retour imprimer Aide Situer sur une carte
Extension du réseau d'adduction d'eau potable et assainissement dans le village de Gbatopé 

Géolocalisation
Lieu: Gbatopé

[région maritime / Zio] - Togo

Dates: 2017 : 24 mois

Partenaires
  Bordeaux Métropole Bordeaux

  HSF Chambéry

  Mairie de Champagne en Valromey Champagne en Valromey

Budget global:
117.448 €

Contexte:
L’adduction d’eau potable de la commune, constituée d’un château d’eau de 150m3 est alimenté par l’eau de deux forages situés à quelques kilomètres. Ce château d’eau alimente 5 bornes fontaines, une dans chaque quartier de la commune. Le gestionnaire du réseau est la Togolaise des Eaux(TDE) basé à Tsévié. C’est elle qui est chargée de fournir l’eau au réseau et de faire des réparations. La commune quant à elle, est le maître d’ouvrage, c’est elle qui prend les décisions relatives à l’extension du réseau et aux priorités des réparations. Un contrat avec le CVD a été passé lors de la création du réseau. Du fait de l’implantation actuelle des bornes fontaines existantes, certains parcourent plus de 300m pour aller à la borne fontaine la plus proche. D’autres vont encore chercher de l’eau à la rivière. Il en manque. En terme d’assainissement, moins de 10% des familles possèdent des latrines familiales et les deux latrines publiques ne sont pas utilisées car non entretenues.

Historique:
HSF a déjà réalisé des projets de création de puits dans le secteur du projet de Gbatopé, principalement dans les villages proches de Tabligbo (40km).

Objectifs:
- Les ouvrages débitent les quantités suffisantes pour que chaque habitant dispose de 20l/j/habitant.
- L’eau disponible est de qualité satisfaisante et accessible à proximité des habitations (diminution de la pénibilité de la corvée d’eau).
- Les villageois sont sensibilisés à l’utilisation des latrines.
- Les installations sont entretenues et sont pérennes (Comité de gestion de l’eau, plombier formé).
- Les bénéficiaires respectent les consignes d’hygiène pour éviter toute contamination humaine de l’eau puisée.
- Les bénéficiaires utilisent les latrines.

Description de l'action:
Le projet consiste en une extension du réseau actuel avec la construction de 7 bornes fontaines afin de réduire les distances parcourues par les femmes, supprimer les temps d’attente aux BF et éviter le recours au puisage à la rivière. De plus,
il est prévu la construction de 4 latrines sèches de 2 cabines hommes/femmes avec dispositif de lavage des mains. La population est mobilisée via le CVD et participera aux travaux, gage de pérennité des installations. Le comité de gestion sera formé à la gestion des nouveaux ouvrages. De plus, il est prévu une sensibilisation de la population aux bonnes pratiques de l’hygiène, à l’utilisation raisonnée de l’eau et à l’intérêt de l’usage des latrines. Cette sensibilisation sera faite par le dispensaire avec l’appui du comité de gestion avec un cahier des charges fourni par HSF.

Les travaux seront réalisés par une entreprise locale qui sera choisie après appel d’offre. Les critères de l’appel d’offre seront techniques et financiers. La décision d’attribution sera prise en concertation entre le CVD et HSF. Le suivi des travaux se fera d’une part par le Bureau d’études togolais TC4 et d’autre part par HSF lors de missions à des moments clés (lancement des travaux – milieu des travaux – réception des ouvrages). De plus, la togolaise des eaux sera aussi invitée à toutes les réunions de chantier afin de suivre l’évolution des travaux.

Bénéficiaires: 6.000 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , eau potable
Milieu d’intervention: petits centres
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines
Mode de gestion: gestion: opérateur national
Type d’intervention assainissement hygiène: equipement assainissement/hygiène domestique


Source:
HSF / Bordeaux métropole

Types de financement:

Collectivité , Collectivités loi Oudin , Associations
   © pS-Eau 2020