retour imprimer Aide Situer sur une carte
Garantir un accès à l’eau potable durable pour les habitants de Pala 

Géolocalisation
Lieu: Pala

[Mayo-Kebbi Ouest / Mayo-Dallah] - Tchad

Dates: 2016 : 36 mois

Partenaires
  AFD Paris

  Eau Vive N'Djaména
  Eau Vive Montreuil
  Fondation Suez La Défense

Autres partenaires: L’Association des Femmes pour l’Auto-Promotion (AFAP) volet sensibilisation et structuration des associations d'usagers. La mairie de Pala est partenaire de mise en œuvre du projet et assurera la maîtrise d’ouvrage des opérations sur son territoire. La Société Tchadienne de l’Eau (STE).

Budget global:
1.293.600 €

Contexte:
La majorité (80%) des habitants de la commune urbaine de Pala vivent essentiellement d’activités agro-pastorales.
Leur accès à l’eau est confronté à deux problèmes majeurs :
1. l’insuffisance des capacités des infrastructures existantes pour la production, le stockage mais aussi pour la production d’énergie ;
2. les nombreuses défaillances dans la gestion de la ressource en eau : acteurs mal formés, manque d’harmonisation du prix de l’eau payé par les usagers, recettes du secteur qui ne couvrent pas les coûts du service.

Objectifs:
Ce projet a pour ambition de contribuer à atteindre l’objectif 6 des Objectifs du développement durable visant à assurer d’ici à tous d’ici à 2030 un accès universel et équitable à l’eau potable, à un coût abordable. Concrètement, 10 500 nouveaux habitants auront accès à l’eau potable. 46 600 habitants de la partie urbaine de la commune de Pala (60 600 habitants au total) auront un service de l’eau mieux géré, équitable et viable sur la durée. Le taux de desserte de ses habitants devrait passer de 44% à 71%.

Description de l'action:
Volet 1 – Améliorer l’accès à l’eau potable des quartiers de Pala, il s’agit de combler le déficit de production actuel (403 m3 / jour) de la station de pompage afin de couvrir les besoins du réseau de l’Approvisionnement en Eau Potable (903 m3 / jour) et de renforcer la fourniture en énergie électrique, pour qu’elle puisse alimenter suffisamment la station de pompage. Le projet prévoit de :
o créer de nouvelles infrastructures pour répondre à la demande : construction d’un château d’eau, de 2 nouveaux forages et 2 locaux de traitement de l’eau ;
o renforcer le réseau d’alimentation en énergie ;
o améliorer la desserte en eau potable d’au moins 5 quartiers (réalisation prévue de 15 000 mètres de canalisations, 15 bornes fontaines, 300 barnchements).

Volet 2 - Renforcer les capacités des acteurs locaux du service de l’eau afin de le rendre pérenne :
o faire émerger la création d’un cadre de concertation communale ;
o former et accompagner les élus, les services techniques.

Volet 3 - Assurer la gestion du service à un coût abordable grâce à la mise en place d’un système de suivi technique et financier :
o accompagner la Commune dans le choix de son mode de gestion ;
o étudier le prix de l’eau ;
o former tous les acteurs du service de l’eau (service technique, opérateurs, fontainiers, réparateurs, etc.) et mettre en place des outils de pilotage, etc.

Bénéficiaires: 57.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable , hygiène
Milieu d’intervention: péri-urbain , urbain
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , branchement domiciliaire
Mode de gestion: gestion: opérateur national


Source:
Fondation Suez / Eau Vive

Types de financement:

AFD , Collectivité , Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)
   © pS-Eau 2021