retour imprimer Aide Situer sur une carte
Développer les réseaux d'eau et former les techniciens locaux à Damaro, Komodou et Sibiribaro 

Géolocalisation
Lieu: Damaro

[Kankan / Kankan] - Guinée

Dates: 2015

Partenaires
  EDS Bamako
  Fondation Veolia Aubervilliers

  SNAPE Conakry

Budget global:
334.000 €

Contexte:
La Fondation a signé en 2014 un accord de coopération avec le ministère de l'Énergie et de l'Hydraulique de la République de Guinée qui prévoit un appui en expertise, financement et formation au Service national des points d'eau (SNAPE), établissement rattaché au Ministère et en charge du développement de la desserte en eau potable des populations rurales et semi-urbaines.

Objectifs:
En 2015, La Fondation concrétise l'accord de coopération signé en 2014 avec le ministère de l’Energie et de l’Hydraulique de la République de Guinée en intervenant dans l'Est du pays. Des adductions d’eau sont réalisées à Kérouané et des techniciens formés pour assurer l'entretien de ces nouveaux équipements.

Description de l'action:
Cet accord s'est concrétisé dès mars 2015 par la réalisation d'une première adduction d'eau à Damaro. Un château d'eau de 35 mètres de haut, dix bornes-fontaines et un champ solaire de cinquante modules y ont été mis en œuvre à la suite d'une mission d'expertise menée sur le terrain par la Fondation. Près de 25 000 habitants bénéficient directement de cet ouvrage inauguré lors de la Journée mondiale de l'eau (22 mars 2015).
En 2015, la Fondation, avec son partenaire l'association EDS, a poursuivi son programme de soutien dans la zone de Kérouané, dans l'est du pays. La préfecture de Kérouané est située dans la région naturelle de la Haute Guinée et relève de la région administrative de Kankan. C'est une préfecture dominée par les monts du Simandou. Cette zone d'exploitation minière connaît un afflux massif de personnes mais manque d'infrastructures hydrauliques et sanitaires pouvant faire face à cette situation. Deux nouvelles adductions d'eau alimentées par des champs solaires ont ainsi été réalisées dans les communes de Komodou (23 500 habitants) et Sibiribaro (25 000 habitants) comprenant chacune un château d'eau et un réseau de bornes fontaines.

Bénéficiaires: 73.500 bénéficiaires.

Classement:
Sous-secteur d’intervention: eau potable
Milieu d’intervention: petits centres
Activité principale du projet: infrastructure/équipement , renforcement des capacités , sensibilisation
Contexte d’intervention: usage domestique
Type d’ouvrage eau potable: bornes fontaines
Mode de gestion: gestion: opérateur national
Source d'énergie pour l'exhaure: énergie solaire


Source:
Fondation Veolia

Types de financement:

Fonds privés (fondations, f. d'entreprise)
   © pS-Eau 2020