retour imprimer Aide Situer sur une carte
Alimentation en eau potable et amélioration de l'accès aux latrines Diam-Diam 

Géolocalisation
Lieu: Kaffrine

[Kaffrine / Malème Hodar] - Sénégal

Dates: 2015 : 12 mois


M. ouvrage: OFOR

Partenaires
  HSF Chambéry

Budget global:
109.662 €

Contexte:
Le village de Diam-Diam compte 2 puits traditionnels non protégés mais dont la qualité de l'eau est acceptable. Les habitants s'approvisionnent également à un forage situé à 7 km du village, desservant une autre commune, dont le débit est insuffisant au regard des besoins. Le village ne dispose pas de toilettes modernes, seules quelques maisons sont équipées de latrines à fosse fixe (pas de traitement des rejets).

En première phase, un forage (110m profondeur) avec local technique, pompe, petit réservoir et périmètre de sécurité seront construits. En seconde phase, seront réalisés un réservoir sur tour, un réseau de distribution avec ses bornes fontaines dispersées dans tout le village et la construction de latrines semi-familiales (solution adaptée aux coutumes locales). L'association locale Suquali Diam-Diam assurera en coordination avec HSF la mise en place de l'ASUFOR (association des usagers du forage) pour la gestion des ouvrages et la promotion de la sensibilisation à l'hygiène, avec notamment la vidange des latrines et la valorisation des rejets par compostage.

Objectifs:
Objectif général
Le projet a pour objectif d’assurer l’accès à l’eau potable, et de réduire la pénibilité de la corvée d’eau, ainsi que la promotion de l’assainissement du village.

Objectifs spécifiques
Les objectifs visés par ce projet sont : l’allégement de la pénibilité et durée de la corvée d’eau pour les femmes, la promotion de la santé avec l’accès à l’eau potable (diminution des frais liés à la santé), l’accès des jeunes filles aux études, la diminution de l’exode rural des jeunes, la promotion des activités agricoles génératrices de revenus, surtout pour les femmes au sein du GPF (groupement de promotion féminin).
La valorisation des rejets par compostage pourrait aussi aider à améliorer l’activité agricole.



Description de l'action:
Résultats attendus
Les ouvrages sont construits et protégés. Le réseau fonctionne et l'eau distribuée aux bornes fontaines est de bonne qualité. Les latrines semi-familiales sont utilisées et entretenues. Leur vidange est organisée et les rejets valorisés par compostage. L'ASUFOR est formé à la gestion du réseau.

Suivi et valorisation
HSF enverra des bénévoles séniors expérimentés aux moments clefs du chantier pour appuyer les acteurs locaux. Une mission post projet sera réalisée afin d'évaluer le fonctionnement des ouvrages et permettra de donner des conseils si besoin à l'ASUFOR sur l'exploitation du réseau, le cas échéant.


Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable


Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)
   © pS-Eau 2022