retour imprimer Aide Situer sur une carte
ACTING 2017 / Assainissement Concerté, Total et Intégré du quartier Guet Ndar 

Géolocalisation
Lieu: Saint-Louis

[Saint-Louis / Saint-Louis] - Sénégal

Dates: 2017 : 12 mois (En cours)

Partenaires
  AE Seine-Normandie Nanterre

  GRET Dakar
  GRET Nogent sur Marne

Budget global:
559.000 €

Contexte:
Le gouvernement sénégalais a fixé des objectifs ambitieux en matière d'assainissement urbain : d'ici 2015, le taux d'accès à l'assainissement dans les villes (hors Dakar) doit atteindre 72% et le traitement des eaux usées doit concerner 61% des réseaux. L'assainissement semi-collectif et autonome doit
être privilégié.
Le réseau d'assainissement de la ville de Saint Louis a été réalisé selon plusieurs phases. Une première phase de travaux fut réalisée à l'époque coloniale pour assainir l'île. Au début des années 1980, une deuxième phase fut engagée afin d'étendre partiellement l'assainissement à plusieurs
quartiers (Ndar Tourte, Sor Nord – Balacoss, Diamaguène, HLM – Léona, quelques rues de Ndiolofène). Enfin, récemment un réseau a été posé pour collecter les effluents de l'Université. Le système est composé des éléments suivants : 44 km de canalisation en PVC , 6 stations de pompage et 1 station d'épuration par système lagunage . Toutefois, le fonctionnement de la lagune est actuellement en mode dégradé notamment à cause des déversements de matières de vidanges en entrée de station. De même, le réseau d'assainissement présente de nombreux dysfonctionnements. D'importantes
intrusions de sable et d'ordures à l'intérieur du réseau entravent les écoulements sur l'ensemble du tracé, plusieurs tronçons de canalisation sont posés en contre-pente et empêchent le fonctionnement hydraulique du réseau, les regards sont ensablés ou colmatés, etc. Par ailleurs, le taux de raccordement des habitants de Saint Louis au réseau d'assainissement est très faible. L'assainissement autonome est donc majoritairement pratiqué. Pour le rejet des eaux vannes, les habitations ont généralement une fosse septique ou une fosse simple. La destination des eaux après la fosse est diverse (par vidange de la fosse quand elle est pleine, par infiltration en puits perdu ou encore par rejet dans le jardin, la rue ou autres). L'entretien des installations n'est pas régulier, il s'effectue principalement lorsqu'il y a des débordements de fosses, des problèmes de colmatage, etc.

Objectifs:
L’objectif global du projet est d’améliorer les conditions de vie des populations du quartier Guet Ndar à Saint Louis (Sénégal). En améliorant les conditions d’assainissement des habitants du quartier, le projet contribuera à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement, par un meilleur accès au service de collecte, d’évacuation et de traitement des eaux usées et excrétas. Ainsi, l’environnement de vie de ces populations sera amélioré : moindres rejets sauvages d’eaux usées et excrétas, moins d’eaux stagnantes, moins de maladies, etc.

Les résultats du projet global pluriannuel (2013-2018) sont :
R1 : 25.000 personnes sont sensibilisées à l'hygiène et à l'environnement et sont prêtes à investir dans l'assainissement ;
R2 : Des infrastructures d'assainissement desservant 13.000 personnes sont construites ;
R3 : Des schémas de gestion et de financement durables du service d'assainissement de Guet Ndar sont élaborés et mis en oeuvre ;
R4 : Les acteurs locaux sont renforcés dans leurs rôles et responsabilités en assainissement et
assurent une exploitation et un suivi efficaces des services d'assainissement.
R5 : La station de traitement et le réseau de transfert sont réhabilités et un système de dépotage et de prétraitement des matières de vidanges est créé ;

Description de l'action:
1. Sensibiliser 25 000 personnes à l’hygiène et à l’environnement
2. Réaliser des infrastructures d’assainissement desservant 13 000 personnes (réseau d’égouts)
3. Mettre en place des schémas de gestion et de financement durables du service d’assainissement
4. Renforcer les acteurs locaux (Mairie de Saint Louis, ONAS, etc.) pour une exploitation et un suivi efficace des services d’assainissement

Les acteurs locaux de l’assainissement seront parties prenantes du projet. Il s’agit de : l’ONAS, maître d’ouvrage et exploitant des réseaux d’égouts et de la station d’épuration de la ville (lagunage) ; la Commune de Saint Louis, qui investit régulièrement dans l’assainissement liquide, et est appuyée dans sa maîtrise d’ouvrage en urbanisme par l’Agence de Développement Communal (ADC) ; les opérateurs privés de vidange de fosse de toilettes

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement
Milieu d’intervention: urbain
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Mode de gestion: gestion: opérateur national
Type d’intervention assainissement hygiène: évacuation par réseau


Types de financement:

Collectivité , Agences de l'eau
   © pS-Eau 2020