retour imprimer Aide Situer sur une carte
Contribution à l'amélioration de l'accès à l'eau et à l'assainissement dans la plaine de la Bekaa  

Géolocalisation
Lieu: Zahle

- Liban

Dates: 2015 : 30 mois (En cours)


Contribution to improved access to water and sanitation services in Bekaa Valley

Partenaires
  BWE Zahlé
  SDC Beirut

Budget global:
3.965.721 €

Contexte:
Les services d’eau et d’assainissement, assurés par l’Etablissement des Eaux de la Bekaa (EEB), ont été fragilisés par l’arrivée massive de réfugiés en provenance de Syrie. Cette évolution démographique s’est traduite par une augmentation de la demande en eau auprès de l’EEB dont l’organisation et le fonctionnement quotidien sont inefficaces.
Dans ce contexte, la coopération Suisse intervient, en appui à l’EEB, afin d’améliorer la qualité des services d’eau et d’assainissement pour les communautés hôtes libanaises et pour les réfugiés.
La majorité des réfugiés Syriens accueillis au Liban ont trouvé refuse dans la Bekaa (370 850). Les infrastructures et services déjà déficients avant cet afflux se sont trouvés fragilisés et notamment dans les zone périphériques.
L’Etablissement des Eaux de la Bekaa (EEB) est l’institution publique en charge d’assurer les services d’eau et d’assainissement pour la population de la Bekaa (un million d’habitants). Alors que l’Etablissement connait de longue date des difficultés et limites il apparait crucial de lui apporter un soutien afin de maintenir et d’améliorer le niveau des services.
En adoptant une approche sensible aux conflits, ce projet bénéficie aux communautés libanaises, aux réfugiés syriens et palestiniens.

Objectifs:
Favoriser une gestion publique de l’eau respectant les principes de résilience, de durabilité et prenant en compte les dimensions conflictuelles dans la plaine de la Bekaa.

Description de l'action:
Appui aux activités quotidiennes de l’EEB et contribution à la bonne réalisation de ses missions techniques ;
Transfert de compétences et renforcement de la motivation du personnel de l’EEB ;
Gestion des ressources en eau et mesure de la production d’eau ;
Réduire les quantités d’eau non génératrices de revenus et augmenter les redevances collectées ;
Mise en place de compteurs collectifs pour adapter la distribution en eau et connection des camps informels aux réseaux existants ;
Suivi de la performance pour améliorer l’exploitation et la maintenance des stations de traitement des eaux usées ;
Ingénierie sociale et programme de gestion de conflit appliqués aux stations d’assainissement ;
Désinfection de l’eau potable ;
Protection des sources et des puits.


Partenaires: ICRC, OXFAM, MEDAIR, MCI, LOST, Croix Rouge Libanaise et des Entreprises d'ingénierie et des contractuels.
Bénéficiaires: 100.000.000 bénéficiaires.
Au niveau institutionnel, le principal bénéficiaire sera l’EEB qui est en charge des services d’eau et d’assainissement pour l’ensemble de la population de la Bekaa. Au niveau individuel, les bénéficiaires seront l’ensemble de la population de la Bekaa (estimée à un million d’habitants). La population se décompose comme suit :- Environ 542 118 habitants libanais (incluant les Libanais rentrés de Syrie)- Les réfugiés syriens qui selon l’UNHCR (22 déc. 2016) seraient 370 850 a être enregistrés et répartis en 83 857 ménages dans la Bekaa.- Les réfugiés palestiniens : environ 32 659, comprenant des Palestiniens du Liban et de Syrie

Classement:
Sous-secteur d’intervention: assainissement , gestion de la ressource en eau
Activité principale du projet: renforcement des capacités
Contribution to improved access to water and sanitation services in Bekaa Valley Lien direct vers la fiche originale:


Types de financement:

Etat
   © pS-Eau 2021