retour imprimer Aide Situer sur une carte
Amélioration de l'accès à l'eau potable dans la commune de Beni Maghanine, villages de Icharkeyen et Taanant (coopération Amien métropole /provinces Driouch et Nador) 

Géolocalisation
Lieu: Beni Maghanine

[L'Oriental / Driouch] - Maroc

Dates: 2016 : 12 mois

Partenaires
  AE Artois Picardie Douai 30 000€
  Amiens Métropole Amiens

  Association franco marocaine de picardie les deux rives Amiens
  Asticude Nador
  Conseil Provincial de Driouch Driouch
  Conseil Régional de l'Oriental Oujda

Budget global:
77.202 €

Contexte:
Les Douars de Icharkeyen et de Taanant étaient jusqu'à présents desservis par camion citerne.

Le projet consiste à améliorer les conditions socio économiques et l'accès à l'eau potable des habitants des Douars Icharkeyen et Taanant, Commune rurale de Beni Maghanine, Province de Driouch dans le cadre d'une approche de gestion participative, par la mise en place d'approvisionnement, traitement et distribution de l'eau potable aux 300 habitants des Douars Icharkeyen et Taanant (128 hommes et 172 femmes).

Historique:
Amien métropole entretien une coopération décentralisée avec les provinces Driouch et Nador depuis 2009, un partenariat avec l’Association franco marocaine de Picardie les deux rives, et les associations locales ASTICUDE et CECCODE.
Plusieurs projets eau et assainissement ont été menés dans le cade de cette coopération.

Objectifs:
- Le projet vise la desserte à domicile pour plus de 54 foyers soit plus de 300 personnes
- L’amélioration des conditions socio économiques et l’accès à l’eau potable des habitants des Douars Icharkeyen et Taanant, Commune rurale de Beni Maghanine, Province de Driouch dans le cadre d’une approche de gestion participative, par la mise en place d’approvisionnement, traitement et distribution de l’eau potable aux habitants.
- Relier 54 foyers au nouveau réseau d’eau potable, ainsi que l’amélioration de la conscience commune sur l’importance de la préservation des ressources naturelles hydriques, tout en améliorant les infrastructures de base des habitants d’une zone très marginalisée.

Description de l'action:
- Réalisation d'un réservoir de 9m3 alimenté à partir d'un puits.
- Mise en place d'un système de Chloration.
- Canalisation d'alimentation (1 500m) et de distribution (900 m).
- Raccordement de 54 foyers et implantation d'une borne fontaine.
- Mise en place d'un système de tarification.
- Organisation d'une association d'usagers.
- Sessions de formation et de sensibilisation à l'hygiène.

gestion participative:
ASTICUDE effectuera un état des lieux et sensibilisera les habitants à participer et à collaborer avec les services compétents dans la phase des travaux et de prise de mesures ainsi que dans les trajets et les terrains que traverseront les canalisations d'adduction. Les techniciens de la commune, établiront un plan d'action et un calendrier de travaux. Lors de la mise en place du système de distribution, une association des bénéficiaires sera créée parmi les habitants pour participer aux travaux de connexion à domicile, ainsi que le suivi et la maintenance du projet, cette démarche participative permettra l'implication effective des bénéficiaires et leur permettra d'être positivement et effectivement acteurs dans le projet.

Eléments complémentaires:
ASTICUDE partenaire local, supervisera l’opération de l'accès à l' eau potable, elle coordonnera les travaux des acteurs civils, des familles bénéficiaires.


Bénéficiaires: 300 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Milieu d’intervention: rural
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines , branchement domiciliaire , potabilisation
Mode de gestion: gestion communautaire


Source:
AEAP

Types de financement:

Etat , Collectivités loi Oudin , Agences de l'eau
   © pS-Eau 2022