retour imprimer Aide Situer sur une carte
Alimentation en Eau Potable dans la commune de Mangoaka (villages Ampasindava et Antanamandriry), région Diana 

Géolocalisation
Lieu: Ampasindava

[Diana / Antsiranana II] - Madagascar ,
Lieu: Mangoaka
[Diana / Antsiranana II] - Madagascar

Dates: 2018 : 24 mois (En cours)


M. ouvrage: Commune d'Ampasindava

Partenaires
  CD 29 Quimper

  Experts Solidaires Montferrier sur Lez

  Morlaix Communauté Morlaix

  Quimper Bretagne Occidentale Quimper

  Région Bretagne Rennes

Budget global:
328.000 €

Contexte:
Ce projet s'inscrit dans une coopération décentralisée entre le département du Finistère et la région DIANA dans le Nord de Madagascar. Il vise à alimenter les villages d’Ampasindava et Antanamandriry (3000 habitants), dans la commune de Mangoaka, en eau potable ainsi qu'à y améliorer la situation de l'assainissement. En effet, la population de ces villages s'alimente en eau potable à partir de petits puits à l'eau totalement insalubre. La mise en place d'un réseau d'eau permettra non seulement d'améliorer la vie des gens sur place mais aussi de lancer des activités génératrices de revenus tels que le tourisme local.

Historique:
Ce développement est porté par la réalisation en cours d’un réseau d’électricité mais il est freiné par un accès à l’eau potable largement insuffisant. Le projet vise à appuyer le développement économique et social de la localité par la mise en place des services de base d’eau et d’électricité, par l’accompagnement du développement d’un tourisme alternatif, ainsi qu’un appui à l’entreprenariat via un renforcement et une adaptation des dispositifs de formation. En termes d’accès à l’eau potable, l’objectif est également de satisfaire les besoins de manière durable par la mise en place d’un système de gestion pérenne.

PHASE D'ETUDE

Une mission de reconnaissance hydrogéologique et hydraulique, et de préparation du dossier de recrutement d’un maître d’œuvre pour le projet d’alimentation en eau potable d’Ampasindava a été réalisée les 25 et 26 janvier 2017 en compagnie de Nicolas Livache – Experts-Solidaires et M. Armand, Ingénieur DREAH Diana.

RESULTATS DES INVESTIGATIONS

Les eaux des puits d’Ampasindava sont saumâtres ou ne permettront pas de mobiliser les débits nécessaires. Le captage d’eau du réseau hydrographique ou d’eaux souterraines rechargées par le réseau hydrographique en dehors de l’influence des intrusions marines est nécessaire.

Deux cours d’eau d’écoulement sud-nord alimentés depuis la montagne d’Ambre sont identifiés autour d’Ampasindava :

L’Ampahiry / Vinany à environ 3 km au sud-sud-est d’Ampasindava
L’Ambararata, à l’aplomb de la localité d’Antanamandriry, à environ 5,7 km au sud-sud-ouest d’Ampasindava

L’objectif est de trouver une ressource en eau peu minéralisée, peu turbide, en quantité suffisante, moins éloigné que le captage de Mangaoka, et si possible autorisant un écoulement gravitaire.

Deux options de captage étaient envisageables :

Option 1 : un puits de captage creusé en rive droite du cours d’eau
Option 2 : une prise d’eau dans la rivière à partir d’un seuil en béton.

SOLUTION RETENUE

Construction d’un ouvrage de captage et de traitement de l’eau de la rivière Ambaratara et du réseau d’alimentation en eau des villages d’Ampasindava et Antanamandriry, construction de blocs sanitaires et dispositifs de lavage des mains dans les 2 écoles, commune de Mangoaka, Madagascar.

Description de l'action:
- Etudes projet, appel d’offre des travaux
- Travaux d’alimentation en eau : construction d’un ouvrage de captage et d’un ouvrage de traitement décantation/filtration, conduite d’amenée (9,4 km) au réservoir de 50 m3 avec chloration et réseau de distribution (1,3 km) avec 5 kiosques, 8 branchements sociaux et une 20aine de branchements privés avec compteurs
- Travaux assainissement : construction de blocs sanitaires et dispositifs de lavage des mains dans les écoles de chaque village
- Formation et sensibilisation à l’hygiène et l’environnement
- Mise en place de l’association des usagers de l’eau


Eléments complémentaires:
Participation locale : Participation à la conception du réseau et la localisation des bornes fontaines et branchements, creusement des tranchées du réseau, mise à disposition du sable et coût des branchements.

Bénéficiaires: 3.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement
Contexte d’intervention: usage domestique


Types de financement:

Collectivité , Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau , Associations

Organismes et Contacts

Conseil Départemental du Finistère lire plus... 32 boulevard Dupleix
29196  QuimperCedex
France
Tél.: +33 2.98.76.20.20
http://
Anna Calvez
Chargée de mission "Solidarité internationale et Coopération décentralisée"
Service Europe et International
   © pS-Eau 2021