en 1977, est toujours considérée comme l'autorité publique chargée des fonds internationaux pour la mise en œuvre des principaux projets d'infrastructure. Il est également responsable de l'exécution des programmes de crédit d'aide financés par le gouvernement italien.

Objectifs:
L'objectif général du projet est d'améliorer les conditions d'hygiène et de santé de la population vivant dans les zones urbaines de Hrajel (mont Liban) et de Mishmish (nord du Liban). Les objectifs spécifiques de l'intervention incluent la réduction de la pollution de l'environnement et de l'aquifère, ainsi que le renforcement des capacités de gestion des entreprises de traitement de l'eau et des eaux usées travaillant dans les zones ciblées.

Description de l'action:
Le projet prévoit l'installation de systèmes de traitement des eaux usées dans les 2 zones résidentielles (Hrajel et Mishmish) grâce à la construction de 44 km de collecteurs d'eaux usées (30 km à Hraje et 14 km à Mishmish). En outre, le projet comprend la construction de 2 stations de traitement des eaux usées, ainsi que leur gestion et leur maintenance pendant deux ans.
Les bénéficiaires directs du projet sont les habitants des régions directement visées par le projet, soit environ 84 000 personnes, qui devraient atteindre 109 000 personnes d'ici 2025. Les bénéficiaires indirects du projet sont les habitants du Grand Beyrouth (plus de 700 000) l’aquifère de sa plus importante ressource en eau, située dans les zones urbaines de Hrajel et au printemps de Jeita, est menacée de pollution.

Bénéficiaires: 84.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement
Milieu d’intervention: petits centres , urbain
Activité principale du projet: infrastructure/équipement
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: branchement domiciliaire
Mode de gestion: gestion: opérateur national
Type d’intervention assainissement hygiène: évacuation par réseau


Construction of two wastewater collection and treatment plants at the municipalities of Hrajel and Mishmish

Types de financement:

International (autre UE)
   © pS-Eau 2021